Une usine chimique des Alpes passe à l'autoconsommation électrique solaire

Une usine chimique des Alpes passe à l'autoconsommation électrique solaire

La société Corsica Sole, spécialisée dans le photovoltaïque, a construit l'un des premiers parcs solaires sur un site industriel Seveso, alimentant ainsi une usine chimique du groupe Arkema dans les Alpes.





La centrale, installée à Saint-Auban-Château-Arnoux (Alpes de Haute Provence), a une puissance de 10 MWc (mégawatt-crête), et produit annuellement 19 gigawatts/heure d'électricité, soit "l'équivalent de la consommation de 3.500 foyers pendant un an", a indiqué Corsica Sole.

 

Sa production permet une "consommation quasi complète de l'électricité par les ateliers de l'usine en autoconsommation", souligne-t-il. L'usine Arkema produit du solvant chloré trichloroéthane (T111) et emploie 214 salariés.

 

Selon ses promoteurs, ce projet solaire mis en service en novembre 2018 est l'un des seuls en France construits sur un site industriel sensible (classé Seveso), et encore en activité. Il représente un investissement de 13 millions d'euros.

 

Originaire de Corse, Corsica Sole est un producteur d'énergie indépendant qui revendique "100 MWc de puissance en activité ou en construction".



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (1552 votants)
Oui
Non
 

Boutique



Procédés non traditionnels d’assainissement autonome -  norme 12 566-3 + A1