Nouvelle ligne Provence-Côte d'Azur: un accord sur le financement

Nouvelle ligne Provence-Côte d'Azur: un accord sur le financement

Le gouvernement et des collectivités locales de Provence-Alpes-Côte d'Azur se sont mis d'accord sur le financement des deux premières phases de la future ligne ferroviaire entre Marseille et Nice





La mise en service de ces nouveaux aménagements est envisagée d'ici 2035. L'enquête d'utilité publique doit être lancée à la fin de l'année, selon le communiqué.

 

Estimées à 3,5 milliards d'euros, ces deux phases de la Ligne nouvelle Provence-Côte d'Azur (LNPCA) comprennent des aménagements autour de Nice, Cannes, Toulon et Marseille, avec en particulier la construction d'une gare près de l'aéroport de Nice, l'ouverture d'un RER toulonnais et le percement d'un tunnel sous Marseille.

 

Un comité de pilotage s'est accordé sur un financement à 40% pour l'Etat et 40% pour les collectivités, les 20% restants devant être demandés à l'Europe, selon un communiqué.

 

Les collectivités concernées sont la région PACA, les départements des Bouches-du-Rhône, des Alpes-Maritimes et du Var, les métropoles d'Aix-Marseille, Nice et Toulon, et les agglomérations de Cannes, Draguignan et Grasse.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 498 - Aout / Septembre 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (888 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique