Isover lance une nouvelle gamme écologique

Isover lance une nouvelle gamme écologique

La nouvelle gamme G3 s’appuie sur plus de 20 brevets, bénéficie d’une nouvelle technologie de fabrication des produits et contient un nouveau liant. Isover revendique aussi le faible impact environnemental de la G3 qui se substituera d’ici l’automne à l’ensemble de son offre en matière de laine de verre.





Après la blanche d’Ursa et la brune de Knauf, Isover attend Batimat pour révéler la couleur de sa nouvelle laine écologique. « On appelle cela du teasing », confie Hervé de Maistre, directeur général du leader du marché de la laine minérale. La G3 est issue d’une technologie de fabrication inédite qui réduit l’impact environnemental dès la phase de production, tout en permettant d’atteindre de bons niveaux de performances thermiques. Le nouveau liant, associant composants organiques et végétaux, se traduit par des émissions de COV (composés organiques volatiles) réduites au minimum, sans rien perdre en performance. Dès l’automne, cette évolution des laines de verre Isover s’appliquera à l’ensemble des gammes de produits « Bâtiment » de l’industriel. La G3 se substituera donc aux gammes existantes. Elle fera l’objet d’une offre simplifiée pour répondre aux attentes et aux exigences des Bâtiments Basse Consommation, sans modification du prix de vente. La nouvelle gamme offre des performances thermiques pouvant atteindre le lambda 0,030 W/(m.K.) soit une résistance thermique (R) de 3,15 en 100 mm. Ses performances thermiques, acoustiques et sa résistance au feu sont certifiées par des organismes indépendants (certification ACERMI…).

 

Impact environnemental réduit

 

Isover a travaillé à l’amélioration des performances du produit tout en réduisant l’impact environnemental lié à sa fabrication mais aussi à son transport. « La garantie environnementale du produit se vérifie tout au long du cycle de vie des isolants G3, précise Hervé de Maistre. Ils sont élaborés à plus de 95% à partir de matériaux naturels (sable et verre recyclé). Grâce à un nouveau processus de fabrication, les consommations d’énergie et d’eau sont réduites respectivement de 4 et 6% par rapport à celle d’une laine de verre classique. Transportés avec un taux de compression très élevé, ces nouveaux produits sont également recyclables en fin de vie. » L’impact environnemental de la gamme 3G est évalué à l’aide de fiches de déclaration environnementale et sanitaire (FDES) et d’analyses de cycle de vie (ACV) validés. Côté santé, Isover assure que les laines minérales G3 permettent d’anticiper les seuils d’émission de COV les plus exigeants. « Nous voulons ainsi amener le consommateur à être averti sur tous ces aspects afin qu’il tienne aussi compte de l’impact environnemental dans le choix de ses produits. C’est aussi un nouveau départ pour Isover, une nouvelle façon de voir les choses qui va guider nos actions futures vers toujours plus de progression. »

 

Source: batirama.com / Céline Jappé

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Pensez-vous que les mesures gouvernementales sont suffisamment efficaces pour résorber la crise du logement ? (21 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits