BAU 2017 (09) : une nouvelle moisson de fenêtres de toit

BAU 2017 (09) : une nouvelle moisson de fenêtres de toit

Beaucoup plus grandes, coulissantes, à pan coupé, motorisées, … Les fenêtres de toit ne cessent de se réinventer pour séduire un public encore plus large…





L’un des premiers enseignements du salon BAU 2017, c’est que tout grandit : les briques, les fenêtres, … et aussi les fenêtres de toit. Rien n’échappe à cette tentation du XXL. A BAU, le grand et le gros sont beaux. Côté fenêtres de toit, plusieurs fabricants ont exposé des modèles XXL, même si Roto l’un des spécialistes du genre, n’était pas présent cette année.

 

 

Panorama de Velux est disponible en châssis monobloc portant 2 x 3 ou 2 x 2 fenêtres de toit. ©Velux

 

 

Velux parie sur Panorama

 

Pour gagner en surface, les fenêtres de toit arborent fièrement un pan coupé, reconstituant une sorte de chien assis entièrement vitré. Velux exposait, par exemple, son modèle Panorama qualifié de « solution de lumière naturelle ». Panorama est un ensemble monobloc, portant deux rangées de fenêtres de toit et sera disponible à compter de mars 2017.

 

Panorama sera proposé avec 2 x 3 fenêtres MK06 (78 x 118 cm) et avec 2 x 2 fenêtres MK06, PK 06 ou SK06 (78 x 118, 94 x 118 ou 114 x 118 cm). Panorama se pose sur des toitures dont les pentes varient de 35 à 55°C.

 

Les fenêtres sont équipées en série de double vitrage isolant avec contrôle solaire et peuvent recevoir toutes les protections solaires disponibles chez Velux, ainsi que des volets roulants extérieurs. Les blocs Panorama sont pré-isolés par des éléments de polyuréthane rigide de 12,5 cm d’épaisseur sur tout leur périmètre.

 

 

Vu depuis l’intérieur de la pièce, le bloc Panorama de Velux accroît les volumes et apporte un éclairage naturel important. Velux annonçait même des exemples de prix HT : 4 357 à 4785 € pour un ensemble Panorama avec 2 x 2 fenêtres et finition extérieure PVC, par exemple. ©Velux

 

Fakro vise le marché des constructions passives

 

D’autres fabricants de fenêtres de toit exposaient à BAU. Fakro, notamment, montrait deux nouveautés. Premièrement un escabeau repliable associé à une trappe de visite pour combles en maisons passives. Grâce à une trappe particulièrement bien isolée et étanche à l’air, il offre une valeur Uv de 0,51 W/m²K. Deuxièmement, Fakro présentait la fenêtre battante FPP-V preSelect2.

 

Ces fenêtres s’ouvrent normalement de 0 à 35°. Pour le nettoyage, elles peuvent être ouvertes à 180° et se posent sur des toitures avec des pentes de 15 à 55° de manière courante et, avec quelques accessoires en plus, jusqu’à une pente de 85°.

 

A Berlin, les architectes AHM Architekten ont réalisé une opération de 123 logements au sud de Potsdammer Platz, combinant un bâtiment neuf au standard passif et la réhabilitation passive d’un bâtiment construit en 1861. Les architectes ont utilisé plusieurs centaines de fenêtres Fakro de type FYU-V U3, intéressés par le fait qu’elle se pose entre 15 et 69° de pente et qu’elle affiche une longueur de 206 cm pour apporter un maximum de lumière naturelle. ©Fakro

 

 

L’Allemand Keylite Dachfenster proposait à Bau 2017 quatre modèles de fenêtres de toits. Deux fenêtres battantes se posent sur des toitures de pente de 15 à 75°. Deux autres fenêtres avec charnière centrale se posent jusqu’à des pentes de 90°. Tous les modèles possèdent un Compriband intégré sur tout leur périmètre : il suffit d’enlever une couche de protection pour le libérer. © P.P

 

Les grandes fenêtres de toit coulissantes

 

Pour offrir un maximum de lumière, Fakro et Velux choisissent de regrouper plusieurs fenêtres de toit sur un même châssis. L’Allemand LiDEKO a une autre idée : le coulissant de grandes dimensions pour toiture. Il en proposait deux modèles à BAU 2017. Premièrement, une porte-fenêtre de toit pour donner accès à une terrasse.

 

Elle convient pour des toitures de pente de 20° au moins, atteint 2,56 x 1,20 m et offre une valeur Uv de 0,1 W/m²K avec un triple vitrage à valeur Ug = 0,5 W/m²K. Elle porte un volet roulant extérieur motorisé et pilotable à distance, ainsi que des serrures à 2, 4 ou 6 points. Elle coulisse vers la droite ou vers la gauche.

 

Deuxièmement, Lideko propose des fenêtres de toit coulissantes à 1 ou 2 vantaux. A partir de 1200 x 1200 mm, le dormant dépasse la toiture finie d’une dizaine de centimètres et l’ouvrant coulisse hors du dormant, au-dessus de la toiture. Pour les dimensions plus grandes, jusqu’à 1620 x 2520 par vantail, Lideko propose aussi une partie vitrée fixe devant laquelle l’ouvrant coulisse.

 

 

Sans partie fixe vitrée latérale, la fenêtre de toit Premium de Lideko  atteint au maximum 2 X 1620 x 2520 avec deux vantaux. Si l’on ajoute deux parties fixes vitrées latérales, la surface vitrée atteint 4 x 1620 x 2520 : 16,3 m² tout de même.© P.P

 

 

Voici une porte-fenêtre de toit Premium de LiDEKO. Elle atteint 1,3 x 2,56. Le fabricant la recommande pour ménager un accès à une terrasse aménagée sur un local à toiture plate. © P.P

 

Coulissantes et à pan coupé

 

De son côté, le Slovaque Solára présentait à BAU ses fenêtres coulissantes à pan coupé « Perspektiv ». Elles sont en bois et toujours conçues sur mesures, avec sur chaque châssis une partie en pente (15 à 85°) et une partie verticale ou seulement une partie en pente.

 

Un châssis peut porter une partie vitrée fixe et un ouvrant coulissant, en double ou triple vitrage. A Vienne, Solára a assemblé toute une bande vitrée de 15 m de longueur sur 4 m de hauteur à l’aide de ses châssis Perspektiv, dont le prix HT varie de 1900 à 2100 €/m², transport non-compris.

 

Solára tient à poser elle-même ses produits sur chantier et le coût du transport de telles fenêtres de toit depuis la Slovaquie est probablement dissuasif. Tout de même, le rendu est spectaculaire.

 

 

La gamme Perspektiv du Slovaque Solára est inhabituelle : toujours sur mesure, coulissante, elle peut porter un pan coupé. © P.P.



Source : batirama.com / Pascal Poggi

Articles qui devraient vous intéresser

1 Commentaire


- -
  • par Sebv90
  • 0
  • 0

Bonjour, suite à votre article et Intéressé par la gamme Lideko, ou trouve t-on les coordonnées d'un distributeur en France ? Cordialement.

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (1555 votants)
Oui
Non
 

Boutique



Pose collée de carrelage en travaux neufs - NF DTU 52.2