100 ans d’innovation dans le chauffage pour Chaffoteaux

image

Née en Bretagne en 1914, l'entreprise appartient aujourd'hui au groupe italien Ariston Thermo Group et parie sur les énergies renouvelables pour continuer son développement.



Depuis sa création, Chaffoteaux (qui a perdu son Maury en 2006) a déposé plus de 200 brevets et a toujours compté sur l'innovation pour assurer son développement. Au début, l'entreprise vendait des chauffe-eau. En 1925, elle invente le premier chauffe-bain à gaz à accumulation.

 

En 1945, Chaffoteaux met au point le Bloco, une gaine technique préfabriquée (cloison porteuse, distribution d'eau et de gaz, chauffe-bain) qui se taille un vrai succès durant les années de reconstruction. En 1955, la marque introduit sa première chaudière murale gaz et se lance dans l'exportation.

 

A la fin des années 70, l'entreprise est présente dans 28 pays. En 1978, peu de temps après le premier choc pétrolier, apparaît le premier capteur solaire thermique Chaffoteaux, associé à un ballon de stockage.

 

Rachats successifs

 

Au même moment, l'entreprise remplace les veilleuses à flamme de ses chaudières par des systèmes électroniques, évitant la consommation et l'insécurité liée à ces procédés. En 1982, l'industriel lance sa première gamme complète de chaudières gaz murales à condensation Celtic Turbo.

 

Cette année , Chaffoteaux est la 4ème entreprise exportatrice française. En 1994 est lancée la Niagara, la première chaudière murale avec ballon intégré. Les années 80-90 marquent une période instable pour l'entreprise.

 

En 1985, elle est vendue à un homme d'affaires franco-algérien, avant d'être cédée à l'italien Elfi en 1990. En1997, elle est acquise par le groupe Wolf qui la revend à l'italien MTS en 2001. MTS adopte le nom Ariston Thermo Group. Fin 2013, le site historique de Chaffoteaux à Ploufragan, près de Saint-Brieuc est définitivement fermé.

 

La multi-énergie comme voie d'avenir

 

Pour son développement à venir, Chaffoteaux se cantonne aux équipements individuels et parie sur la multi-énergie, avec le développement du solaire thermique. L’industriel annonce l’arrivée d'un nouveau CESI optimisé condensation + solaire en 2014 et le lancement cette année également d'une solution solaire photovoltaïque en autoconsommation, associée à une pompe à chaleur double-service.

 

Pour le collectif, Chaffoteaux observe que le marché de la construction neuve se partage désormais en solutions collectives pour les bâtiments jusqu'à 50 logements environ et solutions individuelles pour les grands bâtiments au-delà de 50 logements.

 

Micro-cogénération : un retour sur investissement trop long

 

En chaufferie, Chaffoteaux développe des pompes à chaleur installées en cascades, des chaudières murales gaz à condensation cascadables, une offre solaire thermique collectif + condensation gaz.

 

Les responsables de Chaffoteaux regrettent d'ailleurs que le développement du solaire thermique soit freiné par des délais importants nécessaires pour la certification des matériels, de l'ordre de 6 mois au moins pour un CESI, ainsi que par leur coût qui peut atteindre plusieurs dizaines milliers d'Euros pour un CESI.

 

Chaffoteaux ne pense pas, en revanche, que le marché des chaudières à micro-cogénération se développera rapidement. Les coûts des énergies ne sont pas assez importants, tandis que le prix des matériels demeure trop élevé pour les amortir dans un délai raisonnable, inférieur à 10 ans

 



Source : batirama.com / Pascal Poggi

 

Deux usines en France


Ariston conserve deux usines en France. Une usine de production de ballons avec serpentins à Chartres, devenue le pôle européen de développement et de fabrication des pompes à chaleur individuelles et des ballons thermodynamiques avec 20 personnes en R&D et 150 personnes à la production, ainsi qu’une usine de ballons électriques à Valence.

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
Hors-série BATIMAT

Produits



Votre avis compte

Les aides aux entreprises face à la crise énergétique vous semblent-elles plus claires et faciles d'accès qu'avant ? (19 votants)
 

Articles

Nouveautés Produits