L'isolation des logements cruciale pour un meilleur confort d'été

L'isolation des logements cruciale pour un meilleur confort d'été

Il existe de nombreux moyens d'améliorer le confort d'été dans son logement. L'isolation est l'un des moyens de faire efficacement baisser la température dans son intérieur en été a rappelé un expert du groupe Rockwool.

FLEXIClean & SKINReflex : les isolants d’EDILIANS, nouvelle génération !


Vagues de chaleurs et canicules sont bien présents et sur la majorité du territoire français cette année. Et avec le changement climatique, ce phénomène va avoir tendance à devenir plus fréquent, plus long et plus intense.

 

Dans un communiqué, l'Ademe a rappelé qu'il est possible d'avoir un logement frais tout l'été sans nécessairement utiliser la climatisation. Pour cela, il est important d'avoir les bons réflexes. En journée, empêcher la chaleur de rentrer en fermant les fenêtres lorsque la température extérieure dépasse celle du logement et fermer les volets lorsque le soleil tape sur les fenêtres. En soirée, la nuit et tôt le matin, faire circuler l'air en ouvrant les fenêtres et les portes afin de créer des courants d'airs. A l'intérieur, il faut limiter au maximum les émissions de chaleur de certains appareils en fonctionnement comme les ordinateurs, les plaques de cuisson... Eviter d'utiliser le four et favoriser la consommation de fruits et légumes frais. L'Ademe a également rappelé que l'utilisation des ventilateurs permet de gagner en bien-être en faisant circuler l'air du logement.

 

Ceux qui ont un jardin doivent privilégier la végétalisation plutôt que les surfaces bétonnées qui stockent la chaleur toute la journée et la restituent la nuit.

 

Enfin, l'Ademe mentionne également l'importance de l'isolation afin de maintenir dans la maison une température agréable toute la journée. Nous avons interrogé Vincent Marcolla, chef de produit Rockwool pour nous en dire plus.

 

 

Quelles sont les bonnes questions à se poser avant d'engager des travaux d'isolation ?

 

 

Vincent Marcolla : Il faut se demander quel est l'objectif que l'on souhaite atteindre. Est-ce que l'on veut réduire la facture énergétique de son logement ? Avoir plus de confort ? Valoriser son patrimoine ? Tous ces objectifs peuvent être atteints par l'isolation. 

 

Bien que de nombreuses aides de l'Etat existent (MaPrim'Rénov etc.) il faut aussi se poser la question de son budget. Quel sera mon reste à charge ? Si les travaux sont très importants il faudra parfois faire des choix. 

 

Une maison, c'est un peu une passoire. L'étanchéité peut sortir de partout. Aujourd'hui on sait que 25-30% des déperditions thermiques se font par le toit, 20-25% par les murs, et 10% par le sol. Si on ne peut isoler qu'une seule partie de son logement, le toit est donc à privilégier, ensuite les murs, en dernier le sol. Mais de manière générale il est toujours préférable d'isoler l'ensemble du logement, même si c'est une isolation légère, que de tout miser sur un seul endroit.  

 

Il faut faire en sorte de viser la juste isolation : juste la quantité nécessaire pour bien isoler. A partir d'un certain volume d'isolant, en ajouter davantage ne fait quasiment plus de différence.

 

 

Cela est-il vrai hiver comme été ?

 

 

V.M : On estime qu'il y a un bon confort en été lorsque le déphasage thermique - le maintien de la fraîcheur - atteints 10 heures. Or ce qui fait vraiment la différence pour le déphasage, c'est la densité de l'isolation. Nous, on pense que nos produits, fabriqués à base de laine de roche, sont un excellent compromis entre la durabilité, la protection au feu et le déphasage thermique. La laine de roche est particulièrement recommandée pour le confort thermique d'été, parce qu'elle est plus dense que la plupart des autres isolants, comme la laine de verre par exemple. Notre produit phare, RockPlus premium, a la performance énergétique la plus élevée. Avec une densité de 65Kg/m³, c'est le produit que nous recommandons pour un meilleur confort d'été. 

 

 

Quel type d'isolation recommandez-vous en fonction du logement ?

 

 

V.M : L'isolation thermique par l'extérieur (ITE) sera toujours la plus efficace : en effet on stoppe la chaleur avant même qu'elle n'entre dans le logement. Et en plus il n'y a pas de perte de surface, ce qui est un plus pour l'habitat. En plus, les travaux peuvent être réalisés sans avoir besoin de quitter son logement. Mais l'ITE n'est pas toujours indiquée : dans le cas d'une maison ancienne par exemple, on ne peut pas se permettre de dénaturer la façade. On conseille alors plutôt une isolation par l'intérieur.

 

 

Et si l'on cherche une isolation plus responsable ?

 

 

V. M : La laine de roche a une durée de vie de 50 ans et plus. Privilégier une isolation plus longue est donc un plus pour l'environnement. De plus, nos produits sont recyclables à l'infini. C'est à dire qu'en fin de vie, nos isolants peuvent être renvoyés à l'usine afin d'être réutilisés.

 

Bien que nous n'ayons pas le droit de dire que nous sommes un produit biosourcé, puisque notre produit est issu de la roche et non de la biomasse, il n'en reste pas moins un produit naturel, bien meilleur pour l'environnement que les isolants en polystyrène expansé (PSE), matière pétrosourcée.

 

 

 

 

De quelles aides peut-on bénéficier ?

 

 

V. M : Le problème avec les aides, c'est que les conditions, les montants changent régulièrement. Notre rôle est d'aider nos clients à s'y retrouver. Nous avons donc mis à disposition un guide de la rénovation, téléchargeable sur notre site Rockwool.com.

 

Pour nos artisans installateurs, nous avons également obtenu un partenariat avec Maxeem, une plateforme qui les aide à gérer les dossiers de rénovation de leurs clients et peut -être d'être plus réactif afin d'obtenir toutes les primes auxquelles leurs clients ont droit. 

 

 

Que pouvez-vous nous dire du marché de l'isolation en ce moment ?

 

 

V. M : Il y a un véritable enjeu en ce moment au niveau gouvernementale pour accélérer la rénovation des logements. C'est un vrai défi au niveau national et le marché est très dynamique. Il y a de la place pour tous les acteurs de l'isolation. Aujourd'hui, tout ce que Rockwool produit, on arrive à le vendre. En plus de notre usine de Saint-Eloy-les-Mines en Auvergne qui produit 240.000 tonnes d'isolant à l'année, nous avons un projet de nouvelle usine près de Soisson qui devrait voir le jour en 2024 pour ajouter 110.000 tonnes de produit par an. C'est parce qu'il y a un vrai besoin en France. Le but, bien entendu, étant de vendre localement.




Source : batirama.com / Emilie Wood / Photos © Rockwool

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
Hors-série BATIMAT

Produits


Utherm Wall L & Utherm Wall L Comfort

Votre avis compte

Les aides aux entreprises face à la crise énergétique vous semblent-elles plus claires et faciles d'accès qu'avant ? (7 votants)
Oui, le Gouvernement a simplifié les choses.
Non, on n'y comprend toujours rien.
 

Articles

Nouveautés Produits



Boutique

Performance énergétique : les matériaux et procédés d'isolation

Réhabilitation des façades : ravalements, menuiseries, isolation thermique et acoustique

Garde-corps de bâtiments