Des annonces importantes et une forte affluence aux 24 heures du bâtiment de la FFB

Des annonces importantes et une forte affluence aux 24 heures du bâtiment de la FFB

Plus de 7000 chefs d'entreprises ont assisté à la journée des 24 heures du bâtiment, organisé par la FFB vendredi 18 novembre. Un évènement marqué par des annonces officielles gouvernementales.

FLEXIClean & SKINReflex : les isolants d’EDILIANS, nouvelle génération !


Outre le discours du Président de la République, Emmanuel Macron, qui a été diffusé en direct lors des 24 heures du bâtiment, les artisans et entrepreneurs qui s'étaient déplacés à Paris Porte de Versailles le 18 novembre ont eu l'occasion de voir le ministre de l'Economie, le ministre du Travail et de l'Emploi et le ministre délégué chargé de la Ville et du Logement qui s'étaient déplacés physiquement sur le salon.

 

 

Rénovation des écoles, statut de bailleur privé, observatoire du prix des matériaux

 



Dans un communiqué de bilan ce 22 novembre, la FFB a salué l'annonce faite par le président de la République qui concerne la rénovation massive des écoles que nous avions déjà évoqué dans un précédent article et souligne que ce dernier a indiqué que "le statut du bailleur privé proposé par la FFB 'faisait partie des solutions' pour soutenir l'investissement locatif". Par ailleurs, Bruno Le Maire a annoncé "la mise à l'étude de cette proposition".

 

La FFB a indiqué se féliciter de ces annonces, ainsi que de celle de la mise en place d'un observatoire du prix des matériaux de construction, prévue par le ministre pour janvier 2023, avec pour objectif une plus grande visibilité dans la filière.

 

 

Les travaux induits par la rénovation énergétique bénéficieront d'un taux de TVA à 5,5%

 

 

Le ministre a également annoncé que les travaux induits liés à la rénovation énergétique continueront de bénéficier du taux de TVA réduit de 5,5%, alors que le projet de loi de finances les excluait. Le ministre souhaite également voir le nombre d'entreprises labellisées RGE quadrupler d'ici 2028.

 

Olivier Salleron, président de la FFB, a affirmé : "Le succès des 24h du bâtiment, tant par le nombre d’adhérents et de partenaires que par la teneur des débats ou par les échanges avec les différentes personnalités démontre que l’avenir du bâtiment reste grand ouvert. Les difficultés restent réelles pour les artisans et entrepreneurs du secteur, mais les annonces du président de la République et du ministre de l’Économie, tout comme leurs attentes à l’endroit du secteur nous renforcent. Le bâtiment n’a jamais renoncé à s’inventer un avenir et il va continuer !"




Source : batirama.com / Photo : Bruno Le Maire et Olivier Salleron lors des 24h du bâtiment 2022, capture d'écran de la vidéo 24 h du bâtiment, le bilan © FFB

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Votre avis compte

Les aides aux entreprises face à la crise énergétique vous semblent-elles plus claires et faciles d'accès qu'avant ? (3 votants)
Oui, le Gouvernement a simplifié les choses.
Non, on n'y comprend toujours rien.
 

Articles

Nouveautés Produits



Boutique