Hausse de prix inédite des matériaux : Cédric Fabien (Tout Faire) témoigne

Hausse de prix inédite des matériaux : Cédric Fabien (Tout Faire) témoigne

Cédric Fabien, Président du groupement Tout Faire, constate une envolée de prix sur tous les matériaux essentiels du Bâtiment via le négoce. Des quotas sont imposés par certains fournisseurs.





Bâtirama : Quels produits sont les plus impactés par la pénurie et comment les adhérents du groupement y remédient-ils ?

 

Cédric Fabien : Nous avons des solutions à trouver sur à peu près tous les produits importants que nous distribuons. Certains industriels nous mettent sous quota. Un exemple simple, une circulaire d’un industriel indiquait ne plus prendre aucune commande pendant 1 mois sur la plaque de plâtre et nous passait sous quota pendant 3 mois ensuite.

 

Ce principe est valable pour de nombreux produits et certains indicateurs ne trompent pas : quand un approvisionneur est heureux de sa journée quand il reçoit enfin son camion d’ossatures, l’environnement dans lequel on évolue est relativement inhabituel. Par conséquent, selon le fournisseur, nous pouvons avoir des délais de 3 mois pour la plâtrerie & ossatures, et entre 1 et 2 mois pour bon nombre de produits comme la terrasse, quand il y en a, ou la laine de verre.

 

Pour certains produits, les adhérents du groupement font preuve de courage et d’abnégation, mais subissent de plus en plus les tensions. Pour d’autres produits, ceux qui passent par notre Plateforme notamment, notre taux de rupture est moins dégradé qu’en direct chez nos fournisseurs.

 

Quelles hausses de prix ont été pratiquées par les fournisseurs sur l’ensemble des matériaux notamment du second oeuvre, sans parler du bois-acier ?

 

Cédric Fabien : Les hausses sont très globales et générales. Concernant les produits d’isolation par exemple, la plaque de plâtre augmente elle entre 3 et 6% en moins d’un an, le doublage entre 15 et 30% suivant le fournisseur et la bande papier 25% !

 

Sur l’aménagement extérieur, nous sommes entre 20 et 30% sur le grillage et certaines clôtures béton. La lame de terrasse bien entendu n’est pas en reste avec un prix plus que doublé. Nous subissons aussi environ 15% sur les profils PVC.

 

Puis il y a les produits un peu plus étonnants finalement, comme la colle à carrelage avec des hausses en cours d’année de l’ordre de 4%, les cartouches de silicone ou de mousse expansive à presque 20% La constante, quel que soit le fournisseur, est aussi l’augmentation de la consigne des palettes.

 

Les constructeurs de la FFCMI parlent d’une hausse globale variable entre 4 et 5 % les concernant. Qu'en est-il pour vous ? Comment la situation peut-elle évoluer d’ici à quelques semaines et quels conseils donner aux artisans et entreprises clientes aujourd'hui ?

 

Cédric Fabien : Les adhérents de la FFCMI sont certainement les mieux placés pour parler de la hausse moyenne du coût d’une construction grâce au mix produit très fidèle à la construction de maisons individuelles, incluant je suppose la main d’œuvre.

 

Sur notre mix produits à nous, nous sommes plutôt sur une hausse entre 5 et 7%. Pour donner une idée simple, rien que sur un produit comme le ciment qui est un produit phare, en plus de l’augmentation de début d’année de l’ordre de 3%, nous avons une nouvelle hausse entre 2 et 3% pour cet été.

 

Nous avons bon espoir que la situation revienne à la normale. Nous faisons tout pour contribuer à maintenir la continuité des chantiers. Nous sommes en revanche assez inquiets sur un retour complet à « la situation d’avant », notamment tarifaire, avec l’entrée en vigueur de la REP Bâtiment qui ne manquera pas d’impacter le coût des matériaux.



Source : batirama.com/ Fabienne Leroy

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 498 - Aout / Septembre 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (901 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique

Pose collée de carrelage en travaux neufs - NF DTU 52.2