Une affluence record au salon Artibat 2023, retour en images


Avec 1.040 exposants présents et plus de 45.000 visiteurs, l'édition 2023 du salon Artibat a battu tous ses records d'affluence du 18 au 20 octobre 2023 au parc des expositions de Rennes. Voici notre retour, en vidéo.




Valérie Sfartz

La directrice d'Artibat sur le salon. © EW

 

Valérie Sfartz, directrice du salon, s'est félicité dès le premier jour d'ouverture que les équipes Capeb Pays de la Loire soient parvenues à "pousser les murs" afin d'accueillir 1040 exposants, bien que toutes les demandes n'aient pas pu être satisfaites. "La commercialisation débute un an et demi avant le salon, elle était déjà finie en juin", relate-t-elle. Artibat était fier de comptabiliser 75% de renouvellement pour les exposants fidèles, ainsi que 10% d'exposants étranger.

 

Le salon était presque victime de son succès, avec une affluence inégalée, notamment le deuxième jour qui a comptabilisé près de 20.000 visiteurs - ce qui s'est ressenti à la fois pour les automobilistes, tout comme pour les utilisateurs des transports en commun ! Au total, plus de 45.000 personnes ont poussés la porte du salon. Un record pour Artibat, toutes éditions confondues.


No Waste, l'expo qui donne envie de réutiliser des matériaux

 

Le projet No Waste, dont nous avions déjà parlé avant le salon, prévoyait initialement de laisser de jeunes étudiants en design s'approprier les déchets mis à disposition par le salon Artibat afin de réaliser des objets divers et reproductibles.

 

Mais, bien que les travaux des étudiants aient été une réussite, il restait, au fond de la benne, de nombreux matériaux qui n'avaient pas trouvé d'utilisation par les étudiants, ces derniers s'étant plus naturellement tournés vers le bois, le carton, le tissu.

 

Georgette, le mobilier imaginé par les étudiants avec une vieille baignoire

On note aussi l'excellente utilisation par les étudiants d'une baignoire et d'un réservoir de toilette en céramique afin de réaliser des fauteuils on ne peut plus originaux !  © EW

 

"Il restait des déchets plus difficiles à utiliser", indique Florence Bernail, qui représentait l'Ecole de Design Nantes Atlantique et l'expo No Waste sur le salon Artibat, "notamment en métal. Nous avons donc décidé de faire appel à un désigner confirmé pour tenter de créer des objets en les utilisant." C'est Jérôme Boissière, 27 ans, également issu de l'Ecole de Design Nantes Atlantique, qui a accepté de relever le défi.

 

une lampe en matériaux de récupération : Obe

Nous avons particulièrement apprécié la lampe Obe, fabriquée avec un évier et un flexible de douche en inox (le flexible servant à cacher le fil électrique), du bois de récupération et des tubes en laiton de plomberie pour bien fixer la base. © EW

 

Jérome Boissière, sur son banc fabriqué avec des déchets de récupération

On note également la gamme de mobilier de jardin Noé, combinant des chutes de profilé alu, des chutes de lame alu et de l'aluminium grillagé. Le jeune designer, profondément attaché à la biodiversité, y a également ajouté des éléments naturels, comme ici à l'intérieur du banc des pommes de pins, qui favorisent la nidification d'insectes dans les parc et jardins. © EW

 

Artisans, regardez bien au fond de vos emballages Wirquin !

 

Rayan Aitmouhoub, qui a trouvé le tiket d'or Wirquin

Ryan a de l'or dans les mains... © EW

 

Wirquin avait déjà lancé le slogan "Vous avez de l'or dans les main" lors de Batimat 2022. Un ticket d'or avait été placé dans l'emballage d'une bonde de douche Slim+ possédant la technologie "smart membrane", une membrane en silicone très résistante s'ouvrant pour laisser passer l'eau mais se refermant immédiatement après pour bloquer les mauvaises odeurs et le bruit. Mais le gagnant ne s'était jamais manifesté. Le ticket aurait-il été perdu ?

 

Wirquin a donc décidé de renouveler l'expérience, cette fois-ci en plaçant un ticket d'or dans la nouvelle bonde à chaper extra plate Slim+, également doté de la technologie "smart membrane", conçue pour les douches à l'italienne.

 

Cette fois-ci, le futur gérant d'une entreprise de rénovation de la région lyonnaise, Rayan Aitmouhoub, a trouvé le ticket... après avoir failli le jeter. Rayan nous raconte son histoire : "Je travaille dans la SAS familiale Rénov Bat, avec mon père, après avoir récemment décidé de prendre son relais en tant que gérant de son entreprise de rénovation. C'est l'un de nos employés qui a fait l'installation. Il a vu le ticket d'or mais n'y a pas fait attention et a jeté l'emballage au sol. C'est moi qui aie retrouvé le ticket, par terre, en passant derrière lui. J'avoue qu'au début, en découvrant ce ticket, j'étais sceptique. Mais je me suis quand même renseigné et je suis vraiment très heureux et surpris d'avoir gagné."

 

Ryan est reparti d'Artibat avec un lingot d'or de 20 grammes d'une valeur d'environ 1.285 € (selon le cours actuel de l'or). Moralité : vérifiez bien vos emballages avant de les jeter ! 

 

Rehau : chauffage et rafraichissement au plafond ou au plancher, faites votre choix

 

Stand Rehau à Artibat

Rémi Bertsch nous montre le système Rautop sur le stand Rehau à Artibat. © EW

 

Nous avions déjà parlé de Rautop, le plafond chauffant-rafraîchissant de Rehau, quelques mois après son arrivée sur le marché en octobre 2021. Aujourd'hui, pour Rémi Bertsch, directeur de la division "building technologie" chez Rehau, il s'agit plus que jamais du chauffage idéal, notamment parce qu'au plafond, il n'y a pas d'obstacles qui empêche la circulation de la chaleur et du rafraîchissement (meubles, tapis...). De plus, Rautop s'installe entre les deux rails d'un plafond, ce qui permet à la fois une installation plus facile mais aussi de conserver au maximum la hauteur sous plafond. Néanmoins, cette solution reste deux fois plus couteuse qu'un chauffage au sol et elle est souvent choisie lorsque l'installation au plancher n'est pas possible.  

 

zoom sur les produits Rautherm speed renova et Dalsec, chauffage au sol

Zoom sur les produits Dalsec, idéal pour la construction sèche et l'ossature bois (au-dessus) et Rautherm speed Renova, le plancher chauffant-rafraîchissant à faible hauteur de réservation (en bas) - avec uniquement 24 mm de hauteur de réservation nécessaire, chape incluse. © EW

 

installation de Rautherm Speed Renova

Rautherm Speed Renova, pour une installation facile en rénovation. "Déroulez, collez, scratchez, c'est terminé!" indique Rehau. © Rehau

 

Ainsi, c'est le produit Rautherm Speed Renova plus 2.0, une nouvelle version de celle lancée en 2016, qui séduit le plus. "Avec seulement 24 mm d'épaisseur finale, il n'y a pas plus fin sur le marché", résume Rémi Bertsch.

 

Hansgrohe, le fabricant qui combine robinetterie, accessoires et évacuation

 

pomme de douche dotée de la technologie PowderRain

Une sensation d'eau de pluie sous le jet de cette douche Hansgrohe. © EW

 

Sur le salon, Hansgrohe présentait ses collections de meubles et de plans vasques pour les salles de bain, mais aussi ses nouvelles colonnes de douche de la gamme Rainfinity, doté de la technologie PowderRain. Là où les autres douches laissent passer un seul filet d'eau, la technologie PowderRain permet d'en laisser passer 6, donnant à l'utilisateur une sensation de pluie légère sous des microgouttes, et provoquant beaucoup moins d'éclaboussures. 

 

Système d'évacuation avec étanchéité intégrée

La grille d'évacuation EcoSmart, facile à installer avec sa membrane d'étanchéité pré-montée. © EW

 

Dans de prochains articles, nous reviendrons sur d'autres solutions découvertes à Artibat.

 


Source : batirama.com / Emilie Wood

 

L'auteur de cet article

photo auteur Emilie Wood
Journaliste, photographe, vidéaste, Emilie Wood travaille depuis 2010 pour la presse, qu’elle soit professionnelle dans les domaines du BTP et de l’agriculture, ou généraliste. Pour Batirama, elle écrit sur des sujets aussi variés que la conjoncture BTP, l’évolution de la réglementation, la rénovation énergétique, les réformes, les innovations, ou encore l’actualité de l’immobilier. Elle apprécie particulièrement réaliser des portraits d’entreprises et révéler les femmes et les hommes qui, chacun à leur manière, font une différence, qu’ils soient entrepreneurs ou collaborateurs d’entreprise.
Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Artibat : les autres articles du dossier...

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


Le Reef Premium
Votre avis compte
Êtes-vous favorable à la mise en place d'un certificat de conformité de performance énergétique pour les artisans non-certifiés RGE ? (208 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits