Olympiades des métiers carrelage : Strasbourg dans le viseur

Olympiades des métiers carrelage : Strasbourg dans le viseur

Ils n’ont pas démérité ! Tous ces jeunes carreleurs ont relevé le défi en région afin de participer à la finale nationale des Olympiades des métiers de Strasbourg fin janvier 2015.




Créatif, le carrelage ! Si certaines régions ont choisi le sujet officiel dessiné par l'expert international Pascal Del Toso, d'autres contrées hexagonales se sont laissées inspirer afin de désigner leur champion pour l’épreuve nationale de Strasbourg.

 

Cette première ronde des Olympiades régionales carrelage nous fait voyager de Strasbourg à Bourg-en-Bresse, en passant par Roubaix, Brest, Dieppe, Limoges, Saint-Pierre-des-Corps, Amiens, Saintes et Besançon. Si la finale internationale de Sao Paulo a lieu en août 2015, un air de samba flotte déjà dans l'air !

 

Alsace : Coupes horizontales, pose verticale

 

Une jeune carreleuse et 7 carreleurs ont relevé le défi alsacien le 19 et 20 janvier au parc des expositions de Strasbourg (67). L’équipe de professionnels autour de Yannick Schmitt, président du jury, a proposé un drapeau brésilien, intégrant un "15" au contour carré.

 

Le sujet se compose de quatre éléments : un losange jaune présente deux angles similaires en haut et en bas, comme les deux autres à gauche et à droite. Lors de la proclamation officielle au Dôme de Mutzig, Adrien Alvarez a été proclamé vainqueur de cette belle étape alsacienne.

 

Ce jeune carreleur, qui avait déjà tenté sa chance lors de la précédente édition de Colmar, aura le redoutable privilège de défendre les couleurs de la région organisatrice de la finale nationale en 2015.

 

 

Adrien Alvarez, le vainqueur orfèvre alsacien.

 

 

Nord-Pas-de-Calais : Roubaix couleur Brésil

 

C’est au CFA de Roubaix (59), les 11 et 12 février, que 9 jeunes carreleurs se sont confrontés pour défendre les couleurs de la région Nord-Pas-de-Calais à Strasbourg en 2015. À cette occasion, le losange jaune, la sphère bleue et l’arc de cercle blanc du drapeau brésilien ont fait l’objet de beaucoup d’attentions.

 

Pendant 48 heures, les experts supervisés par le passionné Gabriel Briez ont vu 9 drapeaux flotter progressivement au vent. Le résultat du match a tourné à l'avantage de Maxime Jacques, qui prend la succession de Geoffroy Pira.

 

Ce carreleur talentueux, qui a obtenu la médaille de bronze lors de la dernière finale nationale à Clermont-Ferrand, représentera la France à EuroSkills Lille 2014 en octobre prochain.

 

 

 

Le vainqueur nordiste Maxime Jacques.

 

 

Bretagne : Le tramway brestois

 

Après un drapeau breton qui avait marqué les esprits à Rennes, Eric Jego, formateur carrelage au Lycée Professionnel de Pleyben (29), a proposé de nouveau un sujet typiquement breton, en choisissant de reproduire le nouveau tramway de Brest (29).

 

Au terme d'un concours mené tambour battant du 12 au 14 février dernier, Damien Pezavant remporte le concours à l'occasion de la proclamation des résultats. Cette nouvelle édition bretonne a été marquée par les violents coups de vent de la tempête Ulla. Tonnerre de Brest !

 

 

 

Le lauréat breton, Damien Pezavant prêt à piloter son tramway.

 

 

Rhône-Alpes : Coq stylisé

 

Il n'y avait que deux candidats en lice à Bourg-en-Bresse (01) pour le titre Rhône-Alpes, mais le concours a été passionnant. Les nombreux visiteurs du Salon des métiers ont pu voir Angélique Latour et Étienne Dubost revisiter le coq mitonné par Christophe Maldini et François Strignano.

 

Le jury composé, entre autres, de Frédéric Biaunier, médaillé d'argent au Japon, et de Stephen Machabert, finaliste au Canada, désigne Angélique Latour vainqueur de cette édition 2014. Cette jeune carreleuse est une redoutable compétitrice et joue le podium de Strasbourg 2015.

 

On attend également de revoir le très prometteur Étienne Dubost en 2017. Avec les CFA de Bourg-en-Bresse et de Saint-Étienne (42), la filière rhône-alpine est plus que jamais vivace.

 

 

 

Cocorico pour Angélique Latour !

 

Crédit-photowww.esprit-carreleur.fr / Schlüter-Systems




Centre : Cigogne en vol pour São Paulo

 

Exigence technique, créativité et ambiance conviviale caractérisent toujours la compétition en région Centre. Cette édition 2014 n'a pas échappé à la règle : Grégory Bigeard du CFA de Saint-Pierre-des-Corps (37) nous a livré une copie de premier choix à réaliser sous l'œil passionné des membres du jury, Antoine Caritas et Robert Trévisan.

 

Les cinq jeunes carreleurs tourangeaux ont à réaliser une harmonieuse cigogne et un drapeau brésilien en forme de panneau indicateur. Au terme d'une compétition marquée par une belle implication de tous les concurrents, le vainqueur, Thomas Blot, intègre le cercle des finalistes nationaux.

 

 

 

Thomas Blot près de sa cigogne géante

 

 

Haute-Normandie : le bal des alsaciennes

 

Il s'appelle Alexandre Klein. Son nom à consonance alsacienne le prédestinait à représenter sa région de Haute-Normandie à Strasbourg 2015.

 

Pour sa deuxième participation en sélection régionale, ce jeune carreleur a façonné une alsacienne qui a remporté ce concours de beauté, supervisé par Philippe Petiteville du CFA de Martin-Église (76).

 

Les neuf carreleurs en lice pour le titre régional doivent endosser le rôle de portraitiste pour construire une belle alsacienne en tenue traditionnelle.

 

 

 

Alexandre Klein, devant la reine de beauté alsacienne.

 

 

Franche-Comté, Limousin, Picardie et Poitou-Charente : sujet officiel

 

Les candidats carreleurs de ces quatre régions se sont frottés au losange jaune, au globe bleu avec sa bande blanche et au "15" stylisé, à réaliser à partir du dessin imaginé par Pascal Del Toso.

 

En Picardie, la sphère bleue fait place à un octogone avec une bande blanche en angle. Clément Monzauges du Limousin fait son retour parmi l'élite, après avoir participé à la précédente finale de Clermont-Ferrand (63).

 

En Poitou Charentes, un 2015 a été placé sous le drapeau brésilien.

 

 

 

Franche Comté : Sonny Prost, un vainqueur facétieux

 




 

Limousin : deuxième participation en finale nationale pour Clément Monzauges.

 

 

 

Picardie : le vainqueur picard, Julien Korotkoff, très concentré lors de la pose de ses coupes. 

 

 

 

Poitou-Charente : Mickael Daulon, le lauréat de Saintes

 

Crédit-photowww.esprit-carreleur.fr / Schlüter-Systems

 




Source : batirama.com

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits

Predal-Seacoustic

Votre avis compte
Êtes-vous impatient de voir Notre-Dame de Paris réouverte au public ? (33 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits

Filtre compact easyCompact