Point P TP développe son expertise et son réseau !

Point P TP développe son expertise et son réseau !

L’enseigne de distribution nationale Point P. TP affirme ses ambitions sur un marché dont l’activité est jugée « très bonne » sur les premiers trimestres 2017.






Après avoir vécu une période « éprouvante », le secteur des Travaux publics semble bien repartir, signale Pierre Emmanuel Thiard, directeur général de l’enseigne Point P TP, depuis septembre 2016. 

 

A la tête d’un réseau créé il y a seulement 8 ans, le responsable a fait le point sur les atouts de cette enseigne de distribution, filiale de Saint-Gobain Distribution Bâtiment France. « Elle a l’avantage d’être nationale grâce à ses 60 points de vente répartis sur le territoire (500 collaborateurs) mais elle est aussi multimatériaux » indique-t-il.

 

En clair, à la différence de certains concurrents, l’enseigne ne se cantonne pas à un seul matériau mais propose des produits en béton, en plastique, en fonte et en polyéthylène.

 

Trois nouveaux marchés

 

Leader sur les marchés de l’assainissement, la voierie et l’aménagement urbain, Point TP s’intéresse désormais à trois nouveaux marchés : l’eau potable, l’assainissement non collectif et les réseaux secs.

 

Des marchés qu’elle compte conquérir grâce au développement d’une expertise technique au sein de ses agences mais aussi de compétences en « montages d’affaires » avec les partenaires maîtres d’œuvre, maîtres d’ouvrages et collectivités.

 

A noter qu’une cellule de prescription nationale spécialisée par métiers (dont l’aménagement urbain, la réhabilitation ou encore le Grand Paris avec un responsable unique dédié) suit en amont les partenaires impliqués dans la réalisation des infrastructures concernées.

 

Eau potable : 35 agences expertes

 

Ainsi sur le nouveau marché de l’eau potable, 4e marché en termes de CA pour l’enseigne, selon P.E. Thiard, 35 agences sont déjà labellisées « expertes ». Avec une offre dédiée jusqu’à 1500 références (canalisations, vannes, raccords…) et un accompagnement technique et commercial, Point P TP parie sur les besoins de rénovation des réseaux.

 

Ils sont en effet en piteux état puisque l’on estime à 20 % les pertes d’eau sur ces réseaux vétustes.  « Les enjeux de santé publique qui en découlent ne peuvent qu’encourager le développement de ce marché », affirme le directeur général de l’enseigne.

 

Cap sur l’assainissement non collectif

 

Second marché, celui de l’assainissement non collectif, qui concerne les petits projets des particuliers en zone semi urbaine voire rurale. Un réseau de 25 agences labellisés expertes proposent une offre de 54 produits de base avec une offre de services aux particuliers.

 

En effet, l’enseigne a noué un partenariat avec le bureau d’études national SAE qui pourra réaliser les études de sol indispensables avant de prescrire une solution d’assainissement. Un service destiné aux particuliers, artisans mais aussi aux constructeurs de maisons individuelles…

 

Le distributeur n’exclut pas non plus de proposer à ce type de clientèle une offre produit relative à l’aménagement des espaces verts (arrosage, mobilier urbain…). « Même si une certaine concurrence peut apparaître avec nos cousins de Point P Matériaux, notre philosophie est de satisfaire notre client et de lui fournir les produits complémentaires à ses chantiers et dont il a besoin » affirme le directeur général.

 

Réseaux secs et prescription

 

Enfin, le 3e marché intéressant l’enseigne, à savoir les réseaux secs, concerne les produits liés à la téléphonie, l’internet ou encore la fibre optique. Point P TP a déployé une offre de 1000 produits parmi les gaines, chambres béton, couvertures de trappes… 

 

Le marché de la fibre optique procure à l’enseigne de belles opportunités d’affaires puisqu’elle a remporté, depuis janvier 2017, l’appel d’offres de fournitures du projet Fibre Alsace où interviendra l’entreprise de TP NGE.

 

Ce n’est pas tout, Point.P TP a également remporté les marchés fibre de l’Isère et de la Moselle. « Notre cellule nationale grands comptes est en lien avec les plus gros clients, tels que Bouygues, Eiffage, Vinci, NGE » explique Pierre Emmanuel Thiard. 

 

« Cela n’empêche pas que l’on a déployé une offre produits et un réseau d’agences expertes qui verra bientôt le jour » précise le responsable, qui rappelle que la capacité logistique de l’enseigne constitue un véritable avantage pour le client.

 

 

Pierre-Emmanuel Thiard, est directeur général de l’enseigne Point P TP, depuis septembre 2016.

 

Etre acteur de l’innovation

 

Le développement du réseau est donc bel et bien à l’ordre du jour : l’agence de Corbeil Essonne, 1ere ouverture depuis 2015, vient compléter le réseau parisien constitué de 12 agences. En province, une nouvelle agence verra le jour à Lyon Chassieu fin 2017 « et une réflexion en cours sur l’ouverture de nouveaux points de vente » confirme P.E Thiard.

 

L’enseigne se veut acteur de l’innovation et s’efforce également de proposer des produits plus durables. C’est notamment le cas avec Cimtex Hydro, un tissu en béton, qui se présente en rouleau comme de la toile. Développé par les anglais pour servir de bunker de fortune en Afghanistan, le produit a trouvé une nouvelle vie dans le domaine de étanchéité pour les bassins d’eau, ou les cuves de pétroles…

 

Autre exemple avec le béton 3D : un contrat passé avec la Start Up XtreeE (qui a mis au point la tête d’impression) permet d’imaginer des prototypes de produits qui seront testés sur les chantiers. Un chantier expérimental réalisé par Sade a permis de tester un nouveau type de regard…

 

 

Point.P TP et  XtreeE (start-up développant des technologies d'impression 3D pour la construction) et la SADE (spécialiste de la conception, la construction et la réhabilitation des réseaux) ont conçu et réalisé en impression 3D béton ce déversoir d’orage. L'ouvrage aux formes complexes, et aux dimensions imposantes (H 2,15 x l 2,20 x L 2,60 m) et de plus de 5 tonnes, a été réalisé en moins de 9 heures.



Source : batirama.com / F. Leroy

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (192 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique