Isover parie sur la démarche Isophonic

Isover parie sur la démarche Isophonic

Le bruit est un mal récurrent que subissent de nombreux occupants dans leurs logements collectifs. Isover veut les convaincre que des solutions existent grâce à sa démarche Isophonic.



Chiffres à l’appui, la filiale de Saint-Gobain justifie sa démarche avec des chiffres évocateurs : 82 % des Français s’inquiètent des nuisances sonores. Par ailleurs, trois français sur 10 ont vécu des tensions avec les voisins à cause du bruit et enfin, 34 % d’entre eux considèrent la mauvaise isolation acoustique comme une plaie.

 

« Les gens n’ont pas de solutions pour résoudre ce type de problème et la seule qu’ils envisagent est de changer de logement », résume Dominica Lizarazzu, directrice marketing et communication chez Isover.

 

Il est vrai que la question acoustique ne s’aborde pas toujours simplement pour le commun des mortels. La propagation des sons ressort de la mécanique ondulatoire, en clair, ce sont des vibrations qui se transmettent soit directement soit indirectement (ponts phoniques). Quant à la mesure du bruit, en décibels, elle est souvent incompréhensible pour le commun des mortels.

 

Une compilation de produits isolants existants

 

Pour simplifier cette approche, tant pour le grand public prescripteur que pour l’artisan, Isover a décidé de lancer la solution Isophonic que le fabricant qualifie de « simple, accessible et performante ».

 

Il ne s’agit pas d’une potion miracle ni d’une innovation technologique universelle, mais d’une compilation intelligente de produits existants, qui, bien mis en oeuvre par des professionnels, peuvent résoudre les problèmes des occupants.

 

Pour ce faire, l’équipe marketing du fabricant a identifié trois produits isolants de sa gamme : le panneau de laine à dérouler semi-rigide Optima GR 32 pour les murs, le panneau mince en laine de verre Isosol pour les sols et le panneau de laine à dérouler semi rigide Isoconfort (avec une nouvelle suspente pour les plafonds : Integra 2 phonic qui doit réduire les bruits de chocs).

 

Un assemblage laine de verre + plaque de plâtre phonique ou plancher OSB de 22 m en sol doit garantir les résultats. « Ce sont des produits habituellement stockés par nos distributeurs, donc faciles à se procurer pour les professionnels » précise D. Lizarazzu.

 

Un guide acoustique sur internet

 

Un guide acoustique, disponible sur internet, (isover.fr/isophoniccréé par le fabricant regroupe en les simplifiant les solutions envisageables. Un autodiagnostic est d’abord proposé à l’internaute qui peut définir en quelques clics son problème : il devra définir son type d’habitat, l’origine du bruit, le type de bruit et sa provenance et enfin, la nature du plancher (bois ou béton).

 

Cet outil digital gratuit lui permettra d’écouter les niveaux de bruits, avant et après la mise en oeuvre des 3 solutions préconisées par le fabricant : ce dernier propose, soit de faire réaliser une isolation du plafond, soit de créer le doublage entre deux pièces, soit d’isoler le sol.

 

Mais ces trois solutions peuvent se marier entre elles. Au total : 9 possibilités s’offrent à l’occupant du logement qui peut décider d’isoler acoustiquement toutes les parois de son logement.

 

La mise en oeuvre des solutions, notamment sols et plafonds, fera certes perdre un peu de d’expace et de hauteur sous plafond (20 cm avec la solution plafond et 7 cm en sol). Mais pour la direction marketing d’Isover, le client sera prêt à sacrifier quelques centimètres pour gagner un vrai confort acoustique.

 

La suspente Intégra2 Phonic

 

Dédiée à l’isolation des plafonds, la suspente Intégra Phonic est antivibratile. Elle améliore l’isolation acoustique des bruits de choc en combinaison avec les laines de verre et les parements des plaques de plâtre phoniques.

 

Ce produit permet de fixer un faux-plafond en plaque de plâtre sur un support bois ou béton. Elle est composée de plusieurs pièces dissociables optimisées pour une mise en oeuvre aisée.

 


Source : batirama.com / F. Leroy

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2270 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique

Les escaliers


Plancher Rayonnant Electrique (PRE)