Emmanuel Macron inaugure le village olympique en Seine-Saint-Denis

Le président Emmanuel Macron visite le village olympique à Saint-Denis. © Ludovic Marin POOL/AFP

Ce jeudi 29 février, Emmanuel Macron inaugure le village olympique en Seine-Saint-Denis, en banlieue parisienne, alors que la Solideo, maître d’œuvre du chantier, remet les clés des lieux au Comité d’organisation.




Après celle d'octobre 2021, en début de construction, c'est la deuxième visite officielle d’Emmanuel Macron sur le village olympique en Seine-Saint-Denis ce jeudi 29 février. Ce dernier est accompagné, entre autres, de trois ministres (Christophe Béchu pour la transition écologique, Amélie Oudéa-Castéra pour les sports et Guillaume Kasbarian ministre délégué en charge du logement), d’élus locaux et régionaux concernés par le projet, de Tony Estanguet (président du COJOP, le comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques), ou encore d'une poignée d'athlètes. Le chef de l'État doit assister à la "remise des clés"au comité d'organisation par la société de livraison des ouvrages des JO-2024, soit Solideo.

 

 

La France, une nation de bâtisseurs

Selon l'Élysée, il y a "tout d’abord la fierté que la France soit une nation de bâtisseurs qui aura rénové Notre-Dame en cinq ans et qui est capable de livrer dans les délais cet impressionnant village olympique. Ensuite, la fierté que la France puisse délivrer un véritable manifeste à ciel ouvert de la ville bas carbone de demain. Enfin, la fierté d’une opération qui se veut à l’image des Jeux, c’est-à-dire utiles et engagés."

Ce Village olympique et paralympique, dont la construction s'achève, ne sera mis à disposition de Paris 2024 qu'à partir du 1er mars 2024. Et, au lendemain des Jeux, après avoir servi de base d'accueil pour les athlètes, le Village sera rendu aux habitants de Seine-Saint-Denis. Ainsi, les bâtiments proches de la Seine, à cheval entre Saint-Denis, Saint-Ouen et l’Île Saint-Denis, doivent à terme (à l'été 2025) se voir transformer en 2 800 logements et différents services, la Solideo, après des travaux de réversibilité mettant l’ensemble à disposition des promoteurs.

 

 

Deux milliards d’euros de budget

Les pouvoirs publics ont investi 646 millions d’euros pour ériger le Village, un buget maîtrisé (puisqu'avec un surcoût de moins de 3 % hors inflation), répartis comme suit :

- l'État (pour 542 millions) ;

- la région Île-de-France ;

- les mairies concernées, dont celle de Paris ;

- le conseil départemental ;

- et, enfin, la Métropole du Grand Paris.

En ajoutant à ce budget celui de l'ensemble des promoteurs privés, la somme totale avoisinne les 2 milliards d’euros.

 

 

Le plus gros chantier de la Solideo

Ce Village dit des athlètes est à ce jour le plus important chantier de la Solideo, avec 2 800 logements à livrer, soit près de 14 250 lits.

Pour l'Élysée, c'est le signe que la France est "capable de livrer dans les délais cet impressionnant village olympique", qui a "mobilisé jusqu'à près de 4 000 ouvriers et compagnons", un "manifeste à ciel ouvert de la ville bas carbone de demain" et une "vitrine de l'excellence et de l'innovation à la française". Raisons pour lesquelles Emmanuel Macron, au lendemain de son dîner avec une quinzaine d’athlètes tricolores, souhaite remercier tous les acteurs engagés sur le projet," tous ceux qui nous ont permis d’accomplir ce défi, de le réaliser et de nous permettre ainsi d’être aussi fiers de cette réalisation", comme d'échanger avec eux : promoteurs, maîtres d’œuvre, architectes, PME, salariés, ouvriers et compagnons du devoir. Au passage, il compte bien saluer les riverains, possiblement affectés par une pléthore de nuisances durant ce chantier dantesque.
 

 



Source : batirama.com / Laure Pophillat

L'auteur de cet article

photo auteur Laure Pophillat
Laure Pophillat est rédactrice web polyvalente depuis plusieurs années. Curieuse, éclectique et investigatrice, tous les thèmes pertinents (et donc passionnants) l’intéressent ! Pour Bâtirama, elle rédige avec bonheur sur un large spectre de sujets couvrant l’entièreté de la filière BTP (actualités, conjoncture, réformes, innovations, etc.). Elle apprécie notamment réaliser des portraits de femmes et d’hommes engagés, inspirés et inspirants, dans un environnement, celui du BTP, toujours en mouvement.
Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Pensez-vous que les mesures gouvernementales sont suffisamment efficaces pour résorber la crise du logement ? (21 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits

thePiccola P360 KNX