Alkern s’attaque aux petits logements collectifs avec le système R + Mur

Alkern s’attaque aux petits logements collectifs avec le système R + Mur

Alkern, producteur leader de béton préfabriqué, présente un système de mur complet et packagé destiné aux petits logements collectifs : R + Mur.



Le fabricant de produits préfabriqués en béton (230 millions d’euros de CA, 1100 collaborateurs, 54 sites) ne cache pas ses objectifs : il souhaite reconquérir des parts de marché dans le petit logement collectif (R+ 3). Après la mise en place de la RT 2012, ce secteur a en effet vu la terre cuite s’imposer avec une offre de briques plus efficaces sur le plan thermique et sur celui de la mise en oeuvre (pose collée).

 

Depuis, les industriels du béton ont fait évoluer leurs produits : grâce au développement des blocs rectifiés, ils proposent désormais une mise en oeuvre plus rapide et économique et un mur plus « étanche » (joint mince). Ces blocs rectifiés, en béton de granulats courants, revendiquent une résistance thermique de 0,50 m2/K/W (version B40) et 0,48 m2.K/W en version B60.

 

Par ailleurs, le fabricant a conçu, pour le marché de la maison individuelle, de nouveaux blocs béton permettant d’offrir des résistances thermiques nettement améliorées. Les dernières générations de blocs, dotés d’une âme de polystyrène expansé (PSE) affichent des résistances thermiques R de 1 m2.K/W. Notons également la mise au point des blocs rectifiés remplis de mousse Airium R1 de résistance thermique équivalente.

 

Un système "astucieux et traditionnel"

 

Pour reprendre des parts de marché sur les logements collectifs, il n’était donc pas besoin, pour Alkern, de réinventer le monde, mais plutôt de réfléchir à une combinaison idéale de ses produits. D’où la mise au point de son nouveau système « R+ Mur », « R » désignant la valeur thermique et « Mur » évoquant une solution de paroi verticale complète, et pas seulement de blocs de maçonnerie.

 

Cette offre en kit (sous avis technique) mixe trois éléments de sa gamme :

 

  • les blocs rectifiés (Elitherm) pour les parties courantes des murs (porteurs ou non) ;
  • les blocs isolants, baptisés Elipsi ;
  • les planelles (Isoplanel).

 

Les blocs isolants Elipsi et les planelles, posées en about de dalle, sont destinés à traiter les ponts thermiques au niveau des planchers.

 

« C’est donc un système astucieux et traditionnel », résume François Briot, directeur général commerce Alkern. Astucieux, car il combine des produits existants, compatibles entre eux et performants pour répondre aux obligations réglementaires tout en demeurant compétitif en termes de coût par rapport aux autres solutions constructives (brique et béton coulé en place).

 

Enfin, il est traditionnel car il ne déroge pas aux habitudes des maçons et constructeurs ; En effet, le calepinage demeure classique, la mise en oeuvre est collée, ce qui permet de respecter des délais d’exécution courts. Notons également que la paroi des blocs (en granulats courants) certifiée support d’enduit Rt3* s’avère idéale pour la mise en oeuvre de l’enduit. Il est ainsi possible d’appliquer des enduits monocouches de catégorie OC3, sans avoir recours à une trame généralisée. De quoi satisfaire les maçons et les enduiseurs.

 

 

Avec une résistance à la compression de 3,1 MPa dans la version B40 et de 5,1 MPa en B60, les solutions sont compatibles avec des constructions jusqu'à R+4 selon le fabricant.

 

Des kits clés en main

 

Et pour simplifier la vie de ses clients professionnels, le fabricant a créé des kits clés en main par type de jonction de plancher à l’usage compréhensible : Elipsi Balcons (Psi 9 balcon : 0,73 W/m.K**), Elipsi 8 pour planchers bas (Psi 8 = 0,55 W/m.K), Elipsi 9 pour les planchers intermédiaires (Psi = 0,36 W/m.K- et Elipsi 10 pour les planchers hauts (Psi 10 : 0,64 W/m.K). Avantage du kit : il évite le recours aux rupteurs thermiques.

 

Le mur répond à la réglementation incendie avec une résistance au feu sous une charge de 18,7 T /m, de respectivement REI30 (30 minutes) avec un doublage en PSE et de REI90, avec un doublage en laine de roche. L’utilisation d’accessoires, tels que des U de chaînage sismique, permet de monter les parois verticales R+Mur dans les zones géographiques relevant de la réglementation sismique.

 

Enfin, le système offre de bons niveaux d’affaiblissement acoustiques de l’ordre de 58 dB pour murs extérieurs (parois avec enduit une face et un doublage PSE de 100 cm + plaque de plâtre de 13 mm).

 

150 000 m2 de chantiers potentiels pour le système R+Mur

 

Après six mois de test, le fabricant est donc prêt à proposer, via ses forces de vente et de prescription, sa solution aux maîtres d’ouvrages privés et publics. Il dit avoir identifié près de 150 000 m2 de chantiers potentiels, notamment dans 3 grands bassins géographiques : le Nord (incluant la Normandie et l’Ile de France), l’Ouest et le Rhône-Alpes Auvergne.

 

Divers outils dont des brochures, Cahier des clauses techniques particulières et Avis technique (en cours de rédaction) seront disponibles. Le fabricant proposera également de réaliser des quantitatifs détaillés et de l’aide au démarrage des chantiers. Les équipes du fabricant pourront ainsi familiariser les équipes de pose à la technique du joint mince qui représente aujourd’hui 10 % du marché des blocs, selon Alkern…

 

Quant au système, il sera susceptible d’évoluer, notamment dans la composition des blocs isolants. La gamme Elipsi pourra en effet comprendre des blocs à âme isolante en PSE ou remplis de mousse airium (selon la localisation des usines de production Alkern). « Nous pensons à terme que le système mousse sera plus performant économiquement car davantage demandé et développé » termine Stéphane Tranier - Directeur Général Industrie

 

Selon le fabricant, la solution R+ Mur constitue une des solutions les plus bas carbone du marché des parois avec une performance CO2 d’environ 13 kgCO2/m2.

 

*Résistance à l’arrachement élevé

**Exemples de calculs de Psi (coefficient de transmission linéique) ici pour une configuration avec doublage TH32 13+100 et dalle pleine de 20 cm.

 


Source : batirama.com / Fabienne Leroy

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

22 PRODUIT(S) POUR Alkern












Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (753 votants)
Oui
Non
 

Boutique



Les volets roulants