Laine de roche : un pas de plus vers le développement durable

Laine de roche : un pas de plus vers le développement durable

Rockfon propose la collecte des dalles de plafond usagées et des chutes de chantier, pour les remettre dans son process de fabrication de produits en laine de roche.  






Photo : L’usine de Rockfon France, à Saint-Eloy-les-mines (63), s’approvisionne en basalte dans le Cantal et l’Allier, à moins de 100 km.

 

Concepteur de solutions acoustiques depuis 1962, Rockfon fabrique des dalles de plafond et panneaux muraux en laine de roche, ainsi que les ossatures en acier et accessoires associés. L’entité appartient au Groupe Rockwool, et comme celui-ci, s’attache à réduire autant que possible son impact sur l’environnement.

 

Pour limiter l’empreinte carbone des produits liée au transport, le fabricant favorise le circuit court. L’usine française fabrique 74 % des dalles et panneaux muraux Rockfon posés en France (le reste provenant des usines des Pays-Bas et de Pologne). Cette part de produits Made-in-France s’élèvera à 79 % en 2021.

 

Par ailleurs, la société utilise des fours à plasma, les moins énergivores, et pratique de plus en plus le recyclage.

 

Recyclable à l’infini

 

La laine de roche est constituée essentiellement de basalte. Même si cette roche volcanique est abondante et disponible*, il est important de préserver la ressource. Mais avant tout, réintroduire des déchets de laine de roche dans le process de fabrication permet de réduire la quantité de déchets à enfouir**.

 

La laine de roche a l’avantage d’être 100 % recyclable, et ceci à l’infini, sans altération de ses propriétés. On parle d’ailleurs dans ce cas de « surcyclage » (ou « up cycling »), puisque des déchets sont transformés en produits à plus grande valeur ajoutée, devenant une source de matière première à long terme pour l'industrie.

 

En France, les fabricants de laines minérales réutilisent leurs chutes de production depuis déjà des années. L’usine auvergnate de Rockfon a recyclé 3,5 tonnes de laine de roche en 2019.

 

Plus de déchets réutilisés grâce à « Rockcycle »

 

Le programme Rockcycle, initié par Rockwool en 2012 dans l’Hexagone, va plus loin : il organise la collecte de chutes de chantier, et de laines de roche issues de la rénovation ou de la déconstruction de bâtiments, sous réserve qu’elles ne soient pas souillées par des corps étrangers ou des produits toxiques ou dangereux. Ces déchets sont valorisés au sein des usines françaises au même titre que les chutes de production.

 

Les gammes bardage et étanchéité du fabricant ont été les premières à entrer dans ce processus vertueux, suivies en 2019 par les produits destinés aux façades ventilées et façades sous enduit.

 

A travers la mise en place d’une collecte de dalles de plafond, Rockcycle prend encore de l’ampleur, renforçant la contribution du groupe au développement d’une économie circulaire.

 

Alison Voisinet, responsable marketing de Rockfon France, précise : « Pour contribuer à leur effort de réduction de l’impact sur l’environnement et à la préservation des ressources naturelles, nous proposons à nos clients notre service Rockcycle. Toute la laine de roche qui entre dans ce circuit est recyclée indistinctement et répartie sur les sites de production Rockfon et Rockwool. »

 

 

Alison Voisinet, responsable marketing de Rockfon France

 

Recycler au maximum

 

Qu’ils soient récupérés au sein de l’usine ou via le service Rockcycle, ces déchets de laine de roche permettent de produire de nouvelles dalles ou de nouveaux panneaux contenant au minimum 42 % (avec les seules chutes de production) et jusqu’à 50 % de matériaux recyclés (en ajoutant les deux autres types de déchets). Ces produits sont aussi performants que s’ils étaient fabriqués à partir de matériau vierge.

 

Notons au passage que les palettes, cartons et plastiques en bon état, utilisés pour le conditionnement et le transport des produits, sont également repris par le fabricant.

 

 

En 2019, le total des déchets réemployés par Rockwool dans le monde s’élevait à 500 000 tonnes, dont 159 000 tonnes ont été réemployées dans la fabrication de produits Rockfon/Rockwool.

 

Les modalités de recyclage

 

L’industriel propose à ses clients distributeurs et à ses partenaires installateurs de trier sur chantier, et de conditionner en palettes, les plafonds en fin de vie et les chutes de chantier. A condition que ceux-ci soient « propres », ce qui est souvent le cas, car les dalles sont des produits finis, posés sur ossature acier suspendue, ou collés avec des colles à base d’eau, et peu manipulés par la suite.

 

Le professionnel peut ensuite les rapporter directement à l’usine par ses propres moyens, ou faire appel au fabricant pour collecter les déchets sur chantier et organiser leur retour à l’usine par transporteur (pour au minimum deux palettes filmées de 1,20 x 1,20 m sur 1,20 m de haut maximum). Les palettes sont enlevées sur chantier, au dépôt du poseur, ou chez le distributeur.

 

Un service évolutif

 

Ce service est payant : 71 € la palette jusqu’à 10 palettes ; 68 € entre 11 et 22 palettes ; 65 € au-delà (tarif distributeur). Avec la prise en charge par camion, la reprise tourne autour de 600 € pour une dizaine de palettes. Pour l’entreprise, il devient rentable d’avoir recours à ce service qui évite les frais de mise en benne et d’enfouissement des déchets, à partir d’un volume de 300-400 m2 de plafond déposé.

 

Les gros chantiers sont aujourd’hui les premiers visés par le programme. Cependant, les frais d’enfouissement allant en augmentant, ce service va également devenir économiquement intéressant pour des volumes plus faibles.

 

Via les distributeurs, qui regrouperaient les déchets de plusieurs poseurs, les petits chantiers pourraient eux-aussi avoir accès au circuit de recyclage. Rockfon France compte faire évoluer ce service et réfléchit à diverses options pour faciliter la collecte : une fiche consigne stipulant clairement les conditions de reprise est en cours de rédaction ; un système de big bags est envisagé.

 

Et, pourquoi-pas, mettre en œuvre la réutilisation des dalles de plafond intactes, en partant du constat qu’un simple dépoussiérage suffirait à donner une seconde vie à nombre d’entre elles !

 

Accompagner la démarche

 

Les prescripteurs sont de plus en plus demandeurs de solutions permettant de réduire l’impact de la construction sur l’environnement. La collecte et le recyclage des dalles de plafond en est une qu’il s’agit de faire connaître.

 

Le fabricant met à leur disposition les fiches de déclaration environnementale et sanitaire (FDES) et les fiches de déclaration de durabilité de ses produits, pour les aider dans les démarches d’obtention de certifications de leurs projets (HQE, LEED, BREEAM, etc.).

 

Le fabricant compte par ailleurs développer des moyens de rendre visible la démarche des professionnels qui s’engagent dans ce recyclage.

 

*Notre planète produirait chaque année 38 000 fois plus de basalte que ce que Rockfon en utilise dans le même temps pour fabriquer ses produits ; sachant qu’il suffit d’1 m3 de roche pour fabriquer 2 200 m2 de dalles de plafond en laine de roche d’épaisseur 15 mm.

 

**En France, la loi sur la transition énergétique fixait comme objectif de valoriser sous forme de matière 70 % des déchets du bâtiment en 2020. Il semble que l’on en soit encore loin …

 


Source : batirama.com / Emmanuelle Jeanson

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

23 PRODUIT(S) POUR ROCKWOOL FRANCE












Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (162 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique

Le petit dicobat