Journée de la femme : 5 femmes du Bâtiment parlent du métier sans filtre !

Journée de la femme : 5 femmes du Bâtiment parlent du métier sans filtre !

Ces femmes du bâtiment ont du tempérament : Savanah, apprentie peintre, Maéva, couvreur-zingueur, Anne, conductrice de travaux, Audrey, carreleuse et Christine, codirigeante… voici leurs portraits.





Photo montage ©Mathias Gillot

 

A l’occasion de la journée de la femme, voici tout au long de la semaine, une série de portraits consacrés aux femmes du Bâtiment. Elles viennent d’horizons différents et exercent divers métiers : peintre, carreleuse, couvreur-zingueur, conductrice de travaux et gestion d'une entreprise d'électricité

 

Un point commun les réunit : l’amour du métier, leur détermination et leur fort tempérament. Car, il faut bien l’admettre : se faire une place dans ces métiers essentiellement masculins et des équipes composées d’hommes, suppose une force de caractère que l’on possède au départ.. ou que l’on acquiert petit à petit !

 

Tempérament et détermination, clés de la réussite

 

D’ailleurs, souvent leur tempérament et leur détermination sont les clés de leur réussite. Des qualités qui forcent le respect auprès de leurs employeurs et de leurs collègues, même si les débuts n’ont pas toujours été simples.

 

C’est le cas notamment de Savanah, ex-aide-soignante devenue apprentie peintre ou de Audrey, infirmière devenue carreleuse. Elles ont opéré une reconversion professionnelle depuis peu et se disent heureuses d’aller travailler chez des employeurs … qu’elles ont choisis !

 

Nous découvrirons Anne, 30 ans, conductrice de travaux, qui arpente les vastes sous-sols de Paris et gère des chantiers de génie civil colossaux dans le cadre des travaux du Grand Paris Express. Une vocation née dès son enfance et qui lui permet d’exercer un métier certes rude et qu’elle ne cache pas, mais passionnant !

 

Deux cheffes d’entreprise, l’une en couverture-zinguerie et l’autre en électricité

 

Cette série de portraits vous fera découvrir également des cheffes d’entreprise dans le Bâtiment. Maéva, 35 ans, une sportive de haut niveau, dessinateur projeteur dans un bureau d’études, s’est reconvertie dans les métiers de la couverture et a créé son entreprise Maeva Parent il y a 5 ans (7 salariés aujourd’hui).

 

Quant à Christine, elle codirige depuis 24 ans la société Petiteau, une entreprise d’électricité créée avec son mari et qui compte 20 salariés dans le Maine et Loire. Elle constate un fort engouement de la reprise d’entreprises par des femmes et voit que la féminisation monte en puissance… doucement.

             

   

Les cheffes d’entreprises crèent souvent leurs entreprises

 

Selon une étude de la Capeb, les femmes cheffes d’entreprise sont le plus souvent créatrices de leur entreprise. Elles exercent majoritairement une activité mixte entre le métier d’artisane et la gestion de l’entreprise. En effet, 53% d’entre elles ont créé leur entreprise, 33% l’ont reprise et pour 14% d’entre elles il s’agissait d’une transmission d’entreprise. 

 

54% d’entre elles décrivent leur activité comme mixte « métier d’artisane » et « gestionnaire », 44% comme « gestionnaire exclusivement » et 2% seulement comme « artisane exclusivement ». Les femmes cheffes d’entreprise sont très majoritairement présentes en ligne, et 91% des entreprises interrogées sont référencées sur internet.

 

5 portraits à découvrir 

 

. Maeva Parent, cheffe d'une entreprise de couverture-zinguerie

. Savanah Bourdoulous, aide soignante devient apprentie peintre 

. Anne Billat, conductrice de Travaux chez Spie Batignolles

. Christine Petiteau, codirigeante d'une entreprise d'électricité

. Audrey le Moullec, l'infirmière devient carreleuse

 


Source : batirama.com / Fabienne Leroy

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 498 - Aout / Septembre 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (889 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique