Equipements sanitaires: la fusion Nicoll SAS opérationnelle

Equipements sanitaires: la fusion Nicoll SAS opérationnelle

Alors que Aliaxis, maison mère de Nicoll annonce de bons résultats pour 2011, Nicoll termine sa fusion avec SAS qui enrichit la gamme sanitaire du leader des matériaux de synthèse.







Aliaxis enregistre de bons résultats pour 2011 avec un CA de 2,2 milliards, en dépit d’une conjoncture difficile. Le groupe affiche une croissance de presque 5 % alors que Nicoll s’enorgueillit d’une croissance à deux chiffres avec plus de 10 %.

 

Le spécialiste des équipements du bâtiment (évacuations, raccords) et des gouttières a notamment produit ses meilleurs résultats dans son 3e secteur d’activité : l’environnement (assainissement, civil urbain, TP). « Nous avons davantage développé notre chiffre d’affaires sur les métiers de l’environnement », confirme Frédéric Midy, directeur général adjoint de Nicoll.

 

Quant à la fusion avec l’entreprise SAS, elle est en bonne voie et presque achevée. Nicoll (présent dans 6 000 points de vente) a enrichi sa gamme sanitaire avec les produits SAS dédiés à l’univers de la salle de bains et de la cuisine (vidage, bâti-support, chasse d’eau, robinets et systèmes-douches).

 

Un double effet de levier

 

Objectif du groupe : consolider ses positions dans le sanitaire grâce aux produits SAS et bénéficier d’un double effet de levier. « Nous voulons produire et introduire les « anciens » produits SAS dans les négoces en matériaux mais aussi accroître la pénétration des produits traditionnels de Nicoll dans la distribution sanitaire » résume Frédéric Midy.

 

Un objectif permis grâce à la réunion des deux sites de production (l’un dans l’Isère à Frontenas et l’autre à Cholet), des deux centres de formation et de la constitution d’un grand stock central de 5000 m2. La priorité absolue est aujourd’hui la disponibilité des produits dans un délai de 72 heures.

 

Ce « changement culturel majeur pour les équipes » s’inscrit dans la stratégie de Nicoll. « Nous voulons constituer un modèle qui repose sur la constitution d’un stock avec des produits de qualité et un service performant » précise Frédéric Midy.

 

Cap sur les marchés de l'export

 

Une politique qui a déjà permis à la société de reprendre des parts de marché sur ses concurrents, selon le fabricant. Les marchés de l’export constituent également un enjeu important puisqu’ils « sont redevenus un business régulier » selon l’équipe dirigeante (20 % du CA).

 

Nicoll qui devra adapter sa production aux marchés concernés (Russie, Ukraine, Pologne, Pays baltes, …) a créé une entité commerciale (sans activité de fabrication) : Nicoll Russie.

 

Enfin, le groupe compte aussi sur la dynamique des nouveaux produits pour booster son CA : il recrute des ingénieurs pour étoffer son service R&D, un pilier essentiel pour le fabricant puisque plus de 10 % du CA est réalisé avec les nouveautés !

 

 

Source : batirama.com / Fabienne Leroy

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

21 PRODUIT(S) POUR NICOLL











Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (483 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans