Se faire livrer des matériaux en moins de deux heures, même en Zone à faible émission

image

C'est la solution que propose la jeune entreprise Supervan avec sa nouvelle application Breek. Elle permet d'acheter des matériaux en quelques clics et d'être livré dans les deux heures directement sur chantier.

Aider vos clients à reprendre le contrôle de leurs consommations


Guillaume Fournier a tout juste 30 ans, mais cela fait déjà 6 ans qu'il a fondé Supervan, entreprise de location de véhicules (camions, camionnettes) avec chauffeur, destinée à la fois aux particuliers et aux entreprises (notamment aux entreprises du BTP, même de grande taille). Après avoir fait ses débuts à Paris, Supervan est désormais présente à Lille, Rouen, Lyon, Marseille, Nice, Toulouse et Bordeau.

 

Cette année, l'entrepreneur lance un nouveau service : Breek, qui permet, par le biais d'une application mobile, d'acheter des matériaux et de se les faire livrer directement sur son chantier, le tout en moins de deux heures. Pour le moment, ce service n'est disponible qu'en région parisienne, mais le projet doit petit à petit s'étendre aux autres métropoles où Supervan est déjà installée. Et pourquoi pas, dans un futur un peu plus lointain, dans toutes les métropoles désignées Zones à faible émission, où les professionnels du BTP doivent faire face à de nouvelles contraintes, chaque agglomération étant libre de fixer ses propres règles et son propre calendrier (périodes de l'année et heures de la journée pendant lesquelles la circulation est restreinte, types de véhicules autorisées ou niveau maximum de certification de la vignette Crit'Air).

 

A l'heure où les entreprises n'ont pas forcément les moyens de changer tous leurs véhicules afin de pouvoir circuler partout, l'accès à un service de ce type va s'avérer précieux, surtout au fur et à mesure que l'on s'approche de l'échéance du 31 décembre 2024, où 50% des véhicules seront exclus des villes de plus de 150 000 habitants.

 

 

Lauréat argent aux Awards du Mondial du Bâtiment

 

 

Si Breek a reçu un award au concours d'innovation du salon du Mondial du Bâtiment dans la catégorie Construction Tech, c'est parce qu'il offre un service "concret", selon Guillaume Fournier. "L'an dernier, une étude a indiqué que les artisans se rendent 14 fois par mois chez leur négoce. Ça leur prend à chaque fois 2 heures. C'est à dire qu'ils passent un tiers de leur temps en moyenne à s'approvisionner. Et certains y vont même tous les jours ! Quand on parle de tech, on parle souvent du BIM. Mais le BIM, ce n'est pas concret pour les artisans. Par contre, si on leur dit qu'ils peuvent avoir les deux plaques de BA13 dont ils ont besoin sur leur chantier en moins de deux heures, là, ça leur parle."

 

 

 

 

Avec Breek, pas besoin de lâcher son chantier parce qu'il manque quelque chose. Il suffit de télécharger l'application, saisir l'adresse du chantier, choisir le négoce, sélectionner les matériaux à acheter. La livraison est garantie en moins de deux heures. "La productivité, quand on est derrière son volant, est de zéro. C'est aussi de l'argent de gagné pour l'artisan."

 

 

Un intérêt clair pour les professionnels du BTP mais aussi pour les négoces

 

 

Gedimat fait partie des négoces qui ont signé un contrat avec Breek. "Nous, on s'occupe de digitaliser tous les produits du négoce afin de les rendre disponibles sur notre application. Le magasin n'a rien à faire, à part préparer la commande lorsqu'elle arrive, et que nous n'aurons plus qu'à récupérer. Pour eux, l'intérêt, c'est aussi de toucher de nouveaux clients en étant présent sur notre plateforme," indique le jeune CEO.

 

 

Plus de 500 chauffeurs partenaires

 

 

"Nous avons plus de 500 chauffeurs partenaires qui fonctionnent avec notre service. On peut commander un véhicule en trois clics. On travaille avec tout le monde, les entreprises générales du bâtiment, les négoces... Nous sommes un peu le Uber du BTP", conclut Guillaume Fournier.

 

 




Source : batirama.com / Emilie Wood / Photo : Guillaume Fournier à Batimat 2022 © Emilie Wood

L'auteur de cet article

photo auteur Emilie Wood
Après avoir travaillé en tant que photographe indépendante, Emilie Wood s’est lancée il y a 10 ans dans le journalisme, où elle a exploré la presse quotidienne régionale et la presse professionnelle, dans les domaines de l’agriculture et du BTP. Elle s’intéresse à toutes les démarches innovantes, notamment lorsqu’elles permettent d’avancer vers un monde plus vertueux. Elle aime aussi révéler celles et ceux qui, chacun à leur manière, “font la différence”, qu’ils soient entrepreneurs ou collaborateurs d’entreprise. Depuis début 2022, au sein de la rédaction de Batirama, elle fait en sorte de sélectionner pour les professionnels du BTP l’actualité qui les concerne, et de leur proposer des articles sur le Web, des newsletters et des numéros-papier au plus près de leurs besoins et de leurs centres d’intérêt.

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits

BatiIMMO


Votre avis compte

Soutenez-vous le mouvement de grève du 19 janvier, reconduit le 31 janvier? (128 votants)
 

Articles