Le projet contesté de prison à Limeil-Brévannes abandonné

Le projet contesté de prison à Limeil-Brévannes abandonné

Le projet de construction d'une prison à Limeil-Brévannes (Val-de-Marne), envisagé par le gouvernement mais fortement contesté sur le terrain, a été abandonné, ont annoncé des élus de la circonscription.






"Victoire ! Le garde des Sceaux, Eric Dupond-Moretti, vient de me confirmer que le projet de prison de Limeil-Brévannes n'aura pas lieu", s'est félicité  le député LREM du Val-de-Marne Laurent Saint-Martin. "L'accomplissement de plus de deux ans de mobilisation aux côtés de la maire Françoise Lecoufle, des élus locaux et des Brévannais", a-t-il ajouté.

 

Dans une lettre datée du 28 septembre et publiée  par le député, le garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti explique avoir "été sensible" aux arguments avancés par les opposants au projet de cette structure d'accompagnement vers la sortie (SAS).

 

"Le site initialement envisagé ne présente malheureusement pas toutes les conditions requises pour accueillir une telle structure", note le ministre de la Justice."Je suis comme vous particulièrement sensible à ce que l'implantation d'une SAS soit compatible avec le tissu urbain et économique local. Dans ces conditions, je vous confirme que le site de Limeil-Brévannes ne sera pas retenu".

 

Un millier de personnes dans les rues de la ville pour dénoncer le projet

 

L'annonce de ce projet en mars 2018 avait fait descendre plus d'un millier de personnes dans les rues de la ville pour dénoncer un projet mettant en péril, selon ses opposants, un projet de téléphérique attendu de longue date ainsi qu'une zone d'activité économique.

 

Au total, selon la maire Françoise Lecoufle qui a exprimé son "immense soulagement" à l'annonce de l'abandon de la SAS, plus de 150 parlementaires et élus locaux se sont mobilisés contre le projet et la pétition lancée a recueilli plus de 8.600 signatures.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (97 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique


Les enduits de façade - NF DTU 26.1

La fabrication du bâtiment 1