DTU 34.5 – Mise en œuvre des blocs-portes motorisés pour piétons

DTU 34.5 – Mise en œuvre des blocs-portes motorisés pour piétons

Il est impératif que le support présente les tolérances requises, au risque de faire réaliser un ouvrage intermédiaire préparatoire au préalable.

 

Photo @Kone



Domaine d’application

Le DTU 34.5 « Mise en œuvre des blocs-portes motorisés pour piétons » a pour objet de donner les prescriptions à suivre pour l’installation de blocs-portes motorisés pour piétons.

 

Il vise :

  • la conception de la mise en œuvre du bloc-porte sur son support ;
  • les conditions de mise en œuvre.

 

Le DTU 34.5 s’applique :

  • à tout type de matériaux (acier, aluminium, bois, PVC, etc.) ;
  • à tout type de commande de fonctionnement ;
  • aux blocs-portes motorisés pour piétons :
    • extérieurs et intérieurs ;
    • actionnés électriquement, de manière électrohydraulique ou pneumatique ;
    • coulissants, tournants, battants, éclipsables et pliants à un ou deux vantaux se déplaçant horizontalement ;
  • aux travaux neufs et de rénovation ;
  • à toutes les zones climatiques ou naturelles françaises.

 

Le DTU 34.5 ne vise pas la mise en œuvre :

  • des portes et portails industriels commerciaux et résidentiels avec ou sans performance au feu ;
  • des portes :
    • d’écluses et de bassins ;
    • des cabines d’ascenseurs et palières associées ;
    • des transports collectifs ;
    • de véhicules ;
    • blindées ;
    • pour le parquage des animaux ;
    • hors d’atteinte des personnes ;
  • des barrières de passage à niveau ou, plus largement, destinées uniquement au passage des véhicules.

 

La version en vigueur de ce DTU, à la publication de cette fiche, est celle du 30 décembre 2016.

 

Matériaux visés

Les exigences que doivent respecter les matériaux nécessaires à la mise en œuvre des blocs-portes motorisés pour piétons (blocs-portes motorisés, vitrages, produits de fixation, produits de calfeutrement, etc.) sont données dans la partie 1-2 « critères généraux de choix des matériaux » du DTU 34.5.

 

Mise en œuvre : l’essentiel

Conception

Afin d’éviter tout problème ultérieur, quelques règles de conception s’imposent :

  • Prise en compte impérative des joints de dilatation existants ;

 

  • Caractéristiques des supports admissibles :
    • Matériaux acceptés :
      • Maçonnerie ou béton coulé en place ;
      • Profilés et plaques métalliques et aluminium ;
      • Bois et matériaux à base de bois ;
      • Panneaux isolants ;
      • Cloisons préfabriquées ;
      • Carreaux ou plaques de plâtre ;
      • Verre ;
    • Supports peuvent être autoportants ;
    • Utilisation de renforts adaptés si nécessaire ;

 

  • Dispositions applicables entre le bas de la porte et le support :
    • Inclinaison minimale du sol de 5% pour limiter la pénétration d’eau dans le cas des portes posées au nu extérieur de façade ;
    • Réservation à prévoir dans le cas des portes avec motorisation encastrée dans le sol ;

 

  • Fixations du bloc-porte à adapter au type de support sur lequel le bloc-porte sera mis en œuvre (certaines informations sont données dans le tableau ci-après). Leur nombre, leur dimensionnement et leur espacement sont à déterminer selon l’Eurocode 5.

 

Supports Fixations admissibles
Maçonné ou béton

Vis spécifiques sans cheville

Goujon/chevilles métalliques à expansion

Chevilles plastiques ou chimiques

Par scellement

Bois

Vis ou tire-fonds

Boulons

Métal

Vis auto-perceuses de diamètre mini. 4,8 mm

Vis à métaux avec écrous / vis auto-taraudeuses

Goujons filetés soudés sur l'ossature

Soudure ponctuelle

Insert

 

  • Interrogation sur nécessité d’un calfeutrement. Il peut être réalisé à l’aide de mastics extrudés, mousse imprégnée, etc. ;
  • Mise à la terre du bloc-porte selon sa classe d’isolation ;
  • Etude spécifique préalable impérative en cas de respect d’un niveau sonore à satisfaire ;
  • En cas de travaux de rénovation, l’entrepreneur doit bénéficier de tous les documents utiles à la bonne réalisation de ses travaux.

 

Mise en œuvre

Avant toute mise en œuvre :

  • l’entrepreneur veille à s’assurer qu’aucune détérioration des produits n’ait lieu lors du transport, de la manutention ou du stockage des produits ;
  • l’ensemble des conditions générales ci-dessous doivent être satisfaites :
    • zone de pose dégagée, nettoyée, sécurisée et non accessible aux personnes non concernées par les travaux de mise en œuvre ;
    • tracés exécutés ;
    • supports et seuils finis et secs sur l’emprise fonctionnelle totale du bloc-porte motorisé pour piéton ;
  • les supports doivent être conformes à leur NF DTU de référence. Ils doivent en particulier respecter les tolérances suivantes :

 

Planéité Tolérances à respecter

Planéité et aplomb

Distance maximale entre point du support de pose et plan vertical passant par le point le plus en saillie du support de pose

5 mm

Planéité et niveau

Distance maximale entre point du support de pose et plan horizontal passant par le point le plus en saillie du support de pose
5 mm

Planéité au niveau du sol

Sur toute la surface de coulissement, débattement ou rotation du bloc-porte motorisé pour piéton
≤ 4 mm

 

Une fois les préalables satisfaits, le bloc-porte motorisé pour piéton sera posé selon l’une des mises en œuvre en applique côté intérieur ou côté extérieur, en tunnel ou couloir, mixte, sous dalle ou linteau, ou encastrée au sol.

 

Tolérance du bloc-porte motorisé pour piétons posé

Une fois le produit mis en œuvre, et sauf préconisations différentes, les tolérances que doit respecter le bloc-porte motorisé pour piéton sont rassemblées dans le tableau ci-dessous.

 

  Tolérances à respecter
Défaut de verticalité (faux aplomb) 2 mm/m

Défaut d’horizontalité (faux niveau)

Sur toute la surface de coulissement, débattement ou rotation.

2 mm/m sans excéder 4 mm

 

 

N.B. : Cette fiche rapporte l’essentiel du DTU 34.5. Elle ne se substitue en aucun cas à ce document normatif. Pour tout complément souhaité sur ce type de mise en œuvre, consultez le NF DTU disponible auprès de l’AFNOR ou du CSTB.


Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2248 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique


Garde-corps de bâtiments