Nouveau rassemblement contre le projet de serre tropicale sur la côte d'Opale

Nouveau rassemblement contre le projet de serre tropicale sur la côte d'Opale

Entre 150 et 200 associatifs et élus, dont des cadres nationaux EELV se sont rassemblés près de Berck (Pas-de-Calais), pour protester contre le projet de serre géante Tropicalia.






Cette serre avec un dôme de 20.000 m2 et 35 m de haut, qui abritera papillons, colibris, poissons, reptiles et arbres exotiques, sera la plus grande serre tropicale au monde, selon ses promoteurs.

 

Estimé à 73 millions d'euros, ce projet est en partie subventionné par la région (2 millions d'euros de prêt), la communauté d'agglomération (400.000 euros) et des fonds européens (10 millions). "Ce projet, idiot, absurde, ne tient pas la route. Il est d'un autre temps. Il ne faut pas se faire avoir par un miroir aux alouettes pour faire sortir de terre un énième éléphant blanc", a déclaré Julien Bayou, secrétaire national d'EELV, joint par téléphone.

 

Selon lui, les champs en question promis à l'artificialisation devraient être utilisés notamment pour nourrir les cantines, en bio, et les pouvoirs publics devraient développer "l'écotourisme, une solution plus résistante", dans la région. "Ce qui est bon pour le climat est bon l'emploi", a-t-il répété.

 

Dénonciation d'un "Xavier Bertrand" qui dilapide les fonds publics

 

En soutien à l'eurodéputée et tête de liste EELV aux régionales Karima Delli, seule candidate capable selon lui pour engager les Hauts-de-France "dans cette voie", Julien Bayou, a dénoncé un "Xavier Bertrand (président du conseil régional, ex-LR) qui dilapide des fonds publics pour des projets qui n'ont aucun sens".

 

En présence du député LFI Ugo Bernalicis, de l'eurodéputé EELV Yannick Jadot et du maire de Grenoble EELV Eric Piolle, entre 150 personnes, selon la préfecture, et 200 selon EELV, se sont rassemblées près des quelque 9 ha de terrain agricole transformé en "zone d'aménagement concerté" en 2010, entre les communes de Verton et Rang-du-Fliers.

 

Les promoteurs ont obtenu fin 2019 un permis de construire contre lequel un recours a été déposé devant la justice administrative. Une audience devrait se tenir d'ici à la fin de l'été, selon la préfecture samedi. Le 20 décembre dernier, environ 150 opposants au projet avaient déjà manifesté.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (490 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique


Isolation thermique extérieure par enduit sur isolant PSE