Nexity appelle l'Etat à lancer un "pacte de constructibilité"

Nexity appelle l'Etat à lancer un

Le PDG de Nexity, Alain Dinin, a appelé le gouvernement à lancer un "pacte de la constructibilité, à l'image de son pacte de responsabilité" pour aider le secteur immobilier.




"Le gouvernement annonce vouloir baisser les prix de l'immobilier de 10% d'ici à 2017, nous disons que nous pouvons appliquer cette baisse dès maintenant avec des mesures concrètes", a insisté M. Dinin, lors de la présentation des résultats annuels de Nexity.

 

Selon le patron du groupe immobilier, une baisse de prix immédiate des logements neufs est envisageable en jouant sur trois axes, dont la réduction des règles en matière d'équipement en parkings des nouveaux immeubles, à une place par logement au lieu de 1,5 actuellement, "ce qui représenterait 7 à 8% d'économie".

 

Ou encore de passer à 10-15% de logements habitables en normes handicapés, au lieu des 100% actuels, ce qui "ferait baisser les prix d'encore 7 à 8%", selon Alain Dinin, tout en insistant sur la nécessité de garder 100% des logements accessibles.

 

Enchères des terrains par les municipalités

 

Dernier axe de réflexion, la fin de la mise aux enchères des terrains par les municipalités "en échange de l'engagement d'un plafonnement des prix par les opérateurs", ajoute M. Dinin.

 

"Il faut que les projets sélectionnés le soient en fonction de caractéristiques, en fixant le prix du terrain à l'avance selon les besoin des municipalités, pas au mieux disant. Aujourd'hui, l'achat du terrain et la TVA représentent près de 50% du prix total d'un logement", explique le dirigeant du groupe.

 

"Nous n'avons pas l'arrogance de proposer ce pacte au gouvernement", a cependant précisé le PDG de Nexity, ajoutant "nous ne faisons que lancer des idées car il faut agir, et vite".

 

Le groupe immobilier Nexity a annoncé mardi avoir dégagé en 2013 un résultat net part du groupe près de 2,4 fois supérieur à celui de l'année 2012, à 100,1 millions d'euros, malgré un chiffre d'affaires en baisse de 3,3% à 2,74 milliards.

 




Source : batirama.com / AFP

1 Commentaire
logo
- -
  • par Muelortep
  • 24/02/2014 20:46:42

Architecte, j'approuve tout à fait les arguments de Mr. Dinin, pourvu qu'ils soient pris en compte car il est urgent de baisser le prix des logements pour augmenter le volume des constructions.

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Pensez-vous que les mesures gouvernementales sont suffisamment efficaces pour résorber la crise du logement ? (27 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits