Un robot intelligent pour isoler les vides sanitaires

Un robot intelligent pour isoler les vides sanitaires

Synéris, le premier réseau de franchisés experts de l'isolation en polyuréthane projeté expansé, se dote d'un robot imaginé par la société Q-Bot pour isoler les vides sanitaires.




Synéris, spécialiste de l'isolation thermique des sols, des murs et de l'isolation thermo-acoustique des plafonds rampants en polythéthane projeté, s'est penché sur le problème de l'absence d'isolation des sous faces de planchers sur vides sanitaires des bâtiments anciens.

 

Le robot télécommandé de la société Q-Bot est capable de modéliser les volumes où il évolue et de projeter l'isolant sous le plancher tout en mesurant la bonne épaisseur de polyréthane projeté pour la performance thermique attendue.

 

Le robot a la taille d'une voiture miniature radiocommandée que l'on peut introduire dans un orifice de 25 x 20 cm. Monté sur quatre roues motrices, il permet d'assurer l'isolation dans des zones jusqu'alors impossibles d'accès. Son utilisation permet de réduire jusqu'à 80% la perte de calories, mais aussi de contribuer à diminuer de moitié les infiltrations d'air pour un réel confort des occupants.

 

Grâce à ses roues équipées d’amortisseurs indépendants, cet outil est capable d’évoluer sur les sols irréguliers des vides sanitaires. Les essieux pivotants à 180° facilite également l’accès de Q-Bot par les grilles de ventilation. Il peut aussi s’introduire par l’intérieur de l’habitation si le plancher est équipé d’une trappe de visite.

 

 

Concentré de technologies, l’outil est équipé d’une caméra et de lasers lui permettant de scanner et modéliser son environnement. Le robot est également capable de détecter et de mesurer le taux d’humidité des surfaces (infiltrations, remontées par capillarité…). Son intelligence artificielle lui permet ainsi d’analyser la zone où il se situe et de transmettre les informations au technicien qui le pilote. Après analyses de la zone à traiter, à l’aide de sa buse de projection embarquée et reliée à la station mobile de fabrication de polyuréthane (le mélange de l’isolant se faisant sur chantier à l’aide de stations aménagées dans des utilitaires), le robot se charge de projeter lui-même l’isolant dans le vide sanitaire.

 

 

Une isolation réalisée dans la journée

 

 

Véritable prouesse technologique mise au point par la société anglaise spécialisée dans la robotique et l’intelligence artificielle, Q-Bot révolutionne le marché de l’isolation. Grâce au robot, Syneris peut désormais répondre à toutes les demandes d’isolation de planchers sur vides sanitaires. En un seul jour, Q-Bot peut isoler jusqu’à 120 m² de plancher (la surface moyenne des habitations en France étant d’environ 100 m²). En outre, ce type d’isolation robotisée est éligible aux primes environnementales. Enfin, notons que ce type d’intervention ne nécessite aucun déménagement des pièces concernées

 

 

Un isolant fabriqué en France

 

 

 

 

Syneris est le seul réseau à proposer un isolant en polyuréthane à projeter "made in France". La marque s’adresse aux professionnels du bâtiment tout comme aux particuliers pour l’isolation des constructions maçonnées ou en bois quel que soit l’usage des locaux : maison individuelle, logement collectif, ERP, bâtiment tertiaire, industriel, etc. Syneris propose un polyuréthane à cellules fermées expansé contenant l’agent gonflant HFO (HydroFluoroOlefines) au lieu du HFC (HydroFluoro-Carbures). En effet depuis 2020, le réseau a anticipé la réglementation en retirant le HFC de ses procédés. L’agent gonflant HFO étant voué à être proscrit de toutes les productions industrielles en 2023. La formule expansée au HFO de Synreris propose ainsi d’ores et déjà un polyuréthane qui ne génère quasiment plus aucun gaz à effet de serre lors de la mise en œuvre.




Source : batirama.com

L'auteur de cet article

photo auteur Emilie Wood
Journaliste, photographe, vidéaste, Emilie Wood travaille depuis 2010 pour la presse, qu’elle soit professionnelle dans les domaines du BTP et de l’agriculture, ou généraliste. Pour Batirama, elle écrit sur des sujets aussi variés que la conjoncture BTP, l’évolution de la réglementation, la rénovation énergétique, les réformes, les innovations, ou encore l’actualité de l’immobilier. Elle apprécie particulièrement réaliser des portraits d’entreprises et révéler les femmes et les hommes qui, chacun à leur manière, font une différence, qu’ils soient entrepreneurs ou collaborateurs d’entreprise.
Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter

Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ZOOMBAT Autopub
Produits


Plancher Seacoustic 3
Votre avis compte
Êtes-vous favorable à la mise en place d'un certificat de conformité de performance énergétique pour les artisans non-certifiés RGE ? (196 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits

Granulats recyclés