Piscines : des constructions en repli, mais un marché toujours porteur

Piscine ayant remporté le prix Piscine d'exception or exaequo (Francis Rosso Everblue Piscines)

Le marché des piscines a été « malmené » par l’inflation et le contexte des restrictions d’eau de cet été, indique la FPP, mais le marché reste pourtant supérieur à celui de 2019.




Photo : une piscine réalisée par Everblue Piscine, médaillée d'or (exaequo) dans la catégorie Piscines d'exception, Trophées de la piscine et du Spa 2023 © Yoann Leguistin - FPP

 

Les constructions de piscines sont en net repli sur 9 mois, indique la Fédération des professionnels de la piscine et du spa (FPP) dans un communiqué de presse le 21 novembre : -15 % sur les 9 premiers mois de 2023 par rapport à la même période en 2022. Cependant, la profession souligne que ces chiffres restent supérieurs de 8,6% par rapport aux 9 premiers mois de 2019.

 

En effet, après des années records de nombre de construction de piscines en 2020 et 2021, années marquées par l'après confinement, la France est frappée depuis par une inflation galopante. De plus, la sécheresse qui a sévit cet été, surtout dans le sud du pays, a entrainé de nombreuses restrictions d'eau et une "stigmatisation du secteur" de la construction de piscines.

 

Pourtant, la FPP, qui réunit plus de 1.500 entreprises du secteur de la piscine et du spa, met en avant les initiatives qui ont été mises en place par la profession afin de créer des piscines économes en eau, et la promotion des bonnes pratiques afin de limiter au mieux son utilisation. La Fédération souligne également que le désir d'avoir une piscine dans son jardin est un rêve qui persiste pour quatre propriétaires de terrains piscinables sur 10, d'après la dernière enquête menée par l'Institut CSA pour la FPP. De plus 71% de ces propriétaires n'ont pas changés d'avis malgré les restrictions d'usage de l'eau en période de sécheresse.

 

Des piscines plus économes en eau

 

petite piscine dans un jardin

Dans la catégorie petit budget, médaille d'argent pour cette belle réalisation de Piscinelle :2,2 m x 2,2 m. © Fred Pieau - FPP

 

Avec une commission développement durable depuis 2006 et le label Propiscines lancé en 2012, la FPP met en avant l'importance de la gestion de l'eau depuis maintenant plusieurs années. Au printemps dernier, une nouvelle charte sur les économies d'eau a été signée par 200 entreprises. Fin octobre, elle a aussi organisé un séminaire stratégique afin de définir de nouvelles pistes de travail collectives. 

 

Parmi les pistes de travail, la FPP souhaite objectiver le rôle important des couvertures et abris de piscines sur l'évaporation d'eau avec des tests en laboratoire. Elle souhaite aussi développer un Calculateur exclusif sur l'utilisation d'eau des piscines.

 

Comme nous l'indiquions déjà l'an dernier, la tendance actuelle est à la construction de piscines plus petites, moins profondes, et donc, moins utilisatrices d'eau. Ainsi, la taille des piscines enterrées est passée de 42 m² en moyenne pour les piscines construites avant 1991 à 29 m² en moyenne depuis 2019. La profondeur des piscines, qui était de 1,80 m en moyenne dans les années 80, est désormais de 1,40 m aujourd'hui. De plus, les dernières techniques de filtration plus efficaces permettent aussi de limiter la consommation d'eau.

 

Les bonnes pratiques, comme le fait de ne pas vider sa piscine d'une année sur l'autre et de la couvrir pour limiter l'évaporation, contribuent également à une moindre consommation de la précieuse ressource. La FPP rappelle qu'une fuite goutte à goutte sur un robinet représente une perte d'eau de 4 litres par heure, soit 35 m³ d'eau par an, alors qu'une piscine de 4 m x 8 m bien utilisée ne représente une consommation que de 7m³ d'eau par an.

La FPP va lancer une grande campagne de sensibilisation à ces bons gestes. Affiches et dépliants seront diffusés à partir du printemps 2024.

 

Un outil pour avoir une idée précise de la consommation d'eau

 

"Conçu avec des ingénieurs environnementaux, dont un nouveau collaborateur intégré au sein de l’équipe de la FPP, le calculateur d’utilisation d’eau des piscines est un nouvel outil complexe, qui prend en compte une quinzaine de paramètres", indique la FPP. "Il évalue ainsi précisément la quantité d’eau utilisée par une piscine afin d’identifier les meilleurs leviers à actionner pour la réduire."

L'outil, une fois finalisé, sera mis à disposition du grand public dans une version simplifiée pour établir des auto-diagnostiques et fournir des préconisations sur mesure. La FPP envisage également de le soumettre à la validation d’un cabinet d’études indépendant.

 

Les nouvelles évaluations de la FPP, basées sur ce nouveau calculateur, indiquent que l'utilisation de l'eau pour les piscines avait été précédemment surévaluée. Ainsi, nous savons désormais qu'elle a été réduite d'un tiers en 25 ans. Aujourd'hui, l'ensemble du parc des piscines privées en France (3,4 millions) ne représentent que 0,06% de l'utilisation de l'eau nationale.

 

Les Trophées de la piscine et du spa 2023 : 40 récompenses

 

piscine intégrée dans l'architecture de la maison

Cette piscine familiale à débordement, conçue par Boucher Piscines & Paysages/L'esprit piscine, a été récompensée par le prix spécial intégration architecturale dans la catégorie Piscine familiale de forme angulaire de moins de 40 m². © Sarah Chambon - FPP

 

Pour cette 18e édition, le concours a enregistré plus de 350 dossiers de participation pour des réalisations et des innovations exceptionnelles. Les gagnants ont été désignés de manière anonyme, par un jury de journalistes de la presse grand public accompagné d'un expert piscine pour les aspects techniques. Cette année 40 prix, dont un prix spécial, ont été accordés. Piscines d'exceptions, mini-piscines, petits budgets, rénovations... sont quelques exemples de catégories.

 

Rendez-vous prochainement sur Batirama pour toutes les visualiser en images. 



Source : batirama.com / Emilie Wood

L'auteur de cet article

photo auteur Emilie Wood
Journaliste, photographe, vidéaste, Emilie Wood travaille depuis 2010 pour la presse, qu’elle soit professionnelle dans les domaines du BTP et de l’agriculture, ou généraliste. Pour Batirama, elle écrit sur des sujets aussi variés que la conjoncture BTP, l’évolution de la réglementation, la rénovation énergétique, les réformes, les innovations, ou encore l’actualité de l’immobilier. Elle apprécie particulièrement réaliser des portraits d’entreprises et révéler les femmes et les hommes qui, chacun à leur manière, font une différence, qu’ils soient entrepreneurs ou collaborateurs d’entreprise.
Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


SYSTÈME ITE PRB THERMOBOIS
Votre avis compte
Êtes-vous impatient de voir Notre-Dame de Paris réouverte au public ? (100 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits