Royal réitère l'objectif de 1.000 km de "routes solaires"

Royal réitère l'objectif de 1.000 km de

La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a réaffirmé, sur le plateau de C Politique, l'objectif de 1.000 km de "routes solaires" installées en France dans les cinq années.





"Cela fait partie des grands travaux annoncés, 1.000 kilomètres de routes solaires vont être lancés. Les routes vont devenir des centrales photovoltaïques, sans venir empiéter sur les terres agricoles", a expliqué la ministre.

 

Concrètement, il s'agit de dalles solaires, développées par l'entreprise Colas, filiale du groupe Bouygues, posées à même le sol et capables de résister au trafic automobile sans s'altérer et produisant de l'énergie.

 

Déploiement des routes

 

Les premières zones installées seront situées "là où il y a un raccordement facile sur le réseau" mais à terme, Mme Royal espère voir des panneaux solaires couvrir "les aires d'autoroute ainsi que les zones près des gares ou des aéroports par exemple".

 

"100 mètres carrés de route solaire peut permettre d'éclairer un tunnel de 500 mètres", a affirmé la ministre de l'Ecologie. Ségolène Royal avait annoncé le déploiement de ces "routes solaires" le 20 janvier, à l'occasion de ses voeux au Groupement des autorités responsables de transport, qui regroupe un certain nombre de collectivités territoriales.



Source : batirama.com / AFP

Articles qui devraient vous intéresser

9 Commentaires


argent
  • par fabrice1971
  • 0
  • 0

@trenal39 tout à fait d'accord c'est une ineptie sans nom tout comme les condamnations de ce jour de Royal à l'encontre du lobby du diesel qui aurait main mise sur Bruxelles. Quelle hypocrisie ! Alors que c'est Peugeot qui est à l'origine du tout diesel en France après avoir pratiqué un lobby très pesant sur nos divers gouvernements y compris celui auquel elle participait sous la présidence de grand corps malade (Tonton). C'est du n'importe quoi, le solaire sur des routes c'est une chimère, quid de l'entretien, du rendement en cas d'embouteillage, d'encrassement, etc. et pourquoi pas des capteurs solaires sous les voitures ?


- -
  • par trenal39
  • 0
  • 0

Quand je pense au coût, entretien, maintenance, nous avons assez de routes à reprendre et assez de toitures pour implanter des solutions avec des rendements bien supérieurs ! C'est encore une fois des lobbys qui obtiennent ! A quand un programme sur l'autoconsommation ? Loin des grands appels d'offres et des gros projets !! Mme Royal s'il vous plait faites ce qu'il faut pour le circuit court : consom acteur !


- -
  • par petite _lumiere
  • 0
  • 0

Je suis tout à fait d'accord - il y a beaucoup de place sur les toits. Y compris de ces mêmes gares. Et quand on a des panneaux solaires installés chez soi, ça sensibilise terriblement à réduire sa propre consommation... (quand on contrôle ce qu'on produit et on voit tout ce qu'on consomme...).


- -
  • par fox77
  • 1
  • 0

TECHNIQUEMENT INTERRESSANT MAIS AUCUN INTERET FINANCIER, LE COUT DE PRODUCTION DU kw étant disproportionné, l'installation sur les talus comme le dit PICOLOS est très intéressante et faisable immédiatement, mais trop simple certainement et pas assez novatrice, continuons donc à enrichir encore et encore les COLAS, BOUYGUES ET COMPAGNIE !!! Déprimant, merci MADAME ROYAL une vraie fausse bonne idée.


- -
  • par Phil 69
  • 0
  • 0

Encrassement, dégradation, déformation des chaussées, ... et le rendement le plus réduit qui soit. Au lieu de se jeter sur cette pseudo innovation, développons ce qui fonctionne ! Il y a encore beaucoup de place sur les toitures.


- -
  • par gastaboy
  • 0
  • 0

Bonjour, nos chers techniciens ont-ils calculé les heures d'ombrage provoquées par les voitures et camions, tout ceci pour un meilleur rapport bien sur.


- -
  • par picolos
  • 5
  • 0

Nombreuses sont les autoroutes et voies rapides présentant une exposition et un profil idéaux de talus pour l'implantation de panneaux solaires.


- -
  • par jacky89
  • 0
  • 0

Si la co**erie pouvait produire de l'électricité nul doute qu'avec Royal et les écolos on aurait surproduction ! Le pire c'est que des gens apparemment sérieux colportent ce genre de stupidité (mais que le contribuable devra payer !).


- -
  • par hassen isman
  • 2
  • 0

Colas-Bouygues super ! mais chez Vinci ils ont un système encore meilleur : les voitures électriques laissent trainer un fil qui fait contact et recharge les batteries tout en roulant ! Et au fait pourquoi pas 10.000 km d'un coup ?

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Dernière revue

BTR N° 495 - Février / Mars 2021

     

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (654 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique


Isolation thermique extérieure par enduit sur isolant PSE