Les résultats du 24e challenge de l’habitat innovant : des projets étonnants et audacieux !

Les résultats du 24e challenge de l’habitat innovant : des projets étonnants et audacieux !

Le 24e challenge de l’habitat innovant a révélé les solutions audacieuses proposées par les adhérents du Pôle Habitat sur ses différents marchés (individuel, collectif, rénovation, aménagement et promotion).





Légende : Le prix spécial du jury a été remis à Ma Maison Bois pour Ma maison ecotone qui a par ailleurs remporté une médaille d'argent dans la catégorie Ma vision du métier.

 

Ce challenge a mis en exergue la transformation du métier de constructeur, promoteur et aménageur et la capacité d’adaptation des entreprises par rapport aux nouvelles donnes du marché (notamment visibles à travers les Prix Nouvelles Approches Digitales et Ma vision du métier). Au total, 7 catégories ont permis de récompenser 16 candidats sans oublier le prix spécial du jury attribué à l’un d’entre eux (photo d'ouverture)

 

Catégorie Ma solution logement

 

 

C’est l’aménageur promoteur Amex (filiale Extraco) qui remporte l’Or, pour la construction de trois maisons atteignant les niveaux Energie 3 Carbone 1 à Val de Reuil. Les trois types de constructions, (de 250 000 euros à 280 000 € pour une surface de plancher de 99 m2) tous différents, constituent les réponses énergétiques et environnementales de la décennie

 

 

De son côté, GPM Immobilier associé au Cmiste Maison Lara, décroche l’argent pour la réalisation de 9 logements vendus à partir de 280 000 euros l’unité, clé en main, à Salles-sur-Mer (près de la Rochelle). Le programme de 9 maisons individuelles avec jardin adossé à un parc partagé dédié à la nature et aux activités de plein air a répondu aux problématiques actuelles des métiers de l’aménagement et de la construction.

 

Catégorie Nouvelles Approches digitales

Les Villas Prisme remportent l’Or grâce à leur approche Phygitale. Pour capter leurs clients exigeants et davantage connectés, le constructeur a développé des outils digitaux innovants dont un catalogue et un village d'exposition virtuelle, un configurateur 3D et un show-room en réalité augmentée pour choisir ses matériaux !

 

 

Le constructeur Unik remporte l’argent en proposant au consommateur d’acheter sa maison en trois clics. Il peut parcourir le catalogue en ligne, choisir son modèle de maison et remplir le formulaire de réservation. Aujourd’hui, 75 % des maisons vendues sont de conception simple et répondent aux critères de choix d’une clientèle primo-accédante, pour ce constructeur.

 

Catégorie rénovation de l’habitat existant, approche technique

 

 

L’or revient à EPC, Eco provence Construction, qui a réalisé une véritable prouesse technique en rénovant une villa provençale (années 70), dont seul l’étage de 90 m2 s’avère habitable à cause d’un RDC de 2,10 m de hauteur. Et impossible de surélever en raison de la contrainte zone verte non constructible. Il faudra donc décaisser à l’intérieur de la maison pour récupérer 80 cm, en cassant la dalle (avec ferraillage, système d’agrafes au niveau des fondations pour chaque poteau) et reprendre les plafonds avec des profils métalliques et créer une trémie pour aller à l’étage. La maison rénovée de 180 m2 bénéficie d’une isolation au-delà des critères de la RT2012 (221 990 € pour la rénovation et 42 750 € pour l’extension)

 

 

L’argent a été remis à Renov’Evolution qui en 120 jours a agrandi et rénové une maison achetée en 2008 à Albi par un couple désireux de faire évoluer son habitat (création d’un bureau pour le télétravail et d’une salle de jeux pour les enfants). Renov Evolution a proposé une extension verticale par le biais de la préfabrication bois, permettant à la famille de rester sur place pendant les travaux (128 181 € de travaux avec près de 60 m2 de surface habitable supplémentaire).

 

Catégorie Rénovation de l’habitat existant, approche patrimoniale

 

 

Provence Maisons se voit remettre l’Or pour un projet de rénovation d’une maison bourgeoise de 200 m2 construite au début du 20e siècle dans le centre d’Aix en Provence. Il a fallu tout remettre aux normes et isoler la surface habitable tout en conservant l’âme et le charme de la maison (sols en marbre, vitrail ancien, parquet, grande piscine, garage et jardin à refaire….). Enfin, la chaudière fioul a été remplacée par une pompe à chaleur. Budget des travaux global : 700 000 euros.

 

 

Les Maisons Bic décrochent l’argent pour ce projet de rénovation d’une vigneronne, dans le village de Corneilhan dans l’Hérault. Les travaux ont consisté à donner une seconde vie au grenier de stockage d’une vigneronne abandonnée, pour la transformer en un loft atypique de 150 m2 habitable avec une tropézienne de 100 m2, avec un accès indépendant donné sur le jardin. Prix des travaux de rénovation : 125 042 €

 

 Catégorie Ma vision du Métier

 

 

Le groupe Pelletier (180 salariés) se voit remettre l’Or pour la réalisation d’une opération pilote à Sales (74) dans le cadre du projet Constellia. Il s’agit d’un assemblage de 330 modules multi-matériaux (béton, métal et bois) pour former 3 bâtiments de logements collectifs en R+2. Soit 73 logements du T2 au T4 destinés au locatif social, de l’accession sociale et libre. A noter que le procédé permet au groupe de respecter le prix du marché et la qualité des logements et offre surtout une économie de 20 % sur les coûts de construction et un gain d’un an sur le délai. Enfin, les bâtiments sont démontables et conditionnables en fin de vie.

 

Ma Maison Bois (groupe BDL) remporte l’argent et le prix spécial du jury pour un projet novateur : la maison écotone dont l’objectif est de limiter l’extension des zones périphériques en densifiant les zones pavillonnaires existantes, au profit de la biodiversité. Composée de plusieurs espaces partagés, cette maison permet d’accueillir 8 familles au sein de son enveloppe, composée en toiture d’une couverture bioclimatique sous forme d’une serre (avec un vitrage spécifique pour éviter l’effet de serre et une ventilation adaptée). Coût par m2 de plancher : 2192 €. Architecte : Louise Bourdon.

 

 

 

Le bronze a été remis au Crédit Mutuel Aménagement Foncier pour sa démarche d’entreprise responsable avec la mise en service d’une base vie destinée au personnel de chantier. L’opération initiée sur une opération de construction de 450 logements (L’Houmeau) a permis de mettre en évidence les freins à son utilisation (difficultés à changer les pratiques, méconnaissance du dispositif). Financée à hauteur de 50 % par la Carsat, l’opération a coûté 500 €/logement pour le promoteur et 300 €/par maison pour le constructeur et 22 500 € TTC pour l’aménageur.

 

Catégorie réalisations remarquables

 

 

L’or est remporté par Maisons Extraco, groupe Hexaom pour son projet les Sentinelles, dans le village de Vaudreuil (Boucles de la Seine) sur le site remarquable du Golf attenant. Trois grandes longères de style régional normand (prescription Bâtiment de France) ont permis de renforcer l’offre hôtelière du golf. Des maisons au confort réglementaire et dont les niveaux énergies permettent d’obtenir le label E2C1 (coût par m2 de surface plancher : de 2570 à 3080 euros)

 

 

L’argent a été remis aux Maisons Néo (groupe Hexaom) qui ont construit une maison à Husseren les Châteaux près de Colmar. Le projet offre une vue sur le vignoble et la plaine pour un coût de 4670 €/m2. Il se caractérise par de grandes baies de 2,65 m de hauteur des brise-soleil orientables, une PAC air-eau, un plancher chauffant régulable pièce par pièce, un système de recyclage de l’air et une gestion des équipements lumineux et du thermostat grâce à une application connectée

 

Catégorie Territoires et villes durables

 

L’or est attribué ex-aequo à Conceptions urbaines et à Crédit mutuel Aménagement foncier.

 

 

Conceptions urbaines a réalisé une opération sur les rives de la Monne en aménageant une friche de 2 hectares (34 lots de 440 m2 moyen pour de l’habitat individuel + 1 macro-lot de 1800 m2 pour du bureau/équipement public). L’objectif étant de montrer que sur l’essentiel du territoire (zone C du zonage Pinel), habitat individuel et développement durable sont compatibles.

 

Crédit Mutuel Aménagement Foncier, qui reçoit également l'Or, a aménagé l’éco-quartier Vauban, une caserne militaire au centre de Besançon. La friche militaire de 7 hectares a bénéficié d’une approche environnementale avec l’intégration urbaine et paysagère du nouveau quartier, le développement de la mixité de l’habitat avec les commerces, le traitement paysager des espaces publics, la gestion alternative des eaux pluviales et la réutilisation des matériaux issus des démolitions et terrassement du site.

 

 

Enfin, Caldya groupe décroche l’argent pour son projet Pierrelaye My City. L’entreprise, devenue un acteur local très dynamique de l’habitat, porte 5 projets dont une rénovation haut de gamme d’une grange en maison familiale, un programme de 5 maisons individuelles en copropriété, un programme à finalité sociale de 3 logements dans une maison de ville, un programme mixte de création de 2 appartements et d’un local commercial dans un ancien corps de ferme. Et pour finir, un programme de 8 logements dans l’ancienne graineterie de Pierrelaye, ville historiquement maraîchère.

 

 

Les lauréats récompensés lors du 24e challenge de l'habitat innovant organisé par le Pôle Habitat FFB


Source : batirama.com/ Fabienne Leroy

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits

EDIL-Poutrelle


Dernière revue

BTR N° 500 - Décembre 2021 / Janvier 2022

   

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (1128 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans