Engie va installer des panneaux solaires sur les sites de Suez

Engie va installer des panneaux solaires sur les sites de Suez

Engie (ex GDF-Suez) et Suez ont annoncé un partenariat visant à installer, à un horizon de trois ans, un gigawatt (GW) de panneaux photovoltaïques sur des sites de Suez en France.





Ces centres de stockage de déchets produisent majoritairement du biogaz valorisé en énergie et "génèreront demain de l'électricité verte grâce aux parcs solaires développés, construits et exploités par Engie".

 

Au total, une centaine de sites seront concernés pour un potentiel de 1 GW de panneaux photovoltaïques installés, soit l'équivalent de "27.500 tonnes de Co2 évitées par an", ont souligné les deux partenaires. Le premier projet, une centrale au sol de 12 mégawatts (MW), doit être mis en route "courant 2018" sur le site de Drambon en Côte d'Or.

 

Un objectif de 2,2 GW pour le solaire et 3 GW pour l'éolien

 

L'installation des futures capacités s'étalera ensuite sur trois ans. A fin 2017, Engie possédait 900 MW de solaire et 1.800 MW d'éolien installés en France. Le groupe vise pour ces deux sources d'énergie des capacités de respectivement 2,2 GW et 3 GW d'ici à 2021.

 

L'énergéticien français détient environ un tiers du spécialiste de la gestion de l'eau et des déchets Suez. Régulièrement, des bruits font état de la volonté d'Engie de reprendre le contrôle de Suez, une ambition démentie début janvier par Isabelle Kocher, la directrice générale d'Engie.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Dernière revue

BTR N° 495 - Février / Mars 2021

     

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (656 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique

Garde-corps de bâtiments