Intersolar 2023 : démocratisation du stockage d’énergie

Stockage d'électricité mural Varta pulse neo et borne de charge de véhicule électrique

Une section de plus importante à Intersolar est consacrée au stockage d’énergie. La technologie des batteries au lithium domine et les offres se développent rapidement.




En principe, à TheSmarterE Europe - salon qui englobe notamment Intersolar Europe -  le stockage d’électricité devrait se trouver dans les halls dévolus à ees, le salon consacré au stockage d’énergie. En réalité, il y en avait partout : le temps des fabricants spécialisés en stockage, en onduleurs ou en panneaux photovoltaïques est révolus. La plupart des stands proposent une offre complète qui inclut le stockage. Il demeure cependant des spécialistes, comme Sonnen ou Varta. Mais même eux élargissent leurs offres.

 

Collaboration étroite entre les fabricants de pompes à chaleur et les industriels du stockage domestique

 

Une tendance était bien en évidence cette année à Intersolar : tous les spécialistes du stockage d’électricité domestique collaborent désormais avec diverses marques de pompes à chaleur, de manière à les intégrer étroitement dans la gestion de la production d’énergie sur site pour maximiser l’autoconsommation.

 

Sonnen, l’un des pionniers du stockage d’électricité pour le marché domestique en Allemagne, inclut désormais dans son offre un système de pilotage des appareils électriques et s’est associé à Viessmann et à Nibe pour incorporer leurs pompes à chaleur air/eau dans son offre. ©PP

 

 

SolarEdge développe lui-aussi tout un système de pilotage baptisé SolarEdge ONE et a choisi de se rapprocher de Vaillant pour intégrer ses pompes à chaleur air/eau au R290. Les pac Vaillant sont compatibles avec le standard ouvert EEBUS, développé depuis 2012 par les énergéticiens allemands et destiné au pilotage de la demande. Du coup SolarEdge a ajouté EEBUS à l’ensemble des protocoles de communication que ses automates exploitaient déjà. La pac Vaillant est connectée par câble EEBUS au coffret de pilotage SolarEdge Home qui se charge de gérer les appels de puissance au réseau, le chargement/déchargement du stockage et d’écrêter les charges dans le logement. Tout ça en fonction des prix de l’énergie qui lui sont communiqués par le protocole EEBUS par le fournisseur d’électricité du logement, des habitudes des occupants qu’il sait apprendre en une semaine environ et de leurs attentes de confort spécifiées dans sa programmation, dans le but de minimiser les appels au réseau et de réduire les coûts d’exploitation du logement. Naturellement, SolarEdge a conçu mySolarEdge, une application sous iOS et Android pour le client final. ©PP/SolarEdge

 

Stockage : l’énergie stockée augmente et la puissance de délivrance aussi

 

Sonnen, qui n’est toujours pas intéressé par le marché français parce qu’il trouve quez les prix de l’électricité n’y sont pas assez élevés et que les Pouvoirs Publics ne proposent pas d’aide financière pour le développement du stockage, proposait ses nouvelles solutions de stockage domestiques à Intersolar. La quantité d’énergie stockée croît. La sonnenBatterie 10 stocke jusqu’à 22 kWh, tandis que la sonnenBatterie 10 Performance stocke jusqu’à 55 kWh. Sonnen développe, c’est tout à fait nouveau, une offre de stockage pour le tertiaire, l’agriculture et l’industrie. Baptisée sonnenPro FlexStack, elle sera commercialisée en Allemagne, Italie et Espagne à partir d’octobre 2023. Elle offre des capacités de stockage de 110 à 495 kWh, par pas de 55 kWh, et surtout des puissances de délivrance qui vont de 92 à 368 kW.

 

Murale, la sonnenBatterie 10 stocke jusqu’à 22 kWh avec une puissance de délivrance de 4,6 kW, une garantie de 10 ans ou de 10 000 cycles de chargement/déchargement. ©PP

 

 

Chez le Suisse Varta, le stockage VARTA.wall offre une profondeur réduite de 10 cm. Il contient des cellules Lithium-Ion du type 21.700 cylindriques, fabriquées en Allemagne par Varta. VARTA.Wall offre 3 capacités de 10, 15 et 20 kWh. Un stockage est constitué d’un compartiment de pilotage, puis de 2, 3 ou 4 modules de batteries. Un module de batterie stocke 5 kWh et pèse 37 kg. Les stockages communiquent en RS485, en Ethernegt, en WiFi et en bus CAN. Le lancement du VARTA.wall est attendu au 1er semestre 2024. A son lancement, il sera compatible avec les onduleurs SMA et rapidement ensuite avec les onduleurs Kostal. Il accepte des puissances PV de 4 à 30 kWc. Il est destiné à des maisons individuelles consommant de 4.000 à 30.000 kWh/an ©PP

 

 

Varta propose aussi Varta element backup conçu pour assurer un secours électrique en cas de coupure du réseau. Il stocke 6,5, 13 ou 19,5 kWh avec des puissance de charge de 2,2 à 4 kW et des puissances de décharge de 1,8, 3,7 à 4 kW. Il contient stockage et onduleur et se place tout seul en mode déchargement en cas de défaillance du réseau. ©PP

 

 

Pour des ambitions plus réduites, Varta dévoilait à Intersolar son nouveau petit stockage mural VARTA pulse neo 6 : 6,5 kWh de capacité avec des batteries Lithium ion, une puissance de charge de 2,5 kW et une puissance de décharge de 2,3 kW. Il pèse 65 kg tout de même. ©PP

 

 

Initialement connu pour ses micro-onduleurs, dont la génération IQ8 Series est aujourd’hui commercialisée en France, Enphase s’est lui aussi lancé dans un élargissement de son offre : automates de pilotage, stockage IQ Batteries à base de Lithium-fer-phosphate en 3,5 et 10,5 kWh de capacité modulable et extensible. Les batteries Enphase embarquent plusieurs micro-onduleurs. Les stockages sont garantis 10 ans et pilotables par l’application Enphase. A travers son système, Enphase sait piloter directement les pompes à chaleur Niben Dimplex, tecalor, Stiebel Eltron, Vaillant et Viessmann. ©PP

 

 

Venant initialement du monde des onduleurs, SMA propose désormais des stockages de toutes capacités, depuis des versions domestiques jusqu’à des solutions pour l’industrie. SMA a également développé une solution d’automatisme de pilotage pour la maison et s’est associé avec Samsung, dont il pilote directement les pompes à chaleur. L’organe qui pilote tout ça est le Sunny Home Manager 2.0. ©PP

 

 

Comme tous les industriels actifs dans le monde du photovoltaïque à un titre ou à un autre, SMA se lance dans les bornes de recharge de véhicules électrique et présentait à Intersolar son offre de chargeur pour véhicules particuliers. Elle sera accessible en 2024. Vers le même moment, SMA devrait aussi proposer SMA Join Charge, une application pour iOS, pour Android ou une carte qui permettra de trouver l’une des 100.000 stations de recharge publiques accessibles en Europe, de charger son véhicule et de payer en paiement différé avec une facture mensuelle. ©PP

 

Plus de 100.000 visiteurs en 2023

 

Après trois jours de salon, TheSmarterE Europe, qui regroupe Intersolar Europe pour essentiellement le solaire photovoltaïque, ees pour le stockage d’énergie électrique, Power2Drive Europe pour tout ce qui concerne la mobilité électrique et EMPower, consacré aux Smartgrids et à la numérisation des usages de l’électricité, la plus grande plateforme européenne du secteur de l’énergie dresse un bilan record : 2.469 exposants venus de 57 pays ont présenté leurs produits et solutions sur 180.000 mètres carrés, répartis en 17 halls d’exposition, ainsi que sur un espace extérieur. Plus de 106.000 visiteurs sont venus de 166 pays à TheSmarterE cette année.

 

Les conférences et les événements annexes ont également enregistré leur meilleure fréquentation : plus de 2000 participants du monde entier y ont assisté en 2023. The smarter E Europe 2023 a ainsi été l’édition la plus importante et la plus internationale de son histoire à ce jour, jetant les bases d’un approvisionnement en énergie renouvelable 24 heures sur 24. Le prochain rendez-vous est déjà fixé : la plus grande plateforme européenne du secteur de l’énergie sera de retour dans les halls d’exposition de Munich du 19 au 21 juin 2024. Nous aussi.



Source : batirama.com / Pascal Poggi

L'auteur de cet article

photo auteur Pascal Poggi
Pascal Poggi, né en octobre 1956, est un ancien élève de l’ESSEC. Il a commencé sa carrière en vendant du gaz et de l’électricité dans un centre Edf-Gdf dans le sud de l’Île-de-France, a travaillé au marketing de Gaz de France, et a géré quelques années une entreprise de communication technique. Depuis trente ans, il écrit des articles dans la presse technique bâtiment. Il traite de tout le bâtiment, en construction neuve comme en rénovation, depuis les fondations jusqu’à la couverture, avec une prédilection pour les technologies de chauffage, de ventilation, de climatisation, les façades et les ouvrants, les protocoles de communication utilisés dans le bâtiment pour le pilotage des équipements – les nouveaux Matter et Thread, par exemple – et pour la production d’électricité photovoltaïque sur site.
2 Commentaires
logo
bronze
  • par Pascal Poggi
  • 22/06/2023 14:47:32

C'est bien le cas pour l'Allemagne : déconnexion pour ne pas alimenter le réseau et reconnexion automatique quand le réseau est rétabli. Je dois encore vérifier si le pilotage du réseau en France permet le même fonctionnement

logo
- -
  • par BaudouinLabrique
  • 22/06/2023 14:21:04

Extrait :"Varta propose aussi Varta element backup conçu pour assurer un secours électrique en cas de coupure du réseau. " En pareil cas, 1°/ Est-ce que ce système pilote automatiquement la déconnexion du réseau de sorte de ne pas y renvoyer de l'électricité ? 2°/ Est-ce que lors du rétablissement du réseau, celui-ci est alors automatiquement connecté ?

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous favorable à la mise en place d'un certificat de conformité de performance énergétique pour les artisans non-certifiés RGE ? (208 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits