Schneider Electric présente ses tableaux électriques connectés pour le logement et le tertiaire

Schneider Electric présente ses tableaux électriques connectés pour le logement et le tertiaire

PrismaSet Active et Wiser Energy Center sont les deux nouveaux tableaux électriques connectés Schneider Electric destinés à mesurer, récupérer et comprendre les données, puis agir pour réduire les consommations.





Au salon Artibat, à Rennes du 13 au 15 Octobre 2021, Schneider Electric a montré pour la première fois PrismaSet Active, son tableau électrique connecté destiné au tertiaire. En même temps, au salon Run Expérience, Porte de Versailles à Paris du 14 au 16 Octobre, Schneider Electric a à la fois dévoilé Wiser Energy Center, son tableau connecté destiné au logement et expliqué sa vision pour le logement de demain.

 

La course à pied n’a pas grand-chose à voir avec les tableaux électriques connectés, mais Jean-Pascal Tricoire, président du Directoire de Schneider Electric depuis 2016, pratique le marathon. Par conséquent, Schneider Electric sponsorise le marathon de Paris. Les participants viennent cette année retirer leur dossard à l’entrée du salon Run Experience Porte de Versailles.

 

 

 

Voici le nouveau Wiser Energy Center, le tableau connecté de Schneider Electric destiné au marché domestique. ©PP

 

PrismaSet Active et Wiser Energy Center comportent des briques communes

 

Retour aux tableaux électriques connectés. PrismaSet Active et Wiser Energy Center, les deux nouveaux tableaux électriques connectés de Schneider Electric partagent une philosophie de conception commune et sont largement construits à partir de composants standards qui existent déjà dans l’offre de Schneider Electric.

 

Ces deux tableaux connectés sont conçus à base de modules, de façon à aisément faire évoluer l’installation électrique. Ensuite, les deux gammes font appel à des composants communs pour réduire les coûts. Tous deux, par exemple, embarquent des PowerTag Energy, un capteur d'énergie qui surveille et mesure avec précision le courant, la tension, la puissance, le facteur de puissance et l'énergie, et communique ces données sans fil via une passerelle ZigBee embarquée sur chaque PowerTag.

 

 

 

Chaque Power Tag, monté à l’arrière des rails Din, sur le départ qu’il surveille, communique ses données - sans fil par ZigBee 3.0 sur ZigBee Pro - à un automate figurant au tableau. Celui-ci les stocke, effectue un premier traitement et les transmet aussi au Cloud où sont effectuées des analyses plus poussées. ©PP

 

Des connectivités différentes en tertiaire et en logement

 

Si les données sont connectées et échangées en ZigBee à l’intérieur du tableau électrique, leur transmission au Cloud utilise des moyens différents en tertiaire et en logement. En tertiaire, les tableaux actifs PrismaSeT Active sont fournis avec une passerelle ZigBee/LoRaWAN intégrée dans l’armoire.

 

 

 

Cette passerelle LoRaWan connecte jusqu'à 15 capteurs sans fil directement au cloud. Cette fonction est disponible par défaut dans toutes les armoires PrismaSeT Active et en option sur les coffrets. Ce dispositif rend l’équipement indépendant en ce qui concerne sa communication. ©PP

 

Un réseau LoRaWan, est une technologie de communication sans fil, bas débit, de grande portée, consommant très peu d’électricité.

 

Comme il s’agit d’une communication à basse fréquence, elle traverse relativement bien les murs de béton armé. En logement, en revanche, le boîtier de communication qui se trouve au centre du tableau et joue le rôle d’un véritable Hub de communication, dirige les informations vers la box internet du logement qui les transmet au Cloud et les rend accessibles directement dans le logement par WiFi grâce à une application Schneider Electric pour smartphone et tablette.

 

 

 

Le Nouveau Wiser Energy Center comporte des étages bien séparés. En haut, la gestion des sources. Au milieu, le recueil des données – les Power Tag à gauche, leur traitement dans le module Wiser qui les transmet également vers la box domotique du logement et le Cloud. En bas, les différents départs pilotés. ©PP

 

 

 

Les coffrets Wiser Energy Center sont préfabriqués et précâblés en usine par Schneider Electric. L’installateur utilisera une application qui, en une quinzaine de questions, lui permettra de choisir parmi les cinq modèles de coffrets et d’envoyer une commande précise à Schneider Electric par l’intermédiaire de son grossiste habituel. Il recevra un coffret précâblé et prééquipé, prêt à poser. Le câblage est dimensionné pour le courant maximum admissible dans le coffret, soit 125 A. ©PP

 

A quoi sert la connectivité ?

 

Collecter, analyser, stocker et transmettre des données de fonctionnement sur les installations électriques poursuit plusieurs buts à la fois. En tertiaire, la fiabilité de fonctionnement des installations électrique et le maintien de la disponibilité de l’énergie bénéficie largement de l’analyse des données.

 

PrismaSet Active alerte sur les coupures électriques ou pertes d'alimentation sur une ou plusieurs phases. Il permet de rapidement contrôler l’état de la tension, d’établir un diagnostic afin de réduire les pertes d'exploitation et d'aider les équipes d'intervention. PrismaSet Active transmet ces alertes localement grâce à des Leds intégrée dans la face avant du coffre et les envoie par SMS, par mail, … grâce à la connexion LoRaWan.

 

PrismaSet Active embarque aussi des capteurs PowerLogic HeatTag. Ce capteur repère les surchauffes au niveau des câbles bien avant qu’un incendie se déclare : une information efficace pour la prévention des incendies d’origine électrique.

 

 

Tout en bas, le coffret de communication contient en réalité un switch PoE (Power over Ethernet) avec trois sorties. Il permet de tirer trois câbles Ethernet qui alimente des prise murales RJ45 contenant chacune aussi un émetteur WiFi. Ce n’est pas un système de répéteur WiFi, mais le triplement de la bande passante en WiFi. Ce qui convient parfaitement aux nouvelles conditions de télétravail. Schneider Electric n’a pas encore décidé si ce serait du WiFi 6. ©PP

 

Wiser Energy Center devient le centre du logement intelligent.

 

En logement, la sûreté des installations est très présente dans le fonctionnement du Wiser Energy Center. La norme NF C 15-100 prévoit par exemple que les tableaux électriques domestiques sont dimensionnés pour un courant électrique de 100 A. Pourtant, lorsque des panneaux PV sont directement raccordés en sortie de l’onduleur en haut du tableau électrique, le courant peut atteindre ou dépasser 120 A.

 

Wiser Energy Center est conçu pour un courant de 125 A. Ce qui offre une marge de sécurité.

 

Viennent ensuite la gestion de plusieurs sources d’alimentation – du photovoltaïque en toiture, le réseau, un générateur de secours en cas de panne du réseau, … - et des charges (chauffage, production d’eau chaude, consommations de l’électroménager, de l’éclairage, bornes de charge de voitures électriques, etc.). Pour l’instant, Wiser Energy Center ne sait pas encore gérer un stockage d’électricité, ni même utiliser les batteries d’un véhicule électrique. C’est prévu pour la fin 2022 ou le début 2023.

 

Wiser Energy Center est connecté à des stations météo sur le Web pour anticiper la production d’une éventuelle installation photovoltaïque en toiture. Il contient aussi de l’électronique de puissance qui oriente les flux de consommations. Si le PV produit de l'électricité, autant réchauffer le ballon d’ECS ou réduire la température du congélateur ; … pour pouvoir au contraire délester plus tard, au moment où le PV ne produira plus et l’électricité fourni par le réseau et sera tarifé en heures de pointe, par exemple.

 

 

 

Enphase est partenaire de Schneider Electric pour la gestion des modules PV. Cet appareil Enphase, monté dans le tableau connecté Wiser Energy Center à l’étage des sources d’énergie, sait gérer jusqu’à 3 kW de panneaux PV. On peut en monter deux. ©PP

 

Favoriser l’autoconsommation photovoltaïque

 

Cette gestion intelligente des sources et des charges, dans l’optique d’une maximisation de l’autoconsommation de l’électricité produit par une installation PV sur site, permet de passer d’un taux d’autoconsommation de 30 à 40% sans optimisation à 60-70% avec optimisation.

 

Wiser Energy Center est également prêt pour la fin de la tarification réglementé de l’électricité. C’est déjà intervenu depuis le 1er janvier 2021 pour les professionnels, collectivités ou associations employant 10 personnes ou plus, ou ayant un chiffre d'affaires, des recettes ou un bilan annuel supérieur à 2 millions d'euros.

 

Mais la fin du tarif réglementé devrait intervenir pour les clients domestiques en 2025. Ce qui viendra après devrait être caractérisé par une plus grande variation des prix de l’électricité, pouvant aller jusqu’à la tarification dynamique où le prix de l’électricité varie d’heure en heure.

 

 Wiser Energy Center est en mesure de gérer la consommation – actionner les sources disponibles et mettre en ligne ou délester les diverses charges – en fonction des signaux tarifaires, y compris dans le cadre d’une tarification dynamique, de prévisions de production PV, de l’inertie du logement, etc.

 

Il existe pour l’instant plusieurs déclinaisons de l’offre domotique Wiser chez Schneider electrique ; Mais dès avril 2022, elles seront toutes rassemblées derrière le nouveau Wiser Energy Center.

 



 

L’offre Wiser actuelle, telle qu’elle est présentée au salon Artibat, est déjà étoffée. D’ici avrilo 2012, elle sera enrichie d’une quinzaine de nouveaux appareils et rassemblée sous le Wiser Energy Center. ©PP

 

 


Source : batirama.com / Pascal Poggi

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 499 - Octobre / Novembre 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (1045 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique

Techniques et pratique du plâtre