Les entreprises doivent faire des efforts mais continueront à être aidées indique E. Borne

Les entreprises doivent faire des efforts mais continueront à être aidées indique E. Borne

Le 14 septembre, la Première ministre a rappelé que les entreprises françaises seront soutenues bien qu'elles restent en première ligne avec le Gouvernement pour mettre en place un plan de sobriété.



Lors d'une conférence de presse le 14 septembre, Elisabeth Borne, Première ministre, a fait plusieurs annonces. Pour les ménages, la mise en place d'un bouclier tarifaire pour le gaz et l'électricité limitant à 15 % la hausse des prix en 2023, ainsi que des chèques énergie exceptionnels d'une valeur de 100 ou de 200 euros pour les 12 millions de foyers les plus modestes.

 

Bercy indique que le bouclier tarifaire coûtera 16 milliards d'euros à l'Etat en 2023 (11 milliards d'euros pour le gaz et 5 milliards d'euros pour l'électricité). La distribution de chèques énergie reviendra quant à elle à 1,8 milliards d'euros. 

 

 

Un accès aux tarifs réglementés pour les petites entreprises

 

 

Les entreprises continueront à être soutenues face à la flambée des prix de l'énergie. Les PME dont le chiffre d'affaires est inférieur à 1 million d'euros et qui emploient moins de 15 salariés continueront à bénéficier d'un accès aux tarifs réglementés de l'énergie (il s'agit de 1,5 million de PME).

 

Pour les PME plus importantes, l'aide, qui peut atteindre 2 millions d'euros, sera étendue à partir du 1er octobre à toutes celles dont les factures énergétiques représentent au moins 3% de leur chiffre d'affaires et qui ont vu leur bénéfice baisser au cours d'un mois. Plus de détails dans notre article du 6 septembre.

 

Bruno Le Maire a indiqué que l'aide destinées aux entreprises énergo-intensives, qui peut aller jusqu'à 50 millions d'euros, doit être revue "de fond en comble". Le ministre a indiqué être en discussion avec la Commission européenne à ce sujet.

 

 

 

Un appel aux responsabilités de chacun

 

 

L'effort de sobriété doit venir de tous, indique le gouvernement, mais en premier lieu "des grands acteurs" : l'Etat, des entreprises et des collectivités, dont l'objectif de réduction de la consommation a été fixé à - 10% sur deux ans. "La sobriété, ce n'est pas produire moins. Il s'agit de réduire un peu le chauffage et d'éviter les consommations inutiles" a rappelé la Première ministre dans son discours. 

 

"Seule la sobriété et la solidarité européenne nous permettront d'éviter des coupures d'électricité" dans le cas d'un hivers rigoureux, a encore rappelé la ministre.

 

 

Un soulagement pour les petites entreprises

 

 

En ce qui concerne la prolongation du bouclier énergétique pour les PME, Marc Sanchez, secrétaire général du Syndicat des Indépendants, a déclaré par voie de communiqué être soulagé au nom des petites entreprises : "Face à l’augmentation des charges d’exploitation (salaires et matières premières notamment), les fortes baisses de marges et de leurs propres rémunérations, les artisans, commerçants, professionnels libéraux et responsables de TPE peuvent au moins se projeter sur un élément stable pour 2023. C’est une éclaircie dans l’épais brouillard du marasme ambiant."

 

 

Vous pouvez revoir la conférence de presse dans son intégralité ci dessus.

 




Source : batirama.com / Emilie Wood

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
La Maçonnerie et la RE2020

Produits


Prémur Rector

Votre avis compte

Selon vous, les entreprises sont-elles suffisamment aidées face à la situation énergétique? (18 votants)
Oui
Non
 

Articles

Agenda

Boutique

Assainissement autonome

Pompe à chaleur air/air et air/eau

Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation