Bientôt une certification sur la qualité des logements occupés

Bientôt une certification sur la qualité des logements occupés

Qualitel proposera à horizon 2013 un outil contribuant à garantir la performance des logements une fois occupés, la certification devant être "synonyme de promesse tenue", selon son président Raphaël Slama.



 

L'organisme français de certification Qualitel propose d'éditer d'ici 2013 un "référentiel exploitation" pour "aller voir ce qu'il se passe après la construction ou la rénovation" des logements, a expliqué Antoine Desbarrières, directeur de Qualitel.

 

Qualitel ne s'arrêtera plus à l'examen des logements après leur livraison mais les analysera aussi lors de leur utilisation. Or, les "promesses" sur les plans acoustiques, de la ventilation ou encore thermiques ne sont "pas toujours tenues", a précisé M. Slama.

 

La performance "réelle" du logement doit donc être mesurée, en prenant en compte par exemple "les aléas climatiques" ou encore "les comportements des occupants", les logements qui ont le label bâtiment basse consommation (BBC) pouvant poser des "problèmes" au moment de l'occupation, a-t-il ajouté.

 

M. Slama a cité en exemple la ventilation: les nuisances telles que les sifflements ou l'air froid peuvent conduire les occupants à les boucher. Or, les bâtiments étant totalement étanches, l'humidité ne peut plus être évacuée et des moisissures peuvent se développer, a-t-il précisé.

 

Qualitel mène une étude à ce sujet intitulée "vivre dans un logement BBC", dont les conclusions devraient être rendues fin novembre. L'organisme propose par ailleurs d'ouvrir une réflexion sur le logement "low cost" ou "essentiel", avec des critères de qualité moins complexes et donc un moindre coût.

 

D'ici 2014, Qualitel entend par ailleurs mettre au point une seule marque de certification, contre cinq aujourd'hui, afin de simplifier son offre et notamment de mieux répondre aux attentes des professionnels. En 2011, Qualitel a reçu 170.000 demandes de certification, en hausse de 6% par rapport à 2010, dont une majorité dans le logement collectif neuf.

 

Source : batirama.com / AFP

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (1415 votants)
Oui
Non
 

Boutique

Ventilation double flux dans le résidentiel