Crédit immobilier: les taux ont continué à remonter en juin

Crédit immobilier: les taux ont continué à remonter en juin

Le taux moyen des crédits immobiliers en France a continué à progresser en juin, après une forte augmentation en mai, en réponse à la montée des risques et de l'incertitude quant aux prochains mois.






Le mois dernier, les taux des crédits immobiliers accordés par le secteur concurrentiel se sont en moyenne établis à 1,29%, détaille l'observatoire Crédit Logement-CSA, qui associe les principales banques françaises à un institut d'études de marché.

 

Cette évolution prolonge la tendance esquissée en avril et en mai, mois durant lesquels les taux du crédit immobilier avaient grimpé respectivement à 1,18% puis 1,25%, après des mois d'évolution à un plancher historique touché en fin d'année dernière à 1,12%.

 

"Avec le durcissement de la crise économique déclenchée par la mise en oeuvre du confinement, les risques portés par les établissements prêteurs sur la dette immobilière des particuliers se sont renforcés", souligne dans un communiqué l'observatoire Crédit Logement-CSA."

 

Risques de montée du chômage et de pertes de pouvoir d'achat

 

La montée du chômage et les pertes de pouvoir d'achat accentuent les risques de défaut sur la dette en cours de remboursement, alors que la suppression des aides personnelles à l'accession a fait disparaître un filet de sécurité qui avait montré son efficacité durant la crise des +subprimes+", ajoute-t-il.

 

En ce qui concerne l'activité des nouveaux prêts immobiliers, l'observatoire remarque une reprise en juin, après des turbulences en mars sur fond de déclenchement de la crise du Covid-19, suivies par un effondrement de la production en avril et en mai.

 

Mais "la reprise observée en juin n'a pas permis de retrouver le niveau d'activité de février 2020, et encore moins celui de juin 2019".Le mois dernier, la production, c'est-à-dire le montant global des crédits accordés, a chuté de 10%, et le nombre de prêts bancaires a reculé de presque 12% par rapport à juin 2019, selon l'observatoire.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (63 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique

Les escaliers

Installations électriques et de communication des bâtiments d’habitation

Pose collée de carrelage en travaux neufs - NF DTU 52.2