Plus de permis de construire mais moins de mises en chantier sur le dernier trimestre

Plus de permis de construire mais moins de mises en chantier sur le dernier trimestre

Au dernier trimestre à fin août, les permis de construire ont augmenté de 1,2%, mais le nombre de mises en chantier est en baisse de -2,4%, d'après les derniers chiffres du ministère de la Transition écologique.

FLEXIClean & SKINReflex : les isolants d’EDILIANS, nouvelle génération !


Le ministère de la Transition écologique a publié mercredi 28 septembre les résultats de la construction du dernier trimestre à fin août. D'après cette étude, les permis de construire augmentent de 1,2% par rapport au trimestre précédent. Cependant le nombre de mises en chantier est en baisse (-2,4%).

 

De juin à août 2022, les logements autorisés sont en augmentation (+ 1,2 %) par rapport aux trois mois précédents, où ils avaient déjà connu une forte progression de  4,9 %. Le nombre de logements autorisés au cours des trois derniers mois est très supérieur (+ 20,1 %) à la moyenne des 12 mois précédant la crise sanitaire (mars 2019 à février 2020). L’effet du nombre exceptionnel de demandes de permis déposées en décembre 2021 est dépassé depuis fin mars pour les logements individuels purs, s’estompe progressivement pour les logements individuels groupés mais reste très élevé pour les logements collectifs ou en résidence.

 

Au cours des trois derniers mois, on estime que les mises en chantier ont diminuées de - 2,4 %. La baisse est plus marquée que lors des trois mois précédents (- 0,6 %). Au cours de ces trois mois, on estime que les mises en chantier de logements ont été inférieures (- 2,9 %) à leur moyenne des 12 mois précédant le premier confinement.

 

De septembre 2021 à août 2022, 523 100 logements ont été autorisés à la construction, soit 64 200 de plus qu’au cours des 12 mois précédents (+ 14,0 %). Dans le même temps, on estime que 384 900 logements ont été mis en chantier, soit 1 800 de plus (+ 0,5 %) que lors des 12 mois précédents (septembre 2020 à août 2021). Si on prend comme point de comparaison les 12 mois précédant la crise sanitaire (mars 2019 à février 2020), les nombres de logements autorisés et commencés au cours des 12 derniers mois sont supérieurs de respectivement 13,8 % et 0,4 %.

 

Logements autorisés

 

De septembre 2021 à août 2022, 523 100 logements ont été autorisés à la construction, soit 64 200 de plus qu’au cours des 12 mois précédents (+ 14,0 %). Les autorisations de logements en résidence (+ 24,3 %) ont connu la plus forte progression, devant celles des logements collectifs ordinaires (+ 21,9 %), des logements individuels groupés (+ 20,8 %). Les logements individuels purs sont en baisse (- 1,9 %).

 

Logements mis en chantier

 

Au cours des douze derniers mois, on estime que 384 900 logements ont été mis en chantier, soit 1 800 de plus (+ 0,5 %) que lors des 12 mois précédents (août 2020 à juillet 2021). Les logements individuels purs (+ 11,4 %) auraient connu une forte progression. En revanche, les logements individuels groupés (- 1,9 %), les logements collectifs ordinaires (- 4,6 %) et les logements en résidence (- 6,0 %) auraient diminué.

 

 



Source : batirama.com / Image © Hands off my tags! Michael Gaida de Pixabay

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
Hors-série BATIMAT

Produits



Votre avis compte

Les aides aux entreprises face à la crise énergétique vous semblent-elles plus claires et faciles d'accès qu'avant ? (3 votants)
Oui, le Gouvernement a simplifié les choses.
Non, on n'y comprend toujours rien.
 

Articles

Nouveautés Produits



Boutique


Chauffe-eau solaire individuel - NF DTU 40 & DTU 43