Fleet, la nouvelle flotte d'utilitaires électriques et biogaz pour la start-up Supervan

Fleet, la nouvelle flotte d'utilitaires électriques et biogaz pour la start-up Supervan

Supervan, jeune entreprise connue pour son service de location de véhicules et de livraison sur chantier en moins de 2 heures, investi dans une flotte de 10 véhicules utilitaires électriques et 5 poids lourds biogaz.




Nous avions rencontré Guillaume Fournier, le jeune CEO et fondateur de l'entreprise Supervan, à Batimat en octobre 2022 alors qu'il lançait le service de livraison sur chantier Breeks. Aujourd'hui, à peine quelques mois plus tard, il lance un nouveau service intitulé "Fleet". Cette fois-ci, le service est à destination de ses transporteurs partenaires : la mise à disposition, à la location, de 10 véhicules utilitaires électriques dernière génération et de 5 poids lourds fonctionnant au biogaz.

 

En effet, Guillaume Fournier nous confie que ses transporteurs partenaires, souvent de petites entreprises indépendantes, se trouvent devant de grandes difficultés pour financer les utilitaires électriques dont ils auraient besoin afin de respecter l'instauration progressive des ZFE sur le territoire. Non seulement le coût de financement de ce type de véhicules est extrêmement élevé (plus de 70.000€), mais jusqu'à récemment, des questions techniques comme le nombre d'heures d'autonomie de la batterie pouvait en faire hésiter plus d'un. 

 

Les véhicules Supervan portent déjà tous la vignette Crit'Air 2, mais Guillaume Fournier a choisi d'aller encore plus loin, en investissant dans une dizaine de véhicules utilitaires électriques et cinq poids lourds roulant au biogaz, qui porteront la vignette Crit'Air 1. Ces véhicules, dernière génération, seront proposés à la location uniquement pour les transporteurs partenaires de Supervan. L'investissement a pour objectif de "permettre à l'entreprise d'atteindre ses objectifs", indique le CEO, "en accompagnant ses transporteurs vers des véhicules plus propres, plus sains pour les citadins". Les nouveaux véhicules seront loués pour des courtes ou moyennes durées aux partenaires de Supervan.

 

Supervan a passé commande dès 2021, car il faut compter entre un an et un an et demi de délai pour se faire livrer ce type de véhicule - une barrière supplémentaire pour les petites entreprises de transport désireuses de passer au transport vert. Les véhicules sont désormais sur le point d'être livré, "dans les jours qui viennent" promet le jeune chef d'entreprise.

 

 

Un investissement de l'ordre d'un million et demi, deux millions d'euros

 

 

La toute nouvelle génération de véhicules utilitaires électriques bénéficie d'une autonomie presque trois fois plus importante que la précédente. Le manque d'autonomie des batteries avait été un gros frein à l'adoption des véhicules 100% électriques par les transporteurs jusqu'à maintenant. "Avec cette nouvelle génération de véhicules, on va pouvoir opérer toute la journée complète, sans se dire vers 15h, est ce que j'y vais, est-ce que je recharge", indique Guillaume Fournier. "En tout cas nous allons les tester et on espère que les indications du constructeur vont s'avérer exactes. Ça devrait apporter beaucoup plus de sérénité aux transporteurs. Et ça bénéficiera à l'ensemble de nos clients."

 

Les poids lourds avec bras grue, roulent au BioGNV, un gaz issu du recyclage de déchets organiques (ordures ménagères, produits agricoles, déchets des espaces verts...). Cette énergie émet 80% de CO2 et 95% de particules fines de moins que le Diesel.

 

Si l'investissement est conséquent, de l'ordre d'un million et demi, deux millions d'euros, Guillaume Fournier est motivé : "l'idée, c'est d'une part de rendre accessible à nos partenaires ces véhicules immédiatement, mais aussi peut être de leur donner envie d'investir dans ces véhicules. Car je reste convaincu que ces véhicules coutent moins cher au final que des véhicules thermiques, lorsqu'on prend en compte les coûts énergétiques à l'usage."

 

 

Les ZFE, un enjeu réglementaire "secondaire" par raport aux enjeux de santé publique, pour Supervan

 

 

Guillaume Fournier à Batimat 2022 © Emilie Wood

 

 

"A titre personnel, je pense que les ZFE sont une bonne idée. Le calendrier aurait dû être respecté. Quand on voit les pics de pollution, quand on se dit que si on sort dehors on risque un cancer, on se dit que c'est important d'avoir des véhicules plus propres pour les citadins. Il y a une question d'écologie, mais aussi et surtout une question de santé publique", indique Guillaume Fournier.

 

"Au 1er juillet 2022, les Crit'Air 3 devaient être arrêtés en région parisienne. C'est une aberration qu'on nous dise mi-juillet que la réglementation soit reportée. A l'heure actuelle on n'a toujours pas de nouvelle date de fixée. C'est ce qui nous frustre. Nous, on a anticipé, et nous ne sommes pas récompensés. Ce report, c'est une bonne nouvelle pour ceux qui n'ont pas investis", regrette le chef d'entreprise. "Mais nous, nous continuerons à investir et à se bouger pour des convictions qui sont plus personnelles que législatives ou politiques," conclut-il.  

 




Source : batirama.com/ Emilie Wood / Photo de l'utilitaire électrique © Supervan

L'auteur de cet article

photo auteur Emilie Wood
Journaliste, photographe, vidéaste, Emilie Wood travaille depuis 2010 pour la presse, qu’elle soit professionnelle dans les domaines du BTP et de l’agriculture, ou généraliste. Pour Batirama, elle écrit sur des sujets aussi variés que la conjoncture BTP, l’évolution de la réglementation, la rénovation énergétique, les réformes, les innovations, ou encore l’actualité de l’immobilier. Elle apprécie particulièrement réaliser des portraits d’entreprises et révéler les femmes et les hommes qui, chacun à leur manière, font une différence, qu’ils soient entrepreneurs ou collaborateurs d’entreprise.
Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Pensez-vous que les mesures gouvernementales sont suffisamment efficaces pour résorber la crise du logement ? (18 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits
Prédalles THERMIK

thePiccola P360 KNX

PC88MR-11