Assurances: "L'équilibre du régime des catastrophes naturelles est tendu", selon la FFA

Assurances:

Face au changement climatique, "l'équilibre du régime des catastrophes naturelles est tendu", ce qui nécessitera des adaptations pour le préserver tout en évitant une hausse des tarifs, a déclaré la FFA.




"Il est important que les politiques de prévention et d'adaptation s'intensifient très nettement dans notre pays", a déclaré Florence Lustman, la présidente de la Fédération française des assurances , qui rappelle que les assureurs contribuent également au financement de la transition écologique.

 

En 2020, ils ont ainsi augmenté de 30% leurs placements verts, en les portant à 113 milliards d'euros, soit 4% des 2.700 milliards d'euros versés par les assurés. Avec le changement climatique, le secteur des assurances va être de plus en plus mis à contribution. Selon la FFA, qui a publié une étude sur le sujet, le coût total des sinistres climatiques en France pourrait doubler sur la période 2020-2050 comparée à 1989-2019.

 

Outre la prévention, nécessaire pour adapter les bâtiments et les constructions "aux nouveaux risques" et limiter ainsi les sinistres à indemniser, des pistes de réflexion sont en cours pour revoir le périmètre des dommages couverts, a souligné Mme Lustman.

 

Des dommages parfois purements esthétiques

 

Par exemple, "la sécheresse endommage les bâtiments mais parfois ce n'est que purement esthétique. Donc nous pourrons nous demander s'il faut continuer à couvrir les conséquences qui ne seraient que de cet ordre", indique la présidente de la FFA, qui souhaite "préserver les grands fondamentaux de ce régime (catastrophes naturelles): la solidarité et l'universalité".

 

Mais ce n'est qu'une fois l'accent mis sur la prévention et l'adaptation qu'il conviendra de "regarder comment adapter la tarification de ce régime", plaide-t-elle. Depuis plusieurs années, les tarifs des réassureurs mondiaux, qui assurent les assureurs, notamment face aux grands risques, n'ont cessé d'augmenter pour faire face à des catastrophes de plus en plus fréquentes.




Source : batirama.com

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter

Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ZOOMBAT Autopub
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous favorable à la mise en place d'un certificat de conformité de performance énergétique pour les artisans non-certifiés RGE ? (193 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits

SCALACOUSTIC