Canicule: consommation d'électricité en hausse mais production suffisante

Canicule: consommation d'électricité en hausse mais production suffisante

La consommation d'électricité en France croît avec la canicule, mais la production demeure suffisante, estime RTE, le gestionnaire du réseau à haute tension.



L'opérateur prévoit "une pointe potentielle de consommation" avec 59.000 mégawatts, soit 8% de plus qu'avec des températures normales de saison. Cette pointe restera cependant inférieure au pic estival relevé le 27 juin lors du précédent épisode caniculaire, l'activité économique étant moindre en juillet.

 

Le 27 juin à 12H40, la consommation avait atteint 59.460 mégawatts, soit presque autant que le record saisonnier du 22 juin 2017 (59.500 mégawatts).Au début du nouveau pic, elle a atteint 57.119 mégawatts à 12H45. Globalement pour cla période à venir, la production disponible sera suffisante, puisqu'évaluée à 68.000 mégawatts, dont 38.000 de nucléaire, 2.500 d'éolien, 6.000 de photovoltaïque, 11.000 d'hydraulique, 6.000 de gaz et 4.500 d'autres sources de production thermique, indique RTE.

 

Des exportations vers les pays voisins étaient même prévues. En périodes de canicule, la consommation d'électricité augmente notamment avec le recours accru aux climatiseurs et ventilateurs. Pour chaque degré au-dessus des températures normales de saison, RTE observe une hausse de consommation de 500 mégawatts, l'équivalent de la consommation d'une ville comme Bordeaux.

 

Une consommation d'électricité sans excès pour les étés à venir

 

Selon RTE, la consommation d'électricité ne devrait pas augmenter outre-mesure pour les étés à venir, la croissance du nombre de ventilateurs et climatiseurs chez les particuliers (+60% de consommation annuelle attendue entre aujourd'hui et 2035) étant compensée par une meilleure performance énergétique des appareils électriques.

 

Pour autant l'opérateur rappelle l'importance des "écogestes", pour réduire sa facture et aussi épargner climat et environnement: éteindre les appareils en veille, déconnecter son téléphone du chargeur quand il est chargé, activer la touche "éco" des lave-linge et lave-vaisselle, limiter l'envoi de courriels avec des pièces jointes trop lourdes, ne pas laisser réfrigérateurs et congélateurs ouverts trop longtemps, etc.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2030 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique