Toutes les techniques d'étanchéité à l’air et à l’eau à Dach+Holz

Toutes les techniques d'étanchéité à l’air et à l’eau à Dach+Holz

Les spécialistes montrent toutes les techniques d’étanchéité pour la construction bois, murs, toitures en pente, toitures terrasses et de toutes les interfaces entre éléments de gros-œuvre.



L’air et l’eau ont une fâcheuse tendance à s’infiltrer partout. L’efficacité thermique et la préservation du bâti requièrent que l’on se protège de leurs sournoises tentatives. La construction bois est particulièrement présente des difficultés particulières face à la perméabilité à l’air.

 

Mais au salon Dach+Holz, qui se termine le 31 janvier à Stuttgart, les solutions sont nombreuses – membranes, bandes, sprays, … - pour toutes sortes de configurations. Voici les solutions présentées par deux fabricants allemands qui possèdent tous des filiales françaises à Strasbourg, pas trop loin de chez eux tout de même : Mage Roof & Building Components et pro clima.

 

Mage WCS, une première mondiale à Dach+Holz

 

Mage s’occupe de l’étanchéité à l’air et à l’eau en sous-toiture, en sur-toiture, autour des traversées de toitures, lors de la construction de toitures, comme pour leur réparation.

 

En sur-toiture, pour l’étanchéité à l’eau des faîtages, ce fabricant présentait à Dach+Holz sa nouvelle solution WCS. C’est une bande métallique plissée souple, à finition cuivre ou zinguée, qui porte en sous-face deux bandes auto-collantes de part et d’autre dans le sens de la longueur.

 

 

 

WCS de Mage peut être mise en œuvre sur des surfaces mouillées – tuiles, ardoises, tôles, … -, même par temps froid. Elle reconstitue l’étanchéité à l’eau du faîtage ou de toute autre partie de la toiture. ©PP

 

 

 

Mage mettait également en avant sa solution 3-en-1 Skytech PR0 XL. C’est à la fois un isolant mince, recouvert sur ses deux faces d’un revêtement métallique réfléchissant, une membrane d’étanchéité à l’air et à l’eau et un produit doté d’une résistance mécanique particulièrement élevée. ©PP

 

 

 

 

 

Mage revendique une efficacité particulière de son produit Skytech PR0 XL contre la chaleur d’été. Selon l’entreprise, la couche réfléchissante réduit très fortement la transmission de chaleur de la toiture vers l’intérieur du bâtiment. ©PP

 

 

 

Enfin, Skytech PR0 XL est tellement résistant que l’on peut marcher dessus sans problème. ©PP

 

Trois innovations de pro clima

 

pro clima, très fier de son nouvel établissement à Strasbourg, présente trois nouveautés à DAC+Holz. La première, Aerosana Visconn est un film d’étanchéité sprayable à base de polymère acrylique. L’institut Fraunhofer IFT Rosesenheim a vérifié son efficacité pour une étanchéité à l’air autour des dormants de fenêtres, à l’intérieur et à l’extérieur. Dans le temps, le film demeure souple et épouse les mouvements du bâtiment. Lors de son application, le film sort bleu et devient noir en séchant. Il existe cependant une version Aerosana Visconn White.

 

 

 

Aerosana Visconn peut être appliqué sur différentes surfaces, éventuellement sur des surfaces humides, mais pas sous la pluie. Le film peut être mis en œuvre par des températures ambiantes de -5 à +60°C. Une fois sec, il reste étanche sous la pluie battante, sans protection supplémentaire, durant 4 semaines. ©PP

 

 

 

 

Aerosana Visconn offre une valeur sd de 6 m pour une épaisseur de 0,3 mm. Une fois mis en œuvre, le produit présente une épaisseur de 0,2 à 1mm. Le produit est distribué en pots de 10 litres. pro clima le recommande pour l’étanchéité à l’air entre murs bois (OSB ou CLT) et dalle béton, entre maçonnerie verticale (blocs béton, briques, etc.) et dalle béton. Entre deux panneaux de bois, il peut combler des fentes jusqu’à 3 mm de largeur. Il calfeutre efficacement autour de traversées de murs ou de dalles par des canalisations, des poutres, etc. Et naturellement, entre le dormant d’une fenêtre et le gros-œuvre en bois ou en maçonnerie. ©PP

 

Seconde nouveauté de pro clima, la membrane autocollante Solitex Adhero est destiné à la protection des ouvrages en bois sur chantier, CLT, poutres laméllées-collées, caissons, éléments d’ossature, plancher, ...

 

Appliquée sur une surface verticale ou horizontale, même traversée de clous, elle garantit l’étanchéité à l’eau 6 mois à la verticale, 3 mois à l’horizontale. pro clima fournit Solitex Adhero notamment à Woodeum.

 

 

 

Enfin, proclima montre à Dach+Holz une gamme étendue de calfeutrement de fenêtres, dont sa gamme Contega. ©PP

 

 

 

 

Isover Saint-Gobain introduit en Allemagne une nouvelle membrane d’étanchéité incombustible. Baptisée VarioÒ KM FirePlex, elle est classée B-s1, d0, alors que la plupart des autres membranes d’étanchéité du marché sont classées A0. Associée avec une isolation thermique incombustible, comme la laine minérale Ultimate classée A1 avec un point de fusion > 1000°C, mise en oeuvre avec la nouvelle bande autocollante VarioÒ Fire Tape et le mastic d’étanchéité VarioÒ FireFit, elle permet de construire et de rénover des logements de manière parfaitement incombustible. Cette nouvelle membrane offre une valeur sd de 0,3 – 5 m. ©Isover

 


Source : batirama.com Pascal Poggi

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (1420 votants)
Oui
Non
 

Boutique



Chauffe-eau solaire individuel - NF DTU 40 & DTU 43