La French Tech au salon IFA 2022, du très utile et de l’accessoire

La French Tech au salon IFA 2022, du très utile et de l’accessoire

Des projecteurs vidéos vraiment portatifs, transformer n’importe quelle surface en écran tactile, un collier pour chien connecté, la French Tech est venue en force à IFA 2022.

FLEXIClean & SKINReflex : les isolants d’EDILIANS, nouvelle génération !


Pour la quatrième édition consécutive de IFA, si on ne compte pas les deux interruptions de 2019 et 2020, Business France a organisé une présentation de la French Tech dans le hall IFA-NEXT, consacré aux start-ups. Une petite vingtaine de start-ups françaises exposaient donc à IFA 2022. Nous visité tous leurs stands et au moins quatre semblent très intéressants pour le monde du bâtiment.

 

 

Suivi GPS des équipements et collier pour chien

 

 

Le français Invoxia est un spécialiste des solutions de suivi GPS. Pour les professionnels, l’entreprise propose des traceurs et une plateforme web pour localiser de manière simple véhicules, équipements et marchandises. Ce n’est même pas très cher, puisque, pour un usage professionnel, Invoxia propose un prix de 3,99 € par tracker et par mois.

 

Colas, l’entreprise de travaux publics, filiale du groupe Bouygues utilise leur solution. Mais, ce qu’Invoxia mettait en avant à IFA 2022, c’est son collier pour chien intelligent. Il a déjà été primé au CES de Las Vegas au début de l’année et devrait être commercialisé à l’automne 2022. C’est un collier biométrique et connecté qui mesure en permanence le rythme cardiaque et respiratoire du chien, son activité et son sommeil, et le suit à la trace en temps réel grâce à un trackeur GPS.

 

Le "Smart Dog Collar", c’est son nom, possède une autonomie de plusieurs semaines. Leader du tracking GPS en France, Invoxia fait partie des 100 startups françaises les plus innovantes selon Forbes et poursuit sa croissance dans de nombreux pays européens et aux Etats-Unis.

 

 

Mini-projecteurs vidéo

 

 

Sur le stand de Lenso, une entreprise installée dans les Yvelines (78), exposait à IFA 2022 ses mini-projecteurs vidéo. Le plus impressionnant et le plus compact aussi est le Lenso Space. C’est un vidéo projecteur doté d’une mémoire de 32 Go, compatible avec iOS, Mac, Windows PC, Android ainsi que les connexions WiFi et Bluetooth.

 

 

Le projecteur Lenso Space est circulaire, un peu de la forme d’un parfait galet. Il supporte les résolutions Full HD et 4K. Une présentation Powerpoint peut être préchargée ou bien le projecteur peut être raccordé à un smartphone, à un ordinateur portable, etc. , pour des projections en réunion de chantier. En ce moment, le pack Lenso Space (projecteur + trépied + housse = câble de rechange) est proposé par Lenso à 349 €. ©PP

 

 

Lenso commercialise également deux autres modèles de projecteurs vidéo portatifs : le Lenso SIL, à droite, avec image 4K et "expérience sonore immersive" ; le Lenso SEE, à gauche, avec une résolution de 1080p et une connexion USB-C. ©PP

 

 

Transformer une surface place en écran tactile

 

 

De son côté, le parisien Adok exposait le Hub Tactile Adok. C’est un PC sous Windows, autonome et mobile, projetant sur toute surface plane un écran tactile, avec une luminosité de 270 Lumens, une résolution d’image de 1280 x 720 et un taux de contraste de 600:1.

 

Le Hub possède une connexion WiFi, Bluetooth et deux ports USB 3.0. Il pèse 2,5 kg pour des dimensions de 30 x 12 x 8 cm. Le Hub a été conçu rue du Faubourg Poissonnière à Paris. Il est assemblé à Dieppe avec Toshiba France.

 

 

Imaginez un architecte montrant un projet à ses clients, une réunion de chantier où l’on projette sur la table, etc. Nous l’avons vu fonctionner à IFA avec ArchiCad. Il est utilisé avec les logiciels d’Autodesk. Et ça fonctionne même sur de la moquette. ©PP

 

 

 

 

Le Hub Tactile Adok embarque une Webcam, un microphone et un haut-parleur, pour des séances de zoomerie directement sur le chantier. Sa batterie de 87 Wh lui assure une autonomie de 2H environ. Un chargeur de 19 V est fourni avec l’appareil. L’ensemble est commercialisé au prix de 2900 € HT. ©PP

 

 

Afficher toutes sortes de données sur des lunettes ou une visière de casque

 

 

Cosmo, quant à lui, est un fabricant d’accessoires pour mobilité légère : casques, sacs, signalétique, etc. Mais, à IFA, Cosmo exposait deux solutions potentiellement très intéressantes pour le bâtiment : le casque Cosmo Fusion et les lunettes Cosmo Vision.

 

 

Les lunettes Cosmo Vision et bientôt la visière du casque Cosmo Fusion sont connectées et affichent des informations avec lecture "tête haute" : sans avoir besoin de perdre la route ou le chantier des yeux pour consulter des informations sur un écran. ©PP

 

 

 

 

Ces appareils sont connectés à un smartphone un BLE (Bluetooth Low Energy 4.2). Leur batterie leur assure 12 h d’autonomie, avec un temps de recharge de trois heures par une interface micro-USB. L’image est projetée sur la face intérieure des lunettes ou de la visière.

 

Tout type d’information est concevable : un itinéraire, des instructions pour la maintenance d’un appareil, un plan, un schéma électrique, … D’ici 15 jours, Cosmo doit faire un test avec l’un des majors du BTP français, dont nous n’avons pas le droit de dire le nom, mais dont le logo est un cercle aplati de couleur orange.

 

 

Le français Prêt à Pousser exposait à IFA son jardin d’intérieur connecté Nano Garden, ses potagers Modulo et Lilos Connect. ©PP

 

 

Vivoka, une société française, spécialisée dans les technologies vocales locales (par opposition à celles des GAFAs qui requière une connexion internet), exposait à IFA 2022 son nouveau Voice Development Kit (VDK). C’est un kit de développement logiciel multifonctionnel, associé à une interface utilisateur graphique intuitive spécialisée dans les cas d’utilisation de la voix. Il permet à toute entreprise et à tout développeur de configurer une solution vocale hors ligne composée d’une ou plusieurs technologies vocales (transcription, synthèse, biométrie…) en un temps record. ©PP

 

 

Le WiFi6 s’installe peu à peu

 

 

On voyait de nombreux routeurs WiFi6 à IFA 2022. Par rapport au WiFi5 qui offre une bande passante maximale de 3 Gbps, le WiFi6 monte à 10 Gbps. Le WiFi6 utilise deux fréquences : 2,4 GHz et 5 GHz, là où le Wifi5 ne connaissait que la fréquence 5 GHz.

 

Si la fréquence 5 GHz assure un débit de données plus important, la nouvelle fréquence 2,4 GHz offre une pénétration nettement meilleure à travers les obstacles, dont les murs ferraillés et une portée accrue.

 

 

Le routeur tp-link Archer VR2100v combine le WiFi6 en 2,4 et en 5 GHz, jusqu’à six téléphones sans fil à travers le protocole DECT et, avec d’autres produits tp-link OneMesh, sait créer un réseau maillé pour une plus grande fiabilité et une portée accrue. ©PP

 

 

Notre prochain article portera sur l'évolution de la domotique à IFA : la situation peut paraître confuse, mais au moins deux grandes options, mutuellement exclusives, se dégagent.

 



Source : batirama.com / Pascal Poggi

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Votre avis compte

Les aides aux entreprises face à la crise énergétique vous semblent-elles plus claires et faciles d'accès qu'avant ? (3 votants)
Oui, le Gouvernement a simplifié les choses.
Non, on n'y comprend toujours rien.
 

Articles

Nouveautés Produits



Boutique



Isolation intérieure des bâtiments