Ventilation tertiaire : nouveaux caissons double-flux et fortes ambitions chez Atlantic

Ventilation tertiaire : nouveaux caissons double-flux et fortes ambitions chez Atlantic

Dès le début de l’année 2022, Atlantic commercialisera deux nouvelles gammes de caissons de ventilation double-flux pour le tertiaire, ainsi qu’un épurateur d’air encastré en faux-plafond.



Le pôle Climatisation-ventilation chez Atlantic atteindra 250 M€ de chiffres d’affaires en 2021, soit deux fois plus qu’il y a cinq ans. Le but de l’entreprise est de doubler à nouveau son activité pour atteindre ou dépasser 500 M€ d’ici 4 à 5 ans.

 

La climatisation, pour l’essentiel en partenariat avec Fujitsu, représente 2/3 du CA de la division Climatisation-Ventilation, contre 1/3 pour la ventilation.

 

 

 

Atlantic était déjà connu pour ses caissons de ventilation double-flux centralisés Duotech. L’entreprise renouvelle complètement sa gamme de solutions de ventilation tertiaire. ©PP

 

Le marché de la ventilation en tertiaire est prospère

 

En 2021, Atlantic estime que le marché de son activité ventilation tertiaire progressera de 20% environ dans un marché en pleine expansion. Tandis que son CA climatisation progressera seulement de 4 à 5% dans un marché stable.

 

L'industriel est convaincu que le marché de la ventilation tertiaire continuera à progresser pour au moins deux grandes raisons. La pandémie a mis en évidence les défauts – voire l’absence totale - de ventilation dans de nombreux bâtiments tertiaires. Ce qui, espère-t-il, poussera les Maîtres d’ouvrage à améliorer leurs installations.

 

Ensuite, pour le créneau précis des bâtiments publics, le Plan de France Relance apporte des financements bienvenus aux collectivités territoriales, notamment pour la rénovation des bâtiments scolaires, écoles, collèges et lycées.

 

L'industriel pense que sur les 2 Md m² de bâtiments tertiaires existants en France, la moitié environ – 1 Md m² tout de même – devront faire l’objet d’une rénovation de leur ventilation, voire de l’installation de solutions de ventilation mécanique s’ils en sont dépourvus. Ce sont avant tout les bureaux, les bâtiments d’enseignement, de santé et les commerces.

 

Par conséquent, Atlantic, qui revendique la première place sur le marché de la ventilation domestique en France, est déterminé à prendre toute sa part de ce marché, dont l’expansion devrait se poursuivre pendant encore au moins cinq ans.

 

 

 

Les nouveaux caissons Serencio seront fabriqués à Meyzieu et commercialisés dès le début de l’année 2022. ©PP

 

 

Deux nouvelles gammes double-flux en tertiaire

 

Atlantic renouvelle toutes ses gammes de ventilation tertiaire et commence à fabriquer dans son usine de Meyzieu, près de Lyon, deux nouvelles gammes de caissons de ventilation double-flux, avec six sous-gammes, destinées au tertiaire Serencio et Rotatech XL2.

 

Ces deux nouvelles gammes feront partie du programme Certify-All d’Eurovent : tous les modèles de ces deux gammes seront certifiés.

 

L’usine de Meyzieu abrite également le « team Air & D » - admirez le jeu de mots - : une soixantaine de personnes à la fois chargées de la conception des matériels de ventilation et le laboratoire qui les teste et vérifie que toutes les performances attendues sont bien au rendez-vous.

 

Team Air & D a développé et vérifié tous les modèles Serencio et Rotatech XL2. Serencio se décline en 6 sous-gammes qui se différencient par leur géométrie : pose verticale, horizontale, intérieure, extérieure, etc.

 

Serencio P : certifié Eurovent

 

La gamme Serencio P, par exemple, comporte 10 modèles avec des débits d’air de 500 à 7500 m3/heure. Ce sont des caissons double-flux verticaux, que l’on peut installer à l’intérieur ou à l’extérieur.

 

Les caissons Serencio P sont équipés d’échangeurs à plaques à contre-courant, certifiés Eurovent, pour la récupération de chaleur sur l’air extrait. Ils comportent 4 piquages horizontaux, sont dotés d’une interface Modbus pour le raccordement à une GTB. A la commande, l’installateur choisit diverses options possibles : fonctionnement à pression constante-débit variable, débit variable 0-10 V, débit constant à 1 allure ou 2/3 allures avec détection de presence, etc.

 

Les caissons Serencio P peuvent être équipés de batteries électriques pour le pré- ou post-chauffage de l’air ou bien de batteries à eau seulement pour le post-chauffage.

 

La gamme Serencio comporte deux autres sous-gammes. Serencio R UP est un caisson double-flux à échangeur rotatif avec un modèle assurant des débits d’air de 700 à 2600 m3/h, un second de 300 à 5000 m3/h.

 

Serencio P UP, quant à lui, comporte 3 modèles avec des débits de 500 à 1000 m3/h, de 1500 à 3000 m3/h et de 4000 à 5000 m3/h.

 

 

 

La gamme Rotatech XL2, équipée d’échangeurs rotatifs, est fabriquée à Meyzieu depuis juin 2021. ©PP

 

 

Rotatech XL2 à échangeur rotatif

 

Dévoilé lors du dernier salon Interclima en 2019, Rotatech XL2 est fabriqué à Meyzieu depuis juin 2021. C’est une gamme de caissons de ventilation double-flux à échangeur rotatif. Les échangeurs rotatifs sont fournis soit par Hoval, soit par Heatex.

 

Rotatech XL2 comporte 6 tailles avec des débits d’air de 3000 à 20 000 m3/h. Les caissons, dont l’étanchéité à l’air en pression et en dépression particulièrement élevée assure leur classement L1 au sens de la Norme NF EN 1886, sont équipés d’un système de fermeture des portes breveté.

 

Les portes sont en effet pourvues d’un seul point de verrouillage. Ce qui évite à l’entreprise de maintenance d’oublier de fermer le troisième ou le quatrième point de fermeture, dégradant ainsi l’étanchéité à l’air des caissons.

 

Les caissons Serencio et Rotatech XL2 peuvent bénéficier d’une mise en service par des techniciens Atlantic. Ainsi que de l’offre « Engagement 3A » : garantie de dix ans sur les pièces détachées, 5 contrôles techniques en dix ans, conjointement assurés par l’équipe de maintenance et les techniciens de la marque.

 

 

 

L’épurateur d’air Novabso sera disponible dès le début 2022. Il est lui-aussi fabriqué à Meyzieu dans une partie de l’usine re-outillée pour cela. ©PP

 

 

Novabso pour une qualité d’air absolue

 

L'industriel développe et fabrique à Meyzieu une toute nouvelle gamme d’épurateurs d’air : le caisson Novabso. Equipé d’un filtre Hepa H13 et d’un filtre F7 ou F7+charbon actif, Novabso emprisonne plus de 99,95% des particules fines et des virus, selon la norme EN 1822.

 

Le filtre F7 piège les particules. Le filtre Hepa capture virus, bactéries et particules fines. Le filtre à charbon actif en option adsorbe les COV. Conformément à l’avis du Haut Conseil de la Santé Publique de mai 2021, ce filtre ne génère aucun sous-produit de dégradation. Novabso peut donc fonctionner en continu et en présence humaine.

 

L'épurateur d'air est installé au centre du plafond d’une pièce, en apparent ou dissimulé dans le faux-plafond – une dalle classique de 60 x 60 cm suffit – grâce à ses 230 mm de hauteur et en combinaison avec le diffuseur d’air LNG S&R d’Atlantic.

 

Cet épurateur est indépendant de la ventilation et fonctionne par effet Coanda soufflage d’air épuré le long du plafond, reprise d’air verticale au centre. Tout l’air de la pièce est progressivement traité et le système évite la circulation d’air horizontale des épurateurs classiques que l’on pose au sol. Ce qui empêche la transmission de personne à personne par aérosol et fines gouttelettes.

 

Atlantic souligne que la conception de son épurateur d’air Novabso permet d’équiper progressivement les différents locaux d’un bâtiment. L’entreprise recommande d’associer Novabso et ses solutions de ventilation double-flux en tertiaire en mettant en avant le slogan : 2 systèmes et 3 actions simultanées (renouvellement d’air, filtration de l’air neuf introduit, brassage et épuration de l’air intérieur).

 

 

 

L’usine de Meyzieu fabrique également des accessoires de ventilation, dont le caisson de pilotage et de répartition du débit et de la température d’air, doté de 5 bouches pilotées. ©PP

 

 


Source : batirama.com / Pascal Poggi

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Votre avis compte

Comptez vous mettre en place des mesures pour réduire votre consommation énergétique ? (79 votants)
Oui, c'est une urgence.
Non, on en fait déjà assez.
 

Articles

Agenda

Boutique

Radon et sols pollués : protection des bâtiments