Plaques de plâtre : Knauf France construit une usine à Fos-sur-Mer

Plaques de plâtre : Knauf France construit une usine à Fos-sur-Mer

Le groupe Knauf va investir dans un site dédié à la production de sa gamme de plaques de plâtres à Fos-sur-Mer afin d’alimenter toute la grande moitié Sud de la France.





Légende : Numéro 3 sur le marché français, derrière Placoplatre et Siniat, Knauf France fait le pari d’anticiper le développement du marché français avec un investissement à Fos-sur-Mer. Une annonce faite par sa directrice générale, Christine Muscat

 

Knauf France, filiale du groupe Knauf, numéro 1 mondial de la plaque de plâtre, a décidé d’investir 60 millions d’euros pour la construction d’une usine de 20 000 m2 couverts à Fos-sur-Mer sur un terrain de 6 hectares.

 

Un investissement permis grâce à l’acquisition par le groupe Knauf cet été de la société BMG Holding France (précédemment détenue par le groupe suisse BMG), en partenariat avec le groupe F. Scott. A noter que BMG Holding France est spécialisée dans les conseils aux entreprises dans le cadre de leur politique d’investissement et de développement.

 

Le nouveau site sera en mesure de fournir annuellement 30 millions de m2 de plaques de plâtre, dès 2023, avec 70 emplois directs à la clé. Ce projet d’envergure permettra in fine de « désengorger » le site Knauf de Saint-Soupplets (77) qui fournit aujourd’hui 50 millions de m2 de plaques de plâtre au marché français (le marché tricolore étant estimé à 300 millions de m2 en totalité).

 

 

L' implantation de la nouvelle usine dans un hub multimodal facilitera le transport des marchandises par voie terrestre, maritime et fluviale, Fos-sur-Mer étant connecté au Rhône et donc à la Saône.

 

Fos-sur-Mer : un hub multimodal

 

En satisfaisant la demande du grand Sud, cette nouvelle usine aura également pour conséquence de stopper les approvisionnements en plaques de Knauf Espagne issus de son usine nord en Catalogne (Guixers). De quoi revigorer les équipes de Knauf France (760 collaborateurs), 4e filiale du groupe derrière les USA, l’Allemagne et la Russie.

 

Précisons que les produits sont aujourd’hui distribués à hauteur de 85 % par le négoce de matériaux et à hauteur de 15 % par les grandes surfaces de bricolage. Parmi les produits, les plaques BA13 assurent environ 80 à 90 % du chiffre d’affaires tandis que les gammes dites techniques assurent un complément plus rémunérateur.

 

Autre avantage du site, selon Christine Muscat, directrice générale : son implantation dans un hub multimodal facilitera le transport des marchandises par voie terrestre, maritime et fluviale, Fos sur Mer étant « connecté au Rhône et par conséquent à la Saône ».

 

Une croissance annuelle du marché français de 2 à 3 %

 

Le transport sera donc vertueux puisque les matières premières (300 000 tonnes de gypse à pleine production) seront acheminées par bateaux du bassin méditerranéen, précise la directrice générale de Knauf France.

 

« L’organisation actuelle a trouvé ses limites, confirme Christine Muscat. Cette nouvelle usine permettra ainsi de répondre aux besoins croissants de la demande en France qui reste soutenue ».

 

La directrice estime en effet que le marché connaît une croissance annuelle de 2 à 3 % en moyenne car « la France reste un gros consommateur de plaques de plâtre ». Le soutien et la réactivité du groupe familial allemand Knauf, qui devrait terminer l’année en croissance, (10 milliards d’euros de CA, 35 000 collaborateurs dans 90 pays) a été déterminant, conclut Christine Muscat.

 

Knauf France en chiffres

 

  • 760 collaborateurs
  • Une usine d’extraction du gypse et production de plaques de plâtre, Knauf Plâtres à Saint-Soupplets
  • 2 usines de production de rails et montants, Richter à Saint-Soupplets (77) et à Creutzwald (57)
  • 7 sites de production de PSE (polystyrène expansé) répartis sur tout le territoire
  • 1 usine de production de panneaux de polyuréthane, Knauf Isba à Auxerre (89)
  • 1 usine de production de laine de bois, Knauf Fibre à La Côte (70)
  • 1 site d’extraction d’anhydrite, l’Anhydrite Lorraine à Koenigsmacker (57)
  • 1 site de fabrication de matières premières PSE, Gabriel Technologie à Baudour (Belgique)
  • 1 Pôle Recherche & Développement basé à Ungersheim (68) avec 28 collaborateurs


Source : batirama.com/ Fabienne Leroy

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (1555 votants)
Oui
Non
 

Boutique

Techniques et pratique de la chaux