L'architecte habituel n'a pas à être mis en concurrence

L'architecte habituel n'a pas à être mis en concurrence

Une copropriété peut avoir un architecte habituel et faire appel à lui sans le mettre en concurrence, y compris si ses honoraires atteignent le montant qui impose une mise en concurrence obligatoire.






Il est en effet admis qu'une copropriété ait recours à un architecte habituel auquel elle accorde sa confiance et qu'elle ait recours à lui pour des missions de maîtrise d'oeuvre sans avoir à organiser une mise en concurrence, a expliqué la Cour de cassation.

 

Il n'est même pas nécessaire en pareil cas, a-t-elle précisé, de délibérer sur le choix de cet architecte par un vote spécial.Ce n'est pas contraire, selon la Cour, à la loi de 1965 qui organise la vie en copropriété et qui prévoit que la majorité fixe, pour les marchés ou contrats, un montant à partir duquel une mise en concurrence est obligatoire.

 

Le procès soumis à la Cour opposait un copropriétaire au syndicat des copropriétaires. La copropriété avait voté un ravalement et, dans la même résolution, avait confié la maîtrise d'oeuvre à l'architecte habituel. Le copropriétaire mécontent soutenait que non seulement il n'était pas possible de voter deux contrats distincts dans la même résolution, l'un avec l'entreprise de ravalement, l'autre avec l'architecte, mais que de plus chaque vote devait respecter, compte tenu du montant engagé, l'obligation de mise en concurrence.

 

La Cour a rejeté ces critiques. Les décisions sur le choix de l'architecte et le montant de ses honoraires n'avaient même pas à faire l'objet d'une délibération distincte puisqu'il s'agissait de questions liées au même chantier, et de plus l'architecte habituel n'avait pas à être mis en concurrence.(Cass. Civ 3, 28.1.2021, W 19-22.681).



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (490 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique


Chauffe-eau solaire individuel - NF DTU 40 & DTU 43