Intersolar 2021 : la Grand-Messe du solaire fait son retour à Munich

Intersolar 2021 : la Grand-Messe du solaire fait son retour à Munich

Le salon Intersolar ouvre le 6 octobre à Munich pour trois jours. Intersolar fournit une plateforme d’observation unique des évolutions techniques en solaire thermique et photovoltaïque.





Pour sa reprise, Intersolar, baptisé « Intersolar Europe Restart 2021 » est nettement plus modeste que d’habitude. Seulement 5 halls sur les 18 que compte la foire de Munich seront occupés par 420 exposants. Intersolar fait partie du salon ombrelle « The Smarter E Europe restart », avec ees Europe, consacré au stockage d’électricité, Power2Drive, le salon consacré aux bornes de recharge et à la mobilité électrique, ainsi que EM-Power Europe qui porte sur la gestion des énergies – les ENR et les autres - à l’échelle des régions, dans les villes et dans les bâtiments.

 

 

 

L’un des grands thèmes, abordés dans les conférences associées à Intersolar et à ees cette année, est celui du photovoltaïque flottant. ©Solar Promotion GmbH

 

Photovoltaïque + stockage d’électricité

 

De manière croissante en Europe, le développement des installations photovoltaïques s’accompagne d’un essor du stockage d’électricité en batteries pour résoudre le problème de l’intermittence de la production photovoltaïque et maximiser l’autoconsommation du PV installé sur les bâtiments.

 

En même temps que le salon, se tient une série de conférences techniques et économiques. Les tendances techniques et commerciales dans le développement du stockage d’électricité feront l’objet d’une dizaine de conférence associées au salon ees.

 

Elles porteront sur le stockage domestique, en tertiaire, en industrie, en secours électrique et sur les installations de stockage destinées à réguler et équilibrer les réseaux publics de distribution d’électricité. Une petite centaine d’exposants présenteront des solutions de stockage d’électricité.

 

Comme souvent, il faut visiter les salons allemands pour apprendre ce que font les grandes entreprises françaises. Par exemple, EDF Store & Forecast, inconnue jusqu'à ce jour au bataillon, présentera (Hall B6.115) ses solutions intelligentes pour le développement de réseaux locaux combinant prévision de production, de consommation et stockage d’électricité.

 

L’entreprise met en avant sa solution de stockage StorBox et son savoir en gestion de l’énergie qui combine software et hardware en fonction des besoins des clients, dans le but de maximiser l’utilisation des ENR.

 

 

 

Les onduleurs et toutes les sortes de stockage d’électricité seront très en avant au salon ees 2021. Le marché du stockage en Allemagne semble se développer rapidement. ©Solar Promotion GmbH

 

 

Thermique + photovoltaïque + hydrogène

 

Viessmann expose à Intersolar avec ses offres combinées de panneaux photovoltaïques, thermiques, son stockage d’électricité, sa communauté d’utilisateurs et son stockage virtuel, ses programmes de gestions de l’énergie, etc. L’entreprise accentue sa diversification au-delà de la combustion et des chaudières. Elle sera d’ailleurs présente au prochain salon Light+Building à Francfort avec toute son offre de chauffage électrique.

 

Le berlinois HPS Home Power Solutions devrait mettre en scène les dernières évolutions de son système de production PV/stockage en batterie/production d’hydrogène sur site et stockage de l’hydrogène/production de chaleur et d’électricité dans une pile à combustible – Picea pour faire court – destiné à rendre autarciques en énergie les maisons individuelles et les petits bâtiments tertiaires.

 

L’hydrogène sera d’ailleurs présent sur plusieurs stands, dont Hydrogen Europe (B6.470B) et Viessmann. L’édition 2021 marque un certain retour du solaire thermique avec des exposants comme Wagner Solar.

 

La première visite d’Intersolar 2021 débutera mercredi 6 octobre, d'où un article à suivre dans la foulée !

 

 

 

Une bonne partie des grands industriels du panneau photovoltaïque exposeront à Intersolar 2021. Ce qui permettra de reprendre le concours (de la rédaction) du panneau PV le plus puissant, là où il avait été laissé en 2019 : environ 400 Wc pour un panneau de 96 cellules. ©Solar Promotion GmbH

 


Source : batirama.com / Pascal Poggi

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 500 - Décembre 2021 / Janvier 2022

   

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (1132 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique

Chauffe-eau solaire individuel - NF DTU 40 & DTU 43


Les couvertures en tuiles