Feu vert pour le Grand stade de Lyon

Feu vert pour le Grand stade de Lyon

Le maire socialiste de Décines, Pierre Crédoz, a signé le permis de construire sur sa commune du futur Grand Stade de Lyon qui doit faire l'objet d'un partenariat public-privé avec Vinci.




 

"C'est l'acte de naissance du stade des Lumières ! J'éprouve beaucoup d'émotion et je suis très satisfait et très heureux", a déclaré M. Crédoz en apposant sa signature sur le permis de construire de ce stade de 60.000 places.

 

"C'est le premier but que j'ai marqué pour l'Euro-2016", a poursuivi l'élu avec "soulagement", rappelant qu'il aura fallu "six ans de travail, d'instruction, de réunions publiques et de concertation".

 

"J'ai toujours cru à ce projet qui nous a mené à des débats difficiles" et désormais il entre dans sa "phase opérationnelle, après les deux mois de la purge des recours du permis de construire", a-t-il encore dit ajoutant: "Ensuite je transmettrai la balle à l'Olympique Lyonnais".

 

M. Crédoz s'est toutefois dit "confiant" quant à l'issue des recours des opposants, assurant que les équipes de la ville s'étaient "entourées de toutes les précautions nécessaires".

 

Les travaux pourraient donc démarrer en mai-juin 2012 pour une livraison du stade attendue pour le début de la saison 2014-2015. Maintes fois retardé et âprement contesté, le projet de Grand Stade avait fait l'objet en mai 2011 d'une déclaration d'intérêt général (DIG), au terme d'un bras de fer avec le gouvernement.

 

L'Olympique Lyonnais a signé en juillet dernier un protocole d'accord et de concessions avec le groupe de BTP Vinci dans le cadre d'un partenariat "privé/privé". Les investissements privés devraient représenter 450 millions d'euros, et 180 millions d'euros pour les investissements publics.

 

Mi-janvier, l'Etat s'est engagé à financer à hauteur de 50%, le coût de l'échangeur situé sur la RN 346 qui restait en suspens. Outre le stade, OL-Land comprendra aussi un parc de loisirs, une zone commerciale, deux hôtels, un centre de remise en forme, des bureaux d'affaires et un centre d'entraînement.

 

Source : batirama.com / AFP

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter

Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ZOOMBAT Autopub
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous favorable à la mise en place d'un certificat de conformité de performance énergétique pour les artisans non-certifiés RGE ? (193 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits