Nexans décroche le plus gros contrat de son histoire dans l'éolien

Champ d'éoliennes en mer

Le groupe français Nexans a annoncé avoir remporté "le plus important contrat de son histoire", pour le raccordement de futurs parcs éoliens offshore en mer du Nord au réseau électrique en Allemagne.




Nexans a remporté un accord-cadre avec TenneT, opérateur de réseaux de transport d'électricité aux Pays-Bas et dans une partie de l'Allemagne, pour trois projets de raccordement au continent de parcs éoliens situés en mer du Nord allemande, portant sur un montant initial de 1,7 milliard d'euros. Ces projets, destinés "à accélérer la transition énergétique de l'Allemagne et à renforcer la sécurité énergétique en Europe", doivent être opérationnels "entre 2029 et 2031", indique Nexans dans un communiqué.

 

Cette annonce intervient moins de deux semaines après la réunion à Ostende des responsables de neuf pays européens pour organiser le développement de l'éolien en mer du Nord. Le deuxième câblier mondial acheminera au total 6 GW d'énergie de la mer du Nord vers l'Allemagne, via "plus de 2.160 kilomètres" de câbles sous-marins en courant continu à haute tension.

 

En 2022, Nexans, qui s'est recentré sur l'électrification et abandonne progressivement les câbles de données numériques, a fini le développement et le test du premier câble de 525 kV en courant continu, spécialement conçu pour soutenir la transition énergétique. Il exécutera son contrat clé en main, comprenant aussi le génie civil, et fabriquera ses câbles dans son usine de Norvège à Halden.

 

Les trois champs éoliens offshore qui seront raccordés sont BalWin3, LanWin4 et LanWin2. En 2017, Nexans avait déjà obtenu de l'opérateur TenneT un contrat pour le raccordement du champs DolWin6 (deux fois 90 kilomètres), et en 2022 pour le champs BorWin6 (235 kilomètres).

 

"L'incertitude pesant sur l'approvisionnement énergétique souligne une fois encore la nécessité d'investir dans les réseaux offshore partout en Europe. Cela ne sera possible que par l'établissement de solides partenariats à long terme entre les fournisseurs et les opérateurs de réseaux de transport" a indiqué Vincent Dessale, directeur exécutif de Nexans. "L'accord-cadre élaboré par TenneT est la réponse parfaite à ces défis", a ajouté la même source, se réjouissant de participer à un projet "pionnier".

 

Pour réduire sa dépendance aux énergies fossiles importées à la suite de la guerre en Ukraine, l'UE s'est récemment entendue pour doubler, à 42,5%, la part des renouvelables dans sa consommation énergétique d'ici 2030, notamment en accélérant les procédures d'autorisation des infrastructures.




Source : batirama.com & AFP / Photo © marliesplatvoet de Pixabay

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter

Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ZOOMBAT Autopub
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous favorable à la mise en place d'un certificat de conformité de performance énergétique pour les artisans non-certifiés RGE ? (191 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits