Gecina va diviser par trois les investissements prévus en 2014

Gecina va diviser par trois les investissements prévus en 2014

La foncière Gecina va diviser par trois son programme d'investissements 2014, face à un marché de bureaux difficile en Ile-de-France, où un afflux de capitaux a fait baisser les rendements.




De janvier à juin, le groupe a dégagé un bénéfice net récurrent de 165,6 millions d'euros, en légère érosion (-0,7%), ce qui lui permet de confirmer sa prévision de stabilité du résultat net annuel. Cependant, Gecina a aussi averti qu'elle se montrerait prudente dans son programme d'acquisitions dans les mois à venir, sur un marché de bureaux francilien qui "se tend".

 

Elle tablait initialement sur un volume d'investissements d'un milliard d'euros en 2014, un montant égal aux produits de cessions attendus cette année, avec la vente du centre commercial Beaugrenelle et la rotation anticipée de ses actifs. "Cependant, le marché de l'investissement sur les bureaux en Ile-de-France, cible privilégiée de Gecina dans le cadre de sa stratégie de recentrage, s'est nettement tendu en 2014 au travers d'un flux de liquidité poussant les taux de rendement à la baisse", a observé la foncière.

 

300 millions d'investissements en 2014

 

Dans ce contexte, elle ne réalisera cette année que moins du tiers des investissements prévus, soit 300 millions d'euros. Afin de "préserver le résultat récurrent", la société ralentira aussi le rythme de ses cessions, à 600 millions d'euros sur l'exercice.

 

Sur le marché des bureaux en région parisienne, la tendance est "contrastée", avec une demande placée en forte progression au premier semestre (+24%) et des franchises de loyers (ristournes ou autres avantages consentis, NDLR) qui restent à des niveaux élevés mais "se stabilisent voire baissent dans certaines zones", alors que les niveaux de loyers faciaux restent "globalement inchangés". Dans ce contexte, Gecina anticipe une "amorce de reprise des loyers à partir de 2015".

 

Le taux global d'occupation de ses bureaux, qui représentent 60% des loyers, est "historiquement haut" à 94,5%, s'est félicité la foncière. Sur le semestre écoulé, Gecina a encaissé 293,9 millions d'euros (-0,2%) de loyers bruts, l'équivalent du chiffre d'affaires pour les foncières, dégageant un excédent brut d'exploitation (Ebitda) de 244,1 millions (+0,3%).

 

Dans l'immobilier de santé, la foncière a notamment renouvelé des baux sur 9 ans en cours pour neuf établissements (dont huit cliniques psychiatriques) en consentant une révision à la baisse des loyers "limitée" à 3,7%, précise-t-elle. Au troisième trimestre, Gecina détiendra et gèrera aussi 11 résidences étudiantes, après en avoir livré deux nouvelles. Son objectif est de détenir 6.000 lits, contre 1.772 à l'automne.

 

Nouvelle répartition du capital

 

La dette financière nette de la société s'est allégée de 272 millions d'euros à 3,97 milliards d'euros. La foncière a calculé la prochaine répartition de son capital, lorsque sera finalisée la cession, annoncée début juin, des quelque 27% de son ex-premier actionnaire, le groupe immobilier espagnol Metrovacesa. Les fonds Blackstone et Ivanhoé Cambridge détiendront alors 29,9% -- et une société affiliée à Blackstone, 1,5% --, suivis par l'assureur Predica (groupe Crédit Agricole, 13,4%).

 

Viendront ensuite deux banques, la norvégienne Norges Bank (9%) et la française Natixis (5%), des actionnaires individuels (4,4%) et une part d'auto-contrôle de 2,9%. Enfin, un peu plus d'un tiers du capital (34%) sera aux mains d'investisseurs institutionnels, résidents et non résidents.

 

La finalisation de cette transaction, attendue "entre fin juillet et fin septembre", demeure soumise à la réalisation de conditions suspensives liées à la restructuration financière de Metrovacesa.

 

Gecina, qui détient un patrimoine immobilier d'environ 11 milliards d'euros situé à 90% en Ile-de-France, s'est spécialisée dans les bureaux, les résidences et les établissements de santé.




Source : batirama.com / AFP

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Bureaux-Commerces

Pour aller plus loin ...

Newsletter

Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ZOOMBAT Autopub
Produits

Utherm Wall L Comfort - Utherm Wall L - Utherm Wall A

Votre avis compte
Êtes-vous favorable à la mise en place d'un certificat de conformité de performance énergétique pour les artisans non-certifiés RGE ? (196 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits