Un nouveau collectif pour pousser l'utilisation de la géothermie de surface

Un nouveau collectif pour pousser l'utilisation de la géothermie de surface

France Géoénergie vient d'être créé par l'AFPG et l'Université de la Ville de Demain, avec pour mission de rendre plus visible le potentiel de la géoénergie et d'accompagner les usagers dans son déploiement.




"Alors qu'elle est disponible sur 90% du territoire et pourrait couvrir 70% des besoins thermiques, la géoénergie (ou géothermie de surface) ne représente aujourd'hui que 1% de la chaleur produite en France", souligne le collectif France Géoénergie dans son communiqué du 22 novembre annonçant sa création. Pourtant indique-t-il, la géothermie de surface permet d'apporter de l'énergie indépendante des fluctuations des prix des énergies fossiles, non polluante et non émettrice de gaz à effet de serre. Selon le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM), d'ici 15 à 20 ans, la géoénergie pourrait apporter 100 TWh d'énergie, l'équivalent en matière de production électrique, d'environ cinq tranches nucléaires.

 

Ainsi, l'Association française des professionnels de la géothermie (AFPG) et l'Université de la VIlle de Demain annoncent ce 22 novembre la création de ce collectif initié par Celsius Energy, le BRGM, Equans et Engie solutions, qui a pour objectif de faire connaitre la pertinence écologique et financière de la géoénergie et d'accompagner les usagers publics comme privés dans son déploiement sur les territoires pour chauffer et rafraîchir tout type de bâtiment.

 

 

Réduire juqu'à 90% des émissions de CO2 des bâtiments

 

 

La géoénergie repose sur la valorisation de l'énergie située dans les 200 premiers mètres du sous-sol. "Cette technologie permet d'assurer le chauffage et le refroidissement des bâtiments en réduisant jusqu'à 90% leurs émissions de CO2 et de 75% leur consommation d'énergie par rapport au gaz", indique le communiqué. "Déployer la géoénergie à grande échelle, dans toutes les régions, permettrait d'accélérer la décarbonation et l'autonomie énergétique des bâtiments."

 

C'est pendant le salon des Maires et des collectivités locales (SMCL), en présence de la Ministre de la transition énergétique Agnès Pannier Runacher que le collectif a été officiellement lancé.




Source : batirama.com

L'auteur de cet article

photo auteur Emilie Wood
Journaliste, photographe, vidéaste, Emilie Wood travaille depuis 2010 pour la presse, qu’elle soit professionnelle dans les domaines du BTP et de l’agriculture, ou généraliste. Pour Batirama, elle écrit sur des sujets aussi variés que la conjoncture BTP, l’évolution de la réglementation, la rénovation énergétique, les réformes, les innovations, ou encore l’actualité de l’immobilier. Elle apprécie particulièrement réaliser des portraits d’entreprises et révéler les femmes et les hommes qui, chacun à leur manière, font une différence, qu’ils soient entrepreneurs ou collaborateurs d’entreprise.
Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Pensez-vous que les mesures gouvernementales sont suffisamment efficaces pour résorber la crise du logement ? (33 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits
DarkFighterX

Filtre compact easyCompact