Le coût moyen du chauffage en maison individuelle existante atteint 1 684 € TTC en 2020

Le coût moyen du chauffage en maison individuelle existante atteint 1 684 € TTC en 2020

Effy, l’agrégateur de CEE et spécialiste de la rénovation énergétique, a compilé le coût moyen du chauffage à partir de 10 824 diagnostics réalisés sur son site en 2020.





Pour bénéficier des aides de l’Etat pour la rénovation de leur système de chauffage, les personnes intéressées qui accèdent au site internet d’Effy https://www.effy.fr/guide commencent par remplir un questionnaire détaillant leur maison, son installation de chauffage, ses consommations, etc.

 

Effy vient de compiler 10 824 de ces diagnostics effectués l’an dernier et en tire des enseignements intéressants sur le coût du chauffage d’une maison individuelle existante en 2020.

 

 

© Effy

 

Les dépenses de chauffage au fioul sont les plus importantes

 

 

 

Le coût moyen annuel pour le chauffage – l’Eau chaude sanitaire n’est pas comptée selon Effy – d’une maison individuelle existante en 2020 s’établit à 1684 € TTC. Ce qui, comme le fait remarquer Effy, représente plus d’un mois de Smic brut (1554,58 € début 2021 après une revalorisation de 0,99%). © Effy

 

La dépense la plus importante est celle liée au chauffage au fioul : 2108 € en moyenne en 2020. Ce que l’on peut sans doute extrapoler aux 3,5 millions de maisons chauffées au fioul. Avec un chauffage électrique direct, la dépense atteint 1777 € et 1369 € pour le chauffage au gaz, sans que l’on sache s’il s’agit de gaz naturel, de propane en citerne ou d’un mélange des deux.

 

Les mieux lotis sont ceux qui chauffent leur maison au bois, dont la dépense moyenne n’est que de 1147 €. Il s’agit probablement de bûches, plutôt que de granulés.

 

© Effy

 

Rapporté à la surface des maisons, l’électricité est le plus cher

 

Si l’on rapporte ces chiffres à la surface des maisons, la hiérarchie change nettement. L’électricité est le plus coûteux avec 16 €/m² et une surface moyenne de maisons de 112 m². Le fioul s’en sort mieux avec 15 €/m² pour une surface moyenne de maisons de 142 m², suivi par le gaz à 11 €/m² et le bois à 9 €/m².

 

Effy le rappelle, il existe au moins trois moyens de financement pour rénover une maison et / ou son système de chauffage :

 

  • MaPrimeRénov’ qui pour les ménages les plus modestes peut couvrir jusqu’à 90% du montant des travaux,
  • les CEE que Effy appelle « Prime Effy »,
  • et le prêt ecoPTZ.

 

Du point de vue technique, une chaudière fioul ancienne peut être remplacée par une chaudière bois, dont les modèles à granulés à chargement automatique, par une pompe à chaleur haute température ou par une chaudière gaz, en général au propane car le réseau de gaz naturel n’arrive sans doute pas jusqu’aux maisons qui ont conservé leur chaudières fioul.

 

L’enquête Effy ne permet pas d’évaluer le coût moyen annuel du chauffage assuré par une chaudière à granulés ou par une pompe à chaleur.

 


Source : batirama.com /  Pascal Poggi

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Dernière revue

BTR N° 495 - Février / Mars 2021

     

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (599 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique


Ossatures métalliques