Photovoltaïque : un bonus pour le made in Europe

Photovoltaïque : un bonus pour le made in Europe

Le gouvernement a saisi le Conseil supérieur de l'Energie de deux arrêtés limitant la baisse des tarifs bonifiés de l'électricité photovoltaïque et instaurant un bonus pour les panneaux solaires fabriqués en Europe.





 

Ces deux textes du ministère de l'Ecologie viennent répondre à des engagements de la ministre Delphine Batho pris après la Conférence environnementale afin d'aider la filière solaire française.

 

Le premier instaure un bonus de 10% pour l'électricité produite à partir de panneaux européens, l'autre limite à 20% par an la baisse maximale des tarifs d'achat pour les petites installations solaires.

 

Comme annoncé, un des quatre tarifs applicables aux panneaux de toitures sera également augmenté d'environ 5% et le volume de projets résidentiels pouvant bénéficier de tarifs sera doublé, selon le projet d'arrêté consulté par l'AFP.

 

En revanche, le tarif s'appliquant aux centrales au sol n'est pas concerné par cette limitation et baissera de 20% au quatrième trimestre pour descendre à 84 euros du mégawattheure, selon ce projet.

 

Le Syndicat des Energies Renouvelables (SER) assure néanmoins qu'il ne s'inquiéte pas de cette baisse, la plupart des gros projets passant désormais par des procédures d'appels d'offres.

 

Ces arrêtés du ministère, attendus par les professionnels, tardaient à se matérialiser, les régulateurs n'ayant toujours pas été saisis jusqu'à présent.

 

Source : batirama.com / AFP

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (1554 votants)
Oui
Non
 

Boutique


Les volets roulants