Le Prêt à taux zéro prolongé jusqu'à fin 2023 et le "Pinel" maintenu jusque fin 2024

Le Prêt à taux zéro prolongé jusqu'à fin 2023 et le

Le dispositif du Prêt à taux zéro est prolongé d'un an jusqu'à la fin 2023, a annoncé la ministre du Logement Emmanuelle Wargon, et les conditions de ressources pour y accéder seront maintenues.





Le "PTZ", qui aide les ménages à accéder à la propriété, "devait s'arrêter fin 2022, on le prolongera bien jusqu'à fin 2023", a déclaré la ministre sur BFM Business. Les conditions de ressources, que le gouvernement envisageait de modifier, ne changeront finalement pas, a-t-elle également indiqué.

 

"Nous avions envisagé une réforme dans laquelle on changeait le mode de prise en compte des ressources (...), c'est très complexe à mener et donc on ne le fera pas au 1er janvier 2022, donc il est maintenu tel quel jusqu'à fin 2023", a précisé Mme Wargon.

 

Le "PTZ" s'adresse aux particuliers qui achètent leur propre logement, et permet de solliciter des prêts en partie sans intérêt auprès des banques.

 

Le dispositif Pinel maintenu jusqu'à fin 2024 avec de nouveaux critères

 

Le dispositif Loi Pinel, destiné aux futurs propriétaires qui comptent louer leur bien (ils ont droit à une aide à l'achat s'ils s'engagent à demander un loyer inférieur au marché), est quant à lui maintenu "jusqu'à fin 2024", a encore ajouté la ministre, qui présentera la semaine prochaine le décret pour le nouveau "Pinel".

 

Selon la ministre, ce décret comportera "à la fois des critères environnementaux et des critères de qualité, mètres carré minimum par taille d'appartements par exemple".

 

De son côté, la Fédération française du bâtiment, s’inquiète  du durcissement annoncé du Pinel. De fait, selon l'organisation professionnelle, on ne connait que très rarement dès l’origine d’un projet l’usage qui sera fait des logements qu’il comprend. Les mesures prévues complexifieront donc les règles de construction pour l’ensemble du collectif dans les métropoles. Or, aucun coup de pouce n’est prévu pour compenser ces nouvelles exigences, s'inquiète la FFB.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 499 - Octobre / Novembre 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (940 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique

Façades rideaux - NF DTU 33.1