Les planchers chauffants à eau chaude

Les planchers chauffants à eau chaude

Si la mise en place des planchers chauffants basse température n’est pas une nouveauté en France, bon nombre de professionnels n’ont pas encore fait le pas.Rappelons les points essentiels* de la mise en place d’un plancher chauffant à travers le DTU 65.8.

*Nous nous limitons ici au plancher chauffant à dalle désolidarisée isolée.






 

Le DTU 65.8 sur l’exécution des planchers chauffants à eau chaude utilisant des tubes en matériaux de synthèse noyés dans béton présente une particularité : il s’adresse à plusieurs corps d’état : entreprise de maçonnerie (EM), entreprise de chauffage (EC), et entreprise de revêtements de sols, (ER), chacune concourrant à la réussite de l’ensemble terminé, et de la qualité du chauffage ; tout au long des chapitres du DTU est précisé le corps d’état concerné par la prestation concernée. Le DTU n° 65.8 comporte deux cahiers : le cahier des clauses techniques, et le cahier des clauses spéciales.

 

 

plancher-chauf383-1.jpgplancher-chauf383-2.jpg

 

1° LES TEMPERATURES MAXIMUM AUTORISEES : 

 

La température de l’eau véhiculée ne doit pas dépasser 50°C, et le circuit doit comporter un dispositif limitant la température à 50°C ; un autre dispositif de sécurité indépendant de la programmation doit pouvoir couper impérativement la fourniture de chaleur dans le circuit lorsque la température du fluide atteint 65° C. La température de surface du sol de doivent pas dépasser 28°C en aucun point.

 

2° LES EPAISSEURS D'ENROBAGE :

 

L’épaisseur minimale entre l’extérieur du tube et la surface brute de la dalle doit être de 30 mm quand il n’y a pas de joint de fractionnement et de 40 avec joints de fractionnement. La dalle doit comporter un quadrillage métallique anti-retrait ou une armature susceptible de remplir cette fonction.

 

3° LES JOINTS DE FRACTIONNEMENT DES DALLES : 

 

Les surfaces entre joints de fractionnement ne doivent pas dépasser 40 m² et 8 mètres maxi  dans la plus grande longueur. Il est impératif de veiller à ne pas endommager les tubes.

 

4° POSE ET DEROULEMENT DES TUBES, RAYON DE COURBURE, RACCORDEMENTS : 

 

Le tube est déroulé en commençant par l’extérieur et en sens inverse de l’enroulement ; le tube du distributeur au collecteur ne doit pas avoir d’interruption. Le rayon intérieur de courbure des tubes doit être supérieur ou égal à 7 fois le diamètre extérieur. Les raccords sous Avis Technique doivent tous rester accessibles.

 

5° LES AUTRES CANALISATIONS : 

 

Aucune canalisation ne doit être incluse dans une dalle désolidarisée isolée.

 

6° BETONNAGE ET VERIFICATION DU TUBE PENDANT LE BETONNAGE :

 

Le béton doit avoir une conductibilité thermique supérieure à 1 K/m.K. et répondre aux DTU 21 et 26.2. La pose du tube étant terminé, l’installation doit être éprouvée sous une pression de 10 bars.Pendant l’enrobage maintenir la pression d’eau de ville.

 

7° REPARATION DU TUBE :

 

En cas de rupture accidentelle et dans l’impossibilité de changer l’ensemble du circuit, il peut-être procédé à une réparation qui doit rester accessible.

 

8° PREMIERES MISES EN TEMPERATURES :

 

La première mise en température des dalles chauffantes est faite par l’entrepreneur de chauffage, qui attendra au moins 14 jours après le bétonnage ; La température du fluide est progressivement portée à la température de consigne sur 10 jours.

 

9° STOCKAGE ET TRANSPORT DES TUBES : 

 

Les tubes doivent être à l’abri de la détérioration et du rayonnement solaire direct.

 

EN SAVOIR PLUS

 

Il est conseillé de se procurer un exemplaire du DTU 65.8 pour une lecture complète (32.19 €). Contact : www.afnor.fr ou www.cstb.fr  

 
 

Articles qui devraient vous intéresser

1 Commentaire


- -
  • par bengir07
  • 0
  • 0

Bonjour, Pouvez vous faire la même fiche pour les planchers chauffant sur dalle bois isolée ? Peut on mettre directement les tuyaux sur la dalle ou faut il ajouter un polystyrène par dessus? Est ce que le DTU 65.8 traite cette mise en œuvre? Merci

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (192 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique